Gueules Noires

UNE PASSION LE FOOTBALL
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexion
O Belgique, o Mère chérie À toi nos cœurs, à toi nos bras! À toi notre sang, o Patrie! Nous le jurons tous, tu vivras! Tu vivras toujours grande et belle Et ton invincible unité Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté

Partagez | 
 

 Info, news ect...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 11 Déc 2015 - 17:59

Blatter qualifie d'"absurde" la version de Beckenbauer

Le président démissionnaire de la Fifa Sepp Blatter a qualifié d'"absurde" la version de Franz Beckenbauer liant le paiement controversé de 6,7 millions d'euros à la Fifa à une subvention pour le Mondial-2006, dans une interview au Spiegel à paraître samedi.

Pour M. Blatter, suspendu jusqu'au 5 janvier par la justice interne de son organisation, l'argent destiné aux organisateurs allemands n'était "sujet à aucune condition de la part de la Fifa".

"Donner de l'argent pour en obtenir? Non. Cela ne se fait pas à la Fifa", assure le Valaisan de 79 ans à l'hebdomadaire allemand qui est à l'origine du scandale de corruption présumée autour de l'attribution du Mondial-2006 à l'Allemagne.

Beckenbauer, président du Comité de candidature puis d'organisation du Mondial-2006, a affirmé fin novembre que la somme de 6,7 millions d'euros était destinée "seulement pour obtenir la subvention de 250 millions d'euros" de la part de l'instance internationale.

Wolfgang Niersbach, président démissionnaire de la Fédération allemande (DFB), et d'autres membres du Comité d'organisation de l'événement, avaient déjà assuré que ce versement était une condition exigée par la Fifa pour obtenir la subvention.

A en croire M. Niersbach, les 6,7 millions d'euros ont été versés à la Fifa en 2002, par l'intermédiaire du patron d'Adidas d'alors Robert Louis-Dreyfus, pour s'assurer d'une subvention pour l'organisation du Mondial 2006.

Par la suite, selon la presse allemande, le désormais défunt M. Louis-Dreyfus aurait été remboursé en 2005 de manière détournée par la DFB au titre d'une contribution à un programme "culturel" de la Fifa.

Ce versement controversé était au centre des perquisitions effectuées fin novembre par le fisc allemand au siège de la DFB et aux domiciles de MM. Niersbach, de son prédécesseur Theo Zwanziger et du vice-président du Comité d'organisation Horst Schmidt.

RTBF

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 7 Jan 2016 - 23:33

L'Argentine et l'Uruguay veulent organiser ensemble la Coupe du Monde 2030

Les présidents d’Argentine et d’Uruguay, Mauricio Macri et Tabaré Vazquez, ont annoncé jeudi que leurs pays respectifs allaient présenter une candidature commune pour l’organisation du Mondial-2030 de football, un siècle après la première Coupe du monde de l’histoire qui s’est tenue en Uruguay.

« Il n’y a pas de meilleure opportunité (pour renforcer les liens entre les deux pays, ndlr) que de nous engager à accueillir ce Mondial » 2030, ont déclaré les deux dirigeants à l’issue d’une rencontre, un mois après l’élection du libéral Mauricio Macri à la tête de l’Argentine.

Le 30 juillet 1930 à Montevideo, l’Uruguay avait battu l’Argentine 4-2 lors de la finale de la première Coupe du monde arbitrée par notre compatriote John Langenus. Elle a conquis un 2e titre en 1950 au Brésil. L’Argentine a pour sa part gagné en 1978 à domicile et en 1986 au Mexique.

Tant Mauricio Macri que Tabaré Vazquez, à la tête de pays où le football est roi, ont été présidents de clubs de première division argentine et uruguayenne, Boca Juniors et Progreso local.

Les mondiaux de 2018 et de 2022 ont été respectivement attribués à la Russie et au Qatar.

Les candidats pour 2026 sont le Canada, le Mexique et la Colombie.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mar 9 Fév 2016 - 19:16

La Fédération allemande réclame 6,7 millions d’euros à un ex-responsable du Mondial 2006


La Fédération allemande (DFB) réclame les 6,7 millions d’euros suspects dans le scandale de l’attribution du Mondial 2006 à un ancien membre du Comité d’organisation, rapporte le quotidien allemand Bild.

Fedor Radmann, vice-président du Comité d’organisation du Mondial 2006 dont Beckenbauer était le patron, a 20 jours pour prouver le transfert de cette somme, selon le journal le plus lu d’Allemagne.

«La démarche et la date limite fixée correspondent à la procédure légale en Suisse», où réside M. Radman, a déclaré à un porte-parole de la DFB.

«C’est scandaleux et sans fondement. Totalement absurde! J’ai évidemment rejeté tout de suite», a déclaré Radmann à l’agence allemande SID, ce mardi, précisant avoir «répondu immédiatement à la lettre reçue le 8 janvier».

«La DFB doit maitenant prouver que sa demande est légitime. Mais il n’y a absolument rien», a-t-il insisté, assurant sur un ton ironique: «Je ne comprends rien à ces soi-disant sages de la DFB».

Beckenbauer, président du Comité de candidature puis du comité d’organisation, tout comme Wolfgang Niersbach, qui a démissionné de la présidence de la DFB début novembre, ont toujours réfuté toute malversation depuis la révélation du scandale en octobre dernier.

Tous deux coopèrent avec les enquêteurs allemands en charge de faire la lumière sur l’attribution du Mondial 2006, obtenu en 2000 par l’Allemagne d’une courte marge aux dépens de l’Afrique du Sud.

Robert Louis-Dreyfus cité

Beckenbauer avait affirmé fin novembre que cette somme était destinée «seulement à obtenir la subvention de 250 millions d’euros» de la part de la FIFA. Il avait en revanche dit ignorer le contexte et où est allé véritablement cet argent.

«On n’a jamais demandé, c’était peut-être une erreur», avait-il dit déclaré, insistant: «On voulait organiser la Coupe du monde. Tout le reste, je m’en moquais.»

Selon M. Niersbach, les 6,7 millions d’euros ont été versés à la FIFA en 2002, par l’intermédiaire du patron d’Adidas d’alors, Robert Louis-Dreyfus, pour s’assurer une subvention pour l’organisation du Mondial.

La justice suisse avait indiqué mi-décembre qu’elle traiterait avec «priorité» la demande d’entraide judiciaire adressée par le parquet de Francfort concernant les soupçons de fraude fiscale entourant l’attribution du Mondial 2006 à l’Allemagne.

Le FBI s’intéresse aussi au mystérieux versement, avait affirmé le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung fin janvier. Sollicité par l’AFP, le FBI n’avait pas souhaité faire de commentaire.

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 4 Mar 2016 - 18:08

Coupe du monde 2006: un achat de voix par l'Allemagne ne peut être exclu, selon un cabinet d'experts


Franz Beckenbauer et Sepp Blatter lors du tirage au sort des groupes du Mondial 2006, le 9 décembre 2005. © Photo News/Alex Morton

Aucune preuve d’un achat de votes par l’Allemagne pour organiser le Mondial-2006 n’a été trouvée mais un tel mécanisme de corruption ne peut être exclu, a estimé vendredi le cabinet d’avocats Freshfields dans un rapport mandaté par la Fédération allemande de football.

Cette enquête a été lancée suite à des soupçons de corruption dans l’attribution de l’organisation de la Coupe du monde de football 2006 à l’Allemagne. « Nous n’avons pas trouvé de preuve d’achat de votes mais nous ne pouvons l’exclure », a indiqué lors de la présentation de son rapport à Francfort ce cabinet engagé pour enquêter sur un versement opaque de 6,7 millions d’euros.

La Fifa a pour sa part regretté que son enquête sur la façon dont l’Allemagne a obtenu l’organisation du Mondial-2006 a été « entravée » par le refus de coopérer de plusieurs « témoins clé ».

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Sam 5 Mar 2016 - 16:50

Mondial 2026: le Mexique sera candidat

Le Mexique sera candidat à l’organisation du Mondial 2026 lorsque l’appel d’offres sera lancé.

Le Mexique sera candidat à l’organisation du Mondial 2026, lorsque l’appel d’offres – suspendu sine die en juin en pleine tourmente à la Fifa- sera lancé pour cette édition, a annoncé le président de la Fédération mexicaine vendredi.

« Lorsque l’appel d’offres sera ouvert pour le Mondial-2026, le Mexique sera candidat », a annoncé le dirigeant lors d’une conférence de presse de présentation du maillot que porteront les Aztèques pendant les qualifications pour le prochain Mondial, en 2018 en Russie.

« Être l’hôte de la plus grande fête du monde est un défi très important et la majorité des Mexicains se sentira très fière d’organiser un troisième Mondial », a déclaré Decio De Maria.

Le Mexique a accueilli deux Coupes du monde, celle de 1970, considéré par de nombreux spécialistes comme la plus belle de l’histoire avec le triomphe du Brésil des Pelé, Tostao et autre Rivelino en finale contre l’Italie, et celle de 1986 remporté par l’Argentine de Diego Maradona.

Le Mexique possède un parc de stades modernes et équipés, avec notamment le stade Aztèque, d’une capacité de plus de 105.000 places. Trois clubs de 1re division ont récemment inauguré leur nouveau stade : Santos de Torreon (nord) en 2009, Chivas de Guadalajara (ouest) en 2010 et Rayados de Monterrey (nord) en 2015.

Les deux prochaines éditions du Mondial sont prévues en Russie en 2018 et au Qatar en 2022

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 6 Mar 2016 - 17:39

Franz Beckenbauer : «On n'a pas acheté de voix»

Deux jours après le rapport d'experts laissant toujours planer le doute, Franz Beckenbauer persiste : l'Allemagne n'a «pas acheté de voix» pour obtenir le Mondial 2006. Si le cabinet Freshfields, mandaté par la Fédération allemande (DFB), n'a pas trouvé de preuves de corruption, il a établi que les 6,7 millions d'euros suspects provenaient bien des comptes de Robert Louis-Dreyfus. Selon Freshfields, ils sont arrivés sur le compte d'une société au Qatar, qui «selon des informations de presse est sous l'influence de Mohamed bin Hammam», ex-membre du comité exécutif de la FIFA, banni à vie du football en 2011 pour corruption.

Cette somme a-t-elle servi à s'offrir des voix asiatiques pour l'attribution de l'événement ? «Définitivement non! On n'a pas acheté de voix», maintient, au quotidien Bild am Sonntag, Beckenbauer, au centre de l'enquête en qualité de président du Comité de candidature puis d'organisation du Mondial 2006. «C'était pour obtenir une subvention de la FIFA. Sinon, on n'aurait pas eu de Mondial en Allemagne», insiste celui dont le nom apparaît 564 fois dans le rapport de 364 pages du cabinet Freshfields.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 21 Mar 2016 - 17:40

La Chine peut organiser un Mondial grâce à un sponsor de la FIFA

La Chine a davantage de chances d'accueillir la Coupe du monde de football grâce au parrainage de la FIFA par le conglomérat chinois Wanda, a affirmé lundi le président de ce groupe spécialisé dans l'immobilier et le divertissement. Wang Jianlin a déclaré que la décision annoncée vendredi de devenir un sponsor de premier plan de la FIFA "accroîtra les chances de la Chine de remporter l'organisation (de la compétition) si le gouvernement chinois décide de déposer une candidature", selon l'agence Chine nouvelle.

M. Wang, actuel homme le plus riche de Chine selon un classement établi par Bloomberg, prédit même que trois nouvelles entreprises chinoises deviendront d'importants sponsors de la fédération internationale d'ici fin 2016. Le président chinois Xi Jinping, lui-même un fan du ballon rond, espère faire de la Chine une puissance du football et faire remonter sa sélection nationale de la 96ème place au classement FIFA, entre le Guatemala et le sultanat d'Oman.

Le numéro un chinois a affirmé publiquement espérer que la Chine puisse accueillir et remporter une Coupe du monde. Le scandale de corruption éclaboussant la Fifa fournit aux entreprises chinoises l'occasion d'investir dans l'institution, a estimé M. Wang. "C'est uniquement parce que certains sponsors ont annulé leurs contrats que de nouveaux sponsors ont pu venir", a-t-il déclaré, cité par la presse. En vertu de l'accord avec la FIFA, Wanda profitera des droits sur les compétitions de la Fifa jusqu'à la Coupe du monde 2030 comprise. Les termes financiers du contrat n'ont pas été révélés.

RTBF

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 24 Mar 2016 - 18:16

Corruption: la FIFA ouvre une enquête sur l'attribution de la Coupe du monde 2006

La justice interne de la FIFA a annoncé mardi avoir ouvert une enquête sur les conditions d’attribution de la Coupe du monde de football 2006 à l’Allemagne, visant notamment Franz Beckenbauer.

Le « Kaiser » Franz Beckenbauer est au centre de l’enquête en qualité de président du Comité de candidature puis d’organisation de la Coupe du monde 2006. La commission d’éthique de la FIFA s’intéresse également à Wolfgang Niersbach, ancien président de la Fédération allemande de football (DFB).

L’enquête ouverte par la chambre d’instruction de la commission d’éthique de la FIFA cible aussi Helmut Sandrock et Horst Schmidt, tous deux en tant qu’ancien secrétaire général de la DFB ainsi que Theo Zwanziger, ex-président de la DFB et l’ancien directeur financier de la fédération allemande, Stefan Hans.

Beckenbaueur et Zwanziger sont soupçonnés de corruption, pour avoir reçu « des paiements et des contrats indus en échange d’un avantage dans le processus de sélection pour le Mondial 2006 », précise le communiqué de la commission d’éthique.

Niersbach, qui siège toujours au comité exécutif de la FIFA, est lui soupçonné de « ne pas avoir dénoncé une violation du code d’éthique ».


Un versement opaque de 6,7 millions d’euros

Début mars, le cabinet d’avocats Freshfields, dans un rapport mandaté par la Fédération allemande de football, avait indiqué qu’aucune preuve d’un achat de voix par l’Allemagne pour organiser le Mondial 2006 n’avait été trouvée mais qu’un tel mécanisme de corruption ne pouvait être écarté.

« Nous n’avons pas trouvé de preuve d’achat de votes mais nous ne pouvons l’exclure », avait expliqué le cabinet engagé pour enquêter sur un versement opaque de 6,7 millions d’euros. « Mais nous avons pu constater un possible changement du comportement dans le vote et qui a pu concerner des représentants asiatiques du comité exécutif de la FIFA », avait encore relevé le représentant du cabinet d’avocat, Christian Duve, devant la presse.

L’hebdomadaire Der Spiegel avait jeté un pavé dans la mare fin octobre en avançant que l’Allemagne aurait utilisé un fonds secret de 10 millions de Francs suisses (6,7 millions d’euros) pour acheter des voix et obtenir l’organisation du Mondial 2006.

Ce fonds aurait été alimenté, à la demande de Franz Beckenbauer, par l’ancien patron d’Adidas, le défunt Robert Louis-Dreyfus, peu avant l’été 2000, période à laquelle s’est faite l’attribution de la Coupe du monde à l’Allemagne, d’une courte marge (12 voix contre 11), aux dépens de l’Afrique du Sud.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 14 Avr 2016 - 22:51

Mondiaux: la Fifa doit "faire pression" sur les pays qui ne respectent pas les droits de l'Homme (expert)

La Fifa doit "faire pression" sur les pays-hôtes de ses compétitions afin qu'ils respectent les droits de l'Homme, et elle doit prendre en compte ce critère pour l'attribution du Mondial-2026, estime un expert qu'elle a mandaté sur la question.

Ces préconisations figurent dans un rapport rendu public jeudi par John Ruggie, expert international sur la question des droits de l'Homme mandaté par la Fifa.

Cette dernière est attaquée par des organisations de défense des droits de l'Homme pour avoir attribué au Qatar l'organisation du Mondial-2022, car ce riche Etat du Golfe est critiqué pour des abus dont ont été victimes des migrants participant à la construction des stades.

Selon M. Ruggie, les priorités à court terme sont de prendre en considération "les risques liés aux droits de l'Homme" dans les tournois déjà programmés et d'utiliser "tous les moyens pour faire pression" sur les pays-hôtes afin qu'ils respectent les engagements de la Fifa en matière de droits de l'Homme.

En outre, la Fifa doit "finaliser l'intégration des critères des droits de l'Homme" pour l'attribution de la Coupe du monde 2026. Ce processus a été suspendu en raison du scandale de corruption qui secoue l'instance.

"La Fifa n'est pas responsable des violations des droits de l'Homme par des organisations avec lesquelles elle travaille ou par des pays qui accueillent ses compétitions. Mais ce qui est de sa responsabilité, c'est qu'elle risque d'encourir les conséquences" de ces abus en tant qu'entité organisatrice, estime l'expert.

-La corruption 'source de risques'-

La Fifa "s'engage totalement à respecter les droits de l'Homme", a réagi le président de la Fifa, Gianni Infantino dans un communiqué, soulignant qu'il s'agit "d'un processus en cours" et que "des défis demeurent".

M. Ruggie a été mandaté en décembre par la Fifa pour formuler des recommandations afin d'appliquer les principes relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme des Nations unies.

Dans son rapport, il cite le cas de la Papousie-Nouvelle-Guinée, qui accueille la prochaine Coupe du monde féminine des moins de 20 ans fin 2016.

Le pays est connu comme "l'un des pires pays en matière de violences sexuelles contre les femmes (...) C'est le genre de cas qui réclame une prise en compte accrue du critère des droits de l'Homme dans le processus d'évaluation des candidatures", juge M. Ruggie.

Il souligne aussi les risques liés à la corruption pour laquelle de nombreux anciens responsables de la Fifa sont poursuivis aux Etats-Unis.

"Le manque d'intégrité financière constitue une source fondamentale de risques d'atteinte aux droits de l'Homme", juge-t-il, rappelant les réformes adoptées en février par la Fifa pour à renforcer sa gouvernance et l'intégrité de ses membres.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 1 Sep 2016 - 17:11

LA JUSTICE SUISSE OUVRE UNE ENQUÊTE SUR FRANZ BECKENBAUER AU SUJET DU MONDIAL 2006

L’enquête porte également sur trois autres officiels allemands.

La justice suisse a annoncé ouvrir une enquête sur Franz Beckenbauer dans le cadre de l’attribution de la Coupe du monde 2006 en Allemagne, ainsi qu’à l’encontre de trois autres officiels allemands, Theo Zwanziger et Wolfgang Niersbach, ex-président de la fédération allemande de football (DFB), ainsi qu’Horst Schmidt, ancien secrétaire général de la DFB.

Franz Beckenbauer, la légende du football allemand, est poursuivi pour « gestion déloyale, escroquerie et blanchiment d’argent dans le cadre de l’enquête en cours sur le Mondial de Football 2006 », selon un communiqué publié jeudi par le Ministère public de la Confédération à Berne.

La justice interne de la FIFA avait déjà ouvert une enquête aussi, visant notamment Franz Beckenbauer, en sa qualité de président du Comité de candidature puis d’organisation du Mondial-2006.

Franz Beckenbauer, Wolfgang Niersbach, Theo Zwanziger et Horst Schmidt sont soupçonnés de corruption, pour avoir reçu « des paiements et des contrats indus en échange d’un avantage dans le processus de sélection pour le Mondial 2006 », avait précisé alors le communiqué de la commission d’éthique qui a suspendu un an Wolfgang Niersbach. Celui-ci, vice-président du Comité d’organisation de la Coupe du monde 2006, a démissionné de ses fonctions de président de la DFB et a fait appel de sa suspension.

La candidature allemande aurait bénéficié d’une enveloppe secrète de 6,7 millions d’euros grâce à laquelle elle aurait pu acheter les voix de quatre fédérations appartenant à la confédération asiatique de football (AFC).

En mars 2016, le cabinet d’avocat Freshfields, dans un rapport mandaté par la DFB, avait assuré qu’aucune preuve d’un achat de voix par l’Allemagne pour organiser ce Mondial 2006 n’avait été trouvée, mais qu’un tel mécanisme de corruption ne pouvait être écarté.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 8 Sep 2016 - 23:43

La FIFA ouvre une procédure contre Helmut Sandrock

La FIFA requiert une amende de 50 000 Francs Suisses pour Helmut Sandrock, l'ancien président de la Fédération allemande, soupçonné de corruption dans l'obtention de l'organisation du Mondial 2006.

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique de la FIFA a annoncé, ce mercredi, l'ouverture d'une procédure judiciaire à l'encontre de l’ancien président de la Fédération allemande de football Helmut Sandrock. Soupçonné de corruption dans l'obtention de l’organisation du Mondial 2006 en Allemagne, l’homme de 59 ans est accusé de violations présumées des règles générales de la FIFA, régissant la conduite, la loyauté et le devoir de coopération.

La commission d'éthique de la Fifa a requis une amende de 50.000 CHF (45.797 EUR) à l'encontre d'Helmut Sandrock, ancien secrétaire général de la Fédération allemande de football, à la suite de l'enquête sur les conditions d'attribution du Mondial 2006 à l'Allemagne, a annoncé jeudi la Fifa.

Dans son rapport transmis à la chambre de jugement, la chambre d'investigation de la commission d'éthique de la Fifa requiert à l'encontre de M. Sandrock "un travail social à déterminer par la chambre de jugement et une amende de 50.000 CHF" pour des violations de plusieurs articles du code d'éthique. Avant la décision de la chambre de jugement, M. Sandrock pourra être entendu par les juges, a précisé la commission d'éthique dans un communiqué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 8 Sep 2016 - 23:45

INFANTINO VEUT UNE COUPE DU MONDE À QUARANTE ÉQUIPES

l’Euro à vingt-quatre a partagé les amateurs de football, Infantino veut imiter ce projet d’extension pour la Coupe du monde.

Selon Sky Sports, l’actuel président de la FIFA voudrait proposer une compétition à quarante équipes (trente-deux lors de la dernière au Brésil). Il a aussi réitéré son souhait de voir naître des compétitions avec plusieurs pays organisateurs. « Rien n’est défini. Je crois en une compétition à quarante parce que je pense que c’est positif pour le développement du football et nous avons encore vu ça à l’Euro 2016 en France. Il n’y a aucune limite pour tout ce qui est bon pour le football » , a-t-il affirmé.

En ce qui concerne la Coupe du monde 2026, Infantino a révélé qu’il y avait de grandes chances qu’elle soit organisée par un pays de l’Amérique du Nord ou centrale, puisque la région n’a pas reçu une Coupe du monde « depuis longtemps » .

Encore un peu de patience et Gibraltar aura bientôt toutes ses chances pour se qualifier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 14 Sep 2016 - 20:17

Mondial-2006: Beckenbauer accusé d'avoir touché 5,5 M EUR pour son travail "bénévole"

Beckenbauer, qui avait affirmé avoir travaillé gracieusement comme président du comité d'organisation du Mondial-2006 allemand, aurait en fait touché 5,5 millions d'euros selon l'hebdomadaire der Spiegel mercredi, dans une accusation aussitôt contestée par les avocats du "Kaiser".

Selon le Spiegel l'ancien joueur de l'équipe d'Allemagne et du Bayern Munich aurait en plus tenté de dissimuler cette somme au fisc.

Cette nouvelle affaire n'a apparemment rien à voir avec les autres enquêtes ouvertes contre Beckenbauer dans le cadre de l'organisation du Mondial-2006, si ce n'est qu'elle écorne encore un peu plus l'image d'un personnage emblématique du football allemand.

Les avocats de Beckenbauer ont présenté mercredi matin leur version affirmant, d'une part, que les sommes perçues résultaient d'une activité privée pour l'un des sponsors de la Coupe du monde, et d'autre part que l'argent avait été correctement déclaré au fisc d'Autriche, son pays de résidence.

L'information a en tout cas provoqué la colère du président de la Fédération allemande de football (DFB), Reinhard Grindel, qui a accusé Beckenbauer, 71 ans, et les organisateurs du Mondial-2006 d'avoir menti et trompé l'opinion publique.

Selon le site internet du Spiegel, c'est bien la DFB qui a versé l'argent à Beckenbauer, dans le cadre de contrats prévoyant de lui rétrocéder une partie des recettes réalisées grâce au sponsor Oddset, une société de paris sportifs qui a utilisé son image dans une campagne publicitaire.

L'argent aurait été pris sur une donation de 12 millions d'euros faite par Oddset au comité d'organisation.

- prestation

C'est exactement l'explication des avocats de Beckenbauer pour réfuter toute manipulation immorale. Selon eux, il s'agit bien d'un paiement pour une prestation publicitaire, et non pour le travail d'organisation du Mondial.

L'ancien président de la DFB, Theo Zwanziger, a également volé au secours de Beckenbauer: "Tout est en ordre, a-t-il dit. Ces versements n'étaient pas une rémunération pour le travail de Beckenbauer au Comité d'organisation". "On ne pouvait pas demander en plus à Beckenbauer, ajoute-t-il, de faire cadeau de sa valeur publicitaire".

Reinhard Grindel, l'actuel président de la DFB, n'a pas retenu cet argument: "Nous savions", dit-il, "que Franz Beckenbauer avait travaillé pour Oddset dans le cadre de la Coupe du monde. Mais nous ne savions pas jusqu'à présent qu'il avait touché pour cela une somme de 5,5 millions prise sur le budget de l'organisation du Mondial-2006. Evidemment, on ne peut pas dire dans ces conditions qu'il a travaillé à titre gracieux pour le Comité d'organisation", a déclaré le patron de la DFB dans un communiqué depuis Athènes, où il assistait au congrès de l'UEFA.

A propos des accusations de fraude fiscale, les avocats de Beckenbauer affirment que l'argent a été correctement déclaré en Autriche, mais que le fisc allemand a taxé la DFB au titre de l'impôt sur le paiement à un résident fiscal étranger. C'est cette somme que Beckenbauer a remboursée personnellement à la DFB, ce que confirmait l'article du Spiegel.

Dans des procédures complètement séparées, la justice suisse et la Fifa ont ouvert des investigations sur de possibles actes de corruption au moment de l'attribution du Mondial-2006, pour obtenir un vote favorable en faveur de l'Allemagne.

La candidature allemande l'avait emporté de justesse, par 12 voix contre 11, sur celle de l'Afrique du Sud. Franz Beckenbauer est directement visé par les soupçons d'achat de voix.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 28 Sep 2016 - 23:24

Le Mondial 2030 de football pourrait se jouer en Chine

Un haut responsable du football chinois a exprimé son espoir que la Chine, dont les clubs investissent désormais des centaines de millions de dollars pour attirer des joueurs, puisse accueillir le Mondial-2030.

"Tous les Chinois amateurs de football ont un rêve : accueillir une Coupe du monde en Chine", a déclaré à l'AFP Zhang Jian, vice-président de la Fédération chinoise, lors d'une interview en Inde cette semaine.

Le prochain Mondial se tiendra en Russie en 2018 et le suivant au Qatar en 2022. Or ce petit pays de la péninsule arabique est rattaché à la Confédération asiatique de football (AFC).

La Fifa imposant que le tournoi alterne entre les continents, et empêchant ainsi une confédération internationale d'organiser deux fois de suite la Coupe du monde, la probabilité pour la Chine d'obtenir l'organisation du Mondial-2026 est quasi nulle.

"Selon leur charte, c'est très difficile pour nous d'obtenir 2026", a concédé M. Zhang, laissant ses chances au pays le plus peuplé du monde d'accueillir un Mondial en 2030 au plus tôt.

"J'espère bien sûr que ça peut être plus tôt mais la Fifa a ses règles et nous respectons leurs décisions", a-t-il ajouté.

M. Zhang est candidat à un siège de représentant de l'AFC au Conseil de la Fifa mais le congrès de la confédération, qui se tenait à Goa en Inde, a été spectaculairement clos au bout de vingt minutes mercredi. Ses membres protestaient contre l'interdiction faite à un dirigeant qatarien de se présenter à l'élection.

Le président chinois Xi Jinping est désireux que son pays soit l'hôte d'un Mondial de football, compétition au prestige international, et son attribution à la Chine ne semble qu'une question de temps.

Mais au niveau sportif, la sélection chinoise reste encore loin de soulever le trophée suprême. Elle est actuellement 78e au classement Fifa, entre le petit Etat caribéen de Saint-Kitts-et-Nevis et le Guatemala.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 6 Oct 2016 - 22:41

Et pourquoi pas une Coupe du monde à 211 ?

Après avoir rêvé tout haut d’un Mondial à 40, Gianni Infantino a lancé l’idée d’une Coupe du monde à… 48 nations et, pourquoi pas, disputée dans plusieurs pays. Cela ressemble à tout sauf à une bonne idée.

Michel Platini n'est plus aux commandes de rien du tout. Mais les idées de l'ancien boss de l'UEFA ont survécu à sa chute. Vous en voulez une preuve ? Ecoutez Gianni Infantino. Le roi du monde, qui longtemps fut le fidèle bras de Platoche, a très envie de nettoyer la vitrine de la FIFA. Alors qu'on attend surtout de lui qu'il balaie l'arrière-cour, le Suisse s'est lancé dans un combat que l'on qualifiera ici d'inutile. Quel est-il ? Réviser le format de la Coupe du monde, compétition reine du football et point de repère quadriennal le plus attendu du sport mondial, avec le rendez-vous olympique.

Depuis son élection, et comme Platini avec l’Euro, le président de la FIFA le répète à l'envi : il veut élargir le Mondial à 40 équipes. Enfin, il voulait. Car l'inflation touche aussi la fédération internationale. Désormais, Infantino rêve d'un Mondial à 48 et, il l'a confié à l'AFP, souhaite l'organiser "dans plusieurs pays". Plusieurs pays, c'est au moins deux. Et c'est déjà arrivé, en 2002. Mais dans l'esprit du successeur de Blatter, le "plusieurs" ne s'arrête pas à un duo. Pour faire simple, il aimerait faire du Mondial ce que Platini a fait de l'Euro : une compétition plus ouverte et disputée dans plusieurs pays. Ce que sera l'Euro 2020, premier Championnat d'Europe nomade de l'histoire.

L'élargissement sert plus les tribunes que le terrain

Pas la peine de tourner autour du pot durant deux heures : c'est une mauvaise idée. Parce que la Coupe du monde fait partie de ces rares compétitions qui sont parfaitement calibrées. Depuis 1986, elle se dispute avec une phase de poules puis quatre tours à élimination directe. Et à 32 équipes depuis 1998. Le système est équilibré. Seize éliminés après le premier tour avec un règlement clair et d'une simplicité enfantine : 2 équipes passent en huitièmes. Après ? Il n'y a pas plus simple : c'est de l'élimination directe avec le sel qui accompagne ces rendez-vous uniques.

L'Euro 2016 et la réintroduction de la règle des meilleurs troisièmes, qui était en vigueur en Coupe du monde de 1986 à 1994, n'a pas été l'idée du siècle et a fait grincer quelques dents. Aussi, l'élargissement à 24 équipes, contre 16 auparavant, a plus servi les tribunes que le rectangle vert. Les fans qui régalent, c'est bien. Mais on préfère le talent sur le terrain. Du moins en ce qui me concerne.

L'idée de Gianni Infantino est d'autant plus bancale qu'elle ressemble à un leurre. Le boss de la FIFA juge que cela "ouvrirait plus de chances à plus d'équipes". Mathématiquement, c’est indiscutable. Mais la Coupe du monde, ce n'est pas "L'école des fans". Elle n'a pas été créée pour faire plaisir. Aussi, l'assertion d'Infantino est d'autant plus contestable qu'il n'imagine pas intégrer 16 nations supplémentaires au premier tour du Mondial. Mais leur faire disputer un barrage quelques jours avant le match d'ouverture. En gros, 16 nations viendraient disputer un match de "Coupe du monde-light" et repartiraient de suite au pays après avoir été éliminé. Avouez que c'est un peu cavalier et que cela ne renforce en rien le caractère compétitif du rendez-vous quadriennal.

Deux années pour rien

Une question s'impose : mais pourquoi diable Infantino veut-il mettre sa patte sur la Coupe du monde ? Le Suisse avance des raisons sportives, louables. Mais, en creux, la FIFA rêve d'une compétition plus rémunératrice. Et l'argent reste, quoi qu'en en pense, le nerf de la guerre. Qualifier plus de pays, c'est susciter encore plus d'intérêt et augmenter droits TV dans les pays concernés. Aussi simple que cela. Qualifier plus de pays, c'est aussi s'attirer les sympathies de plus de présidents de fédérations. Et, lorsque Gianni Infantino briguera un nouveau mandat, cela ne desservira pas ses intérêts. Mieux vaut prévenir que guérir.

Croire qu'ouvrir la Coupe du monde au quart des affiliés à la FIFA (48 sur 211 inscrits) va faire du bien au football de nations est l'autre erreur historique que pourrait entériner la fédération internationale en 2017. Comme l'Euro à 24, la Coupe du monde à 48 risque de tuer les deux années et les éliminatoires qui précédent le rendez-vous. Si tout le monde (ou presque) est qualifié, à quoi les prendre au sérieux... Ça vous semble être un détail ? C'est tout sauf ça. A une époque où les clubs puissants rêvent de prendre toute la lumière et considèrent les trêves internationales comme des obstacles à leurs intérêts économiques, c'est loin d'être anodin. Infantino, qui a longtemps œuvré à l'UEFA, est bien placé pour le savoir. A priori, il a déjà oublié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90195
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 12 Jan 2017 - 21:58

Mondial à 48: la France "pourrait en organiser un seule", mais pas dès 2026 (Le Graët)

La France n'aurait "absolument aucun problème" à organiser toute seule un Mondial à 48 équipes, mais "ne sera pas candidate rapidement", a expliqué Noël Le Graët à l'AFP mercredi en marge de ses vœux à la presse.

Le président de la Fédération française de football (FFF) a également salué l'élargissement de la Coupe du monde à 48 équipes dès 2026 décidé mardi par la Fifa.

Q: La France serait-elle en mesure d'organiser seule un Mondial à 48 équipes et quand ?

R: "La France l'organiserait toute seule. Il n'y a absolument aucun problème. La France a la chance d'avoir des stades, des infrastructures, mais je pense que la Coupe du monde ne viendra pas très très vite en France, même si ce projet est pour dans neuf ans. On ne sait jamais pour les années futures, en tout cas la France ne peut pas être candidate rapidement pour une Coupe du monde".

Q: Comment jugez-vous l'élargissement du Mondial ?

R: "J'approuve cette décision. Je considère que l'Afrique n'a pas assez de pays représentés. L'Afrique va se développer beaucoup plus et ses équipes nationales sont de grande qualité. L'Afrique se structure. La répartition actuelle n'est pas très juste. L'Asie explose elle aussi. Qui pensait que la Chine aurait le parcours qu'elle connaît économiquement? Passer à 48, ça donne de l'espoir à plein de pays pour mieux travailler sur cette compétition. C'est une idée généreuse pour le football. Ce n'est pas économique: actuellement ce n'est pas en Afrique que la Fifa va trouver des revenus fantastiques".

Q: Vous êtes candidat à votre réélection en mars, et une liste concurrente, baptisée "Supporters de la transparence", dénonce un scrutin "opaque": que répondez-vous?

R: "Opaque, ça ne colle pas. Eux seraient pour que tout le monde puisse voter. Ils ne se rendent pas compte que les districts qui ont un certain nombre d'élus par département sont les représentants des clubs. Donc c'est l'élection la plus démocratique qui soit, avec un scrutin de liste, ce que peu de fédérations font. Chacun peut se présenter".

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Info, news ect...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Info, news ect...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Info, news ect...
» NEWS DE QUELQUES PROS BURKINABE
» Info sur montesa 315 de 2002
» [Info]Dimensions pneus
» lipo info Zippy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gueules Noires :: COUPE DU MONDE-
Sauter vers: