Gueules Noires

UNE PASSION LE FOOTBALL
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexion
O Belgique, o Mère chérie À toi nos cœurs, à toi nos bras! À toi notre sang, o Patrie! Nous le jurons tous, tu vivras! Tu vivras toujours grande et belle Et ton invincible unité Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté

Partagez | 
 

 Info, news ect...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 2 Juin 2014 - 12:05

Le Qatar va-t-il perdre le Mondial 2022? "Des millions de mails prouvent que le Qatar a acheté des voix"

L’attribution du Mondial 2022 au Qatar est au centre de nouvelles accusations après les révélations du Sunday Times, qui affirmait ce dimanche être en possession de "millions d’emails prouvant que le Qatar a acheté des voix".

À huit ans du coup d’envoi de la Coupe du monde dans le richissime émirat gazier du Golfe persique, la polémique n’en finit pas de rebondir sur les modalités d’attribution de la compétition par le comité exécutif de la FIFA, le 2 décembre 2010 à Zurich. La nouvelle salve est venue de la presse britannique, qui ne cesse de dénoncer un système présumé de corruption ayant abouti à la désignation du Qatar.

Le Sunday Times précise être en possession de millions de courriels et d’autres documents attestant de présumés versements d’argent effectués par le Qatarien Mohamed Bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la FIFA et radié à vie en 2012 pour corruption.

Ces documents tendent à démontrer que Bin Hammam, qui était également président de la Confédération asiatique, se servait de caisses noires pour verser des sommes en espèces à des personnalités éminentes du foot international afin d’obtenir un soutien massif à la candidature du Qatar.

Le journal britannique ajoute que Bin Hammam a versé des pots-de-vin à hauteur de 200.000 dollars (147.000 euros) sur des comptes contrôlés par les présidents de 30 fédérations africaines et a organisé des soirées caritatives en Afrique au cours desquelles il a également délivré des fonds pour soutenir la candidature du Qatar.

Ces nouvelles révélations interviennent à une semaine du Congrès de la Fifa, à Sao Paulo, où le président Joseph Blatter devrait annoncer sa candidature pour un 5e mandat. Lancé dans une pré-campagne électorale, le Suisse ne cesse depuis des mois d’exprimer des réserves au sujet du Qatar sans remettre en cause la tenue du tournoi dans l’émirat.

Pour l’instant?

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 2 Juin 2014 - 12:27

Mondial-2022: la Confédération africaine dément "catégoriquement" les accusations de corruption

Le Président de la Confédération africaine de football (CAF), et vice-président de la Fifa, Issa Hayatou, a démenti dans la nuit de dimanche à lundi les accusations de corruption du Sunday Times dans le cadre de l'attribution du Mondial-2022 au Qatar.

Dans un communiqué de la CAF, M. Hayatou "réfute catégoriquement et formellement les accusations de corruption portées à son encontre".

"M. Hayatou n'a jamais reçu de M.(Mohamed) Bin Hammam (alors membre du Comité exécutif de la Fifa et radié à vie en 2012 pour corruption, également président de la Confédération asiatique), de l'Émir du Qatar ou de tout membre de la candidature qatarie de récompenses financières afin de soutenir la candidature Qatar 2022", assure la CAF, parlant "d'allégations fantaisistes" et d'"affirmations ridicules".

L'attribution du Mondial-2022 au Qatar est au centre de nouvelles accusations après les révélations du Sunday Times affirmant dimanche que le Qatari Mohamed Bin Hamman aurait versé des pots-de-vin pour s'assurer de soutiens en vue de la candidature de son pays.

A 8 ans du coup d'envoi de la Coupe du monde dans le richissime émirat gazier du Golfe persique, la polémique n'en finit pas de rebondir sur les modalités d'attribution de la compétition par le comité exécutif de la Fifa, le 2 décembre 2010 à Zurich.

Le Sunday Times précise être en possession de milliers de courriels et d'autres documents attestant de présumés versements d'argent effectués par le Qatarien Mohamed Bin Hammam.

La presse britannique dénonce un système présumé de corruption ayant abouti à la désignation du Qatar. L'Angleterre était candidate à l'organisation du Mondial-2018, confiée à la Russie.

"Le Président de la CAF ne s'est jamais rendu à une invitation de M. Bin Hammam ni à Doha, ni à Kuala Lumpur", souligne la CAF à propos des accusations sur "des cadeaux de valeur (reçus) de la part de M. Bin Hammam" et sur le fait "qu'il aurait aussi été grandement choyé durant un séjour organisé à Doha en décembre 2009".

La CAF dément aussi que "M. Bin Hammam, en tant que Président à l'époque de la commission Goal de la Fifa, aurait fait bénéficier la Fédération Camerounaise d'un projet à hauteur de 400.000 dollars américains".

"C'est afficher une cruelle méconnaissance du fonctionnement des instances à la Fifa. Le président d'une commission ne prend pas de décision unilatérale. Mais de manière collective", souligne la CAF.

En conclusion, M. Hayatou "estime que ces accusations sont destinées encore une fois à jeter le discrédit non seulement sur sa personne mais aussi sur le continent africain de manière générale".

"Tout comme en 2011, le président Hayatou attend donc avec impatience ces fameuses preuves telles que décrites par le Sunday Times" et "se réserve le droit de saisir en justice les responsables de cette campagne de dénigrement", conclut-elle.

"Corruption" ou "chasse aux sorcières": polémique autour du Mondial-2022 qatari

Vingt-quatre heures après les nouvelles allégations de corruption autour de l'attribution du Mondial-2022 au Qatar, les réactions se multipliaient lundi entre les accusations de "chasse aux sorcières" côté russe ou celle d'un ancien patron de l'UEFA appelant Blatter "à porter le chapeau".

Silence radio en revanche du côté de la Fédération internationale (Fifa) et de son président, le Suisse Joseph Blatter. Et aucune confirmation lundi en fin de matinée d'une supposée rencontre à Oman entre les représentants du Comité d'organisation du Mondial-2022 qatari et Michael Garcia, le juriste américain à la tête de la chambre d'accusation du Comité d'éthique de la Fifa, chargé de rendre un rapport en fin d'année sur les soupçons de corruption entourant l'attribution des Mondiaux-2018 à la Russie et 2022 au Qatar.

Jérôme Valcke, le secrétaire général de la Fifa, appelé à inaugurer lundi le centre de presse du Mondial brésilien, à dix jours du coup d'envoi de la Coupe du monde, ne devrait pas échapper aux questions de la presse. Et ce dossier qatari pourrait empoisonner le prochain congrès de la Fifa, du 9 au 12, à Sao Paulo, au Brésil.

A 8 ans du coup d'envoi de la Coupe du monde dans le richissime émirat gazier du Golfe persique, la polémique n'en finit pas de rebondir sur la façon dont ce minuscule Etat a obtenu l'organisation de son Mondial, par le comité exécutif de la Fifa, le 2 décembre 2010 à Zurich.

La nouvelle salve est venue dimanche de la presse britannique, en l'occurrence du Sunday Times, qui a assuré être en possession de milliers de courriels et d'autres documents attestant de présumés versements d'argent effectués par le Qatarien Mohamed Bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la Fifa et radié à vie en 2012 pour corruption.

Des accusations graves, auxquelles le Qatar a mis quelques heures à réagir, dans un virulent démenti: "Nous nions avec véhémence toutes les allégations de mauvaise conduite", a plaidé dimanche soir le Comité de candidature du Qatar, ajoutant que "toutes les mesures nécessaires pour défendre l'intégrité de la candidature du Qatar" seraient prises.

Du côté de la Fédération australienne, dont la candidature pour ce Mondial-2022 avait été écartée au premier tour du scrutin de 2010, on étudiait en tout cas lundi la possibilité d'être à nouveau en lice, dans l'hypothèse d'un nouveau vote.

"Il est trop tôt pour dire si ces faits rouvrent la porte de quelque chose qui s'est passé il y a plusieurs années, en ce qui concerne l'Australie, mais à ce stade nous observons avec intérêt comment les choses évoluent", a ainsi déclaré David Gallop, le directeur exécutif de la FFA, à une radio de Melbourne.

Même prudence du côté sud-coréen, dont le dossier avait également été battu pour ce Mondial-2022: "Les faits ne sont pas confirmés et il serait prématuré de commenter", a déclaré lundi un porte-parole de la Fédération sud-coréenne.

Les propos étaient plus durs en Europe, et notamment chez le Suédois Lennart Johansson, ancien président de l'UEFA, la Fédération européenne: "Je ne suis pas surpris, a réagi celui-ci lundi, dans les colonnes du quotidien suédois Expressen, mais il faut aussi que Blatter porte le chapeau".

Pour Greg Dyke, le président de la Fédération anglaise (FA), dont le dossier avait été battu par la candidature russe pour le Mondial 2018, la possibilité d'un nouveau vote sur le Mondial-2022 n'est pas à écarter: "Si il est démontré qu'il y a eu corruption, alors bien entendu un nouveau vote doit avoir lieu".

Mais cet activisme britannique forcené sur ce dossier du Mondial-2022, avec ces nouvelles accusations du Sunday Times suivant celles du Guardian sur les conditions de travail sur les chantiers qataris, aurait une autre explication, selon Viatcheslav Koloskov, ancien président de la Fédération russe.

"Il faut bien voir que ce sont les Britanniques qui ont lancé cette nouvelle chasse aux sorcières. Auparavant, ils avaient déjà tenté d'accuser la Russie et d'autres pays. Ils ne peuvent tout simplement pas accepter leur défaite dans la course pour organiser la Coupe du monde", a-t-il accusé.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 2 Juin 2014 - 12:30

Mondial 2022: l'Australie prête à représenter sa candidature

Le Comité de candidature du Qatar a réfuté "avec véhémence toutes les allégations de mauvaise conduite"

La Fédération australienne de football (FFA) a annoncé lundi étudier la possibilité de représenter sa candidature à l'organisation du Mondial 2022 compte tenu des récentes accusations de corruption qui entachent l'attribution de la compétition au Qatar.

"Il y a un sérieux développement, de sérieuses allégations, et nous attendons de voir quelles seront les réponses", a déclaré le directeur exécutif de la FFA David Gallop à une radio locale de Melbourne.

M. Gallop faisait référence aux accusations parues dimanche dans le Sunday Times selon lesquelles un ancien haut responsable qatari aurait versé des pots-de-vin pour s'assurer de soutiens en vue de l'attribution par la Fifa du Mondial 2022.

Le Comité de candidature du Qatar a réfuté "avec véhémence toutes les allégations de mauvaise conduite".

Mais la FFA s'est dite prête à éventuellement présenter de nouveau son dossier si la Fifa décidait de relancer la procédure pour l'organisation de ce Mondial.

"Il est trop tôt pour dire si ces faits rouvrent la porte de quelque chose qui s'est passé il y a plusieurs années, en ce qui concerne l'Australie, mais à ce stade nous observons avec intérêt comment les choses évoluent", a déclaré M. Gallop.

La FFA est impliquée dans l'enquête menée par la Fifa sur les conditions d'attribution du Mondial 2022 au Qatar, a indiqué M. Gallop, en précisant que la Fédération australienne avait notamment été entendue par l'enquêteur de la Fifa Michael Garcia et lui avait fourni des documents.

Le vice-président de la Fifa Jim Boyce a indiqué être en faveur d'une nouvelle procédure d'attribution du Mondial 2022 si l'enquête confirmait les accusations de corruption visant le Qatar.

Le Qatar avait obtenu en décembre 2010 l'organisation du Mondial 2022 aux dépens de la Corée du sud, des Etats-Unis, du Japon et de l'Australie.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 2 Juin 2014 - 14:57

Courtois: "Il est encore temps de changer d'organisateur en 2022"

http://www.rtbf.be/sport/football/detail_courtois-il-est-encore-temps-de-changer-d-organisateur-en-2022?id=8282980

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 2 Juin 2014 - 16:39

Mondiaux 2018-2022: enquête de la Fifa terminée d'ici le 9 juin

L'enquête de la Fédération internationale de football (Fifa) sur l'attribution controversée des Mondiaux 2018 à la Russie et 2022 au Qatar devrait être terminée d'ici le 9 juin, ont annoncé les responsables de l'enquête sur le site de la Fifa.

"Nous envisageons de terminer cette phase de notre investigation avant le 9 juin 2014, et de soumettre un rapport à la chambre de jugement (de la Fifa) environ six semaines plus tard", soit après la finale, le 13 juillet, du Mondial brésilien qui débute le 12 juin, ont déclaré Michael J. Garcia et Cornel Borbely, respectivement président et président délégué de la chambre d'investigation de la commission d'éthique de la Fifa, chargée de l'enquête.

rtl

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 5 Juin 2014 - 18:32

Mondial 2022: l'enquêteur de la FIFA a rencontré une délégation du Qatar

Le président de la Chambre d’investigation de la commission d’éthique de la FIFA, chargé de faire la lumière sur les accusations de corruption dans l’attribution du Mondial-2022, a entamé jeudi à Mascate (Oman) ses rencontres avec une délégation du Comité d’organisation du Qatar.

« Michael J. Garcia a rencontré mercredi la délégation du Qatar dans un grand hôtel de Mascate », a déclaré une source proche du dossier. « M. Garcia poursuivra jeudi ses discussions » avec la délégation du Qatar formée, selon cette source, de « quatre membres dont un haut responsable ».

Le dossier de l’attribution de la Coupe du monde de 2022 au Qatar a connu un nouveau rebondissement dimanche avec des allégations du Sunday Times. L’hebdomadaire britannique a affirmé que l’ancien haut responsable du football qatari Mohamed Bin Hammam a versé plus de cinq millions de dollars pour obtenir le soutien de plusieurs représentants du football international à la candidature du Qatar pour le Mondial-2022.

Le Qatar a rapidement nié toute irrégularité dans l’attribution de cette Coupe du monde, sans dissiper totalement les soupçons, d’autant plus que le Sunday Times dit disposer de millions de courriels et d’autres documents attestant de présumés versements d’argent effectués par Bin Hammam, alors membre exécutif de la FIFA pour le Qatar et radié à vie en 2012.

Après les accusations du Sunday Times, la FIFA a annoncé qu’elle compte boucler d’ici le 9 juin son enquête sur l’attribution controversée des Mondiaux 2018 à la Russie et 2022 au Qatar.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 5 Juin 2014 - 20:42

Cameron: "Le Mondial 2022 en Angleterre, pourquoi pas?"

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a laissé entendre jeudi que son pays serait prêt à accueillir le Mondial-2022 si le Qatar le perdait après les accusations de corruption.

La Fifa a annoncé qu'elle comptait boucler d'ici le 9 juin son enquête sur l'attribution controversée des Mondiaux 2018 à la Russie et 2022 au Qatar.

"Nous devons laisser l'enquête suivre son cours", a déclaré M. Cameron en réponse à une question lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet du G7 à Bruxelles.

"Mais l'Angleterre est le pays du football, comme c'est le pays et le créateur de nombreux sports", a-t-il ajouté en citant "le tennis, le rugby, le golf, le ski, le tennis de table et le cricket".

"Base-ball, basket-ball...", a alors lancé, sur le ton de la plaisanterie, le président américain Barack Obama, qui tenait avec le Premier ministre britannique une conférence de presse conjointe.

Le scandale a été lancé par le Sunday Times. Le journal britannique a affirmé que l'ancien haut responsable du football qatari, Mohamed Bin Hammam, avait versé plus de cinq millions de dollars pour obtenir, en 2010, le soutien de plusieurs représentants du football international à la candidature du Qatar. L'émirat a nié toute irrégularité.

Le choix du Qatar avait aussi suscité la polémique sur le fait d'organiser cette compétition dans un pays où les températures atteignent en été entre 40 et 50°C. En mai, le président de la Fifa, Joseph Blatter, avait estimé que confier le Mondial-2022 au Qatar avait été une "erreur", en jugeant "plus que probable" que la compétition se jouera en hiver.

L'Angleterre n'a organisé qu'une seule fois la Coupe du monde, en 1966.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 8 Juin 2014 - 19:34

Mondial au Qatar: Maradona dénonce la corruption à la Fifa

Diego Maradona s’est élevé dimanche contre la corruption présumée au sein de la Fifa avec d’«énormes pots-de-vin» et exigé des poursuites contre ceux qui en seraient responsables dans l’affaire de l’attribution au Qatar du Mondial 2022.

«Il y a d’énormes pots-de-vin à la Fifa et il faut demander des comptes à ceux qui en sont responsables notamment en ce qui concerne le dossier du Mondial 2022 au Qatar», a déclaré l’ancienne gloire du football argentin, basée aux Émirats arabes unis en tant qu’ambassadeur sportif.

Dans une interview publiée par le quotidien Al-Ittihad d’Abuo Dhabi, il a affirmé avoir dénoncé en vain «depuis des années, des cas de pots-de-vin à la Fifa».

Maradona, qui sera présent au Mondial du Brésil à partir de jeudi comme commentateur pour le compte d’une chaîne du Venezuela, a émis l’espoir que «le football retrouve sa vocation originelle, un sport de plaisir, loin des pots-de-vin et de la corruption qui l’entachent actuellement».

Il a déploré que d’anciennes stars du football mondial, comme le Français Michel Platini, «ont baissé les bras» face à de telles irrégularités, comme il s’est inscrit contre un nouveau mandat à la tête de la Fifa pour le Suisse Joseph Blatter pour qui «le football est un domaine d’affaires».

Le Qatar a nié des accusations de corruption lors de l’attribution du Mondial 2022, après que le Sunday Times a assuré être en possession de milliers de courriels et d’autres documents attestant de présumés versements d’argent effectués par le Qatari Mohamed Bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la Fifa et radié à vie en 2012 pour corruption.

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 8 Juin 2014 - 19:35

Mondial 2022: Visa rejoint Adidas et Sony pour réclamer des «actions appropriées» de la Fifa

Visa, un des partenaires officiels de la Coupe du monde, a affirmé dimanche espérer «des actions appropriées» de la Fédération internationale de football (Fifa) quant à l’enquête menée sur les conditions d’attribution au Qatar du Mondial-2022.

La société spécialisée dans les cartes de crédit se joint ainsi à deux autres sponsors de poids, Sony et Adidas, qui ont insisté dimanche sur la nécessité d’une enquête appropriée et rapide.

«Nous ne participons pas à l’administration du sport, mais nous espérons que la Fifa va entreprendre des actions appropriées pour répondre aux recommandations du rapport», écrit Visa à propos de l’enquête du comité d’éthique sur l’attribution des Mondiaux 2018 et 2022, dans un communiqué transmis à l’AFP.

«Nous avons conscience que la Fifa prend très au sérieux cette affaire et nous continuerons à suivre son enquête interne», conclut Visa.

L’investigation de la Fifa prendra fin lundi et son rapport sera remis à la chambre de jugement de la Fifa environ six semaines plus tard.

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 8 Juin 2014 - 19:35

Mondial 2022: «les sponsors ont confiance à 100%» dans l’enquête

Adidas, Sony et Visa, qui ont réclamé dimanche que la lumière soit faite sur les accusations de corruption du Mondial-2022 au Qatar, «ont 100% confiance dans l’enquête conduite actuellement», a indiqué Thierry Weil, directeur marketing de la Fifa.

«Nous sommes en contact constant avec nos partenaires commerciaux, ce qui inclut Adidas, Sony et Visa et ils ont confiance à 100% dans l’enquête conduite actuellement par le comité d’éthique indépendant de la Fifa», explique M. Weil dans un communiqué.

«Nos sponsors n’ont pas exigé quelque chose qui n’était pas déjà comprise dans l’enquête en cours du comité d’éthique», conclut le directeur marketing.

Lundi 9 juin était la date butoir établie par Michael J. Garcia, président de la chambre d’investigation du comité d’éthique de la Fifa, pour boucler une enquête d’un peu moins de deux ans sur l’attribution des Mondiaux 2022 et 2018 (Russie).

Garcia, ancien procureur fédéral de New York, selon le calendrier qu’il a dévoilé lui-même, se donne encore six semaines pour remettre son rapport à la chambre de jugement du comité d’éthique de la Fifa. Cette dernière dispose ensuite de tout son temps pour rendre son verdict, entre ouverture de procédure disciplinaire, sanctions immédiates ou non-lieux.

A l’image de Sony et Adidas, Visa s’est exprimé dimanche, consciente «que la Fifa prend la question au sérieux «. La société spécialisée dans les cartes de crédit a ensuite indiqué qu’elle continuerait «à surveiller cette enquête interne», espérant ensuite «que la Fifa prendra les mesures appropriées après le rapport d’enquête».

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 8 Juin 2014 - 22:42

Mondial-2022 : Bin Hammam aurait payé 1,7 million pour acheter des voix

Le Qatari Mohamed Bin Hammam, ancien vice-président de la FIFA, aurait payé 1,68 million d'euros pour s'assurer les votes asiatiques lors de l'attribution du Mondial 2022 au Qatar, a annoncé dimanche le journal britannique The Sunday Times.

Bin Hamman se serait entretenu avec le Thaïlandais Worawi Makudi, membre du Comité exécutif de la FIFA et donc votant, pour discuter d'un accord sur le gaz d'une valeur de dizaines de millions d'euros.

Worawi Makudi a déclaré qu'il n'avait rien à voir avec des faits de corruptions. Selon le journal, Bin Hammam a tenté d'obtenir le soutien du président de l'UEFA Michel Platini et de l'icône du football allemand Franz Beckenbauer. Les deux hommes ont nié toute implication.

La semaine dernière, le journal annonçait qu'il possédait des documents montrant que Mohamed Bin Hammam avait distribué environ 5 millions d'euros en pots de vin aux membres africains de la FIFA pour obtenir l'organisation du Mondial dans son pays.

La FIFA enquête actuellement sur les attributions des Mondiaux 2018 en Russie et 2022 au Qatar. Le rapport de l'enquêteur en chef Michael Garcia est attendu après la Coupe du monde au Brésil.

Entre-temps, plusieurs partenaires et sponsors de la FIFA commencent à s'inquiéter. "La teneur négative du débat public n'est ni bon pour l'image de marque du football, ni pour celle de l'institution Fifa, ni pour celle des partenaires", a expliqué l'équipementier allemand Adidas. Le géant de l'électronique Sony et la marque de carte de paiement Visa exigent une enquête approfondie.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 9 Juin 2014 - 16:38

Mondial 2022: Les marques s'interrogent sur les allégations de corruption

Après Adidas, Sony et Visa dimanche, Hyundai, un autre partenaire poids lourd de la Fifa, a exprimé lundi l'espoir qu'une "enquête approfondie" serait conduite sur les allégations de corruption entourant l'attribution du Mondial-2022 au Qatar.

"Nous avons confiance en la Fifa pour prendre au sérieux ces allégations et pour que la Chambre d'investigation du comité d'éthique conduise une enquête approfondie", affirme le constructeur automobile sud-coréen dans un communiqué.

"Hyundai Motor soutient le football parce que c'est un sport qui réunit les gens à travers le monde et nous sommes persuadés que la Coupe du monde est l'événement idéal pour atteindre cet objectif".

Dans un communiqué publié lundi, Sony a également "espéré qu'une enquête appropriée sur ces allégations" sera conduite. "Et nous continuons a espérer que la Fifa adhère à ses principes d'intégrité, d'éthique et de fair-play dans l'ensemble de ses opérations", a poursuivi le groupe japonais.

Sony et Hyundai, les deux géants asiatiques, font partie des six partenaires principaux de la Fifa avec Adidas, Coca Cola, Emirates et Visa. A eux six, ils contribuent pour plusieurs centaines de millions de dollars au revenu de la Fifa.

Si le ton des communiqués est d'une grande sobriété, il s'avère très rare que les grands sponsors de la Fifa s'exprime et le fait même qu'ils sortent de leur mutisme habituel illustre leur grande inquiétude.

"Cela reflète les inquiétudes que les valeurs de la Coupe du monde elle-même puissent être atteintes", a expliqué Munehiko Harada, professeur du management des sports à l'université japonaise de Waseda.

"C'est difficile de savoir les manoeuvres politiques en coulisses. Mais maintenant que les sponsors ont parlé, la Fifa doit répondre", a ajouté le Pr Harada.

Ces différents partenaires de la Fifa se sont exprimés à la suite des allégations successives du Sunday Times, selon qui l'ancien haut responsable du football qatari Mohamed Bin Hammam aurait versé plus de cinq millions de dollars pour obtenir le soutien de plusieurs représentants du football international à la candidature du Qatar pour 2022.

Un porte-parole d'un autre sponsor asiatique de la Fifa, Yingli Solar of China, n'a pas souhaité faire de commentaire lundi, le jour même où devait être bouclée l'enquête diligentée par la Fifa et conduite par Michael J. Garcia, ancien procureur fédéral de New York, sur l'attribution controversée des Mondiaux 2018.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 9 Juin 2014 - 21:44

Mondial 2022 : conclusions espérées en septembre ou octobre

Le président de la Fifa Joseph Blatter a indiqué lundi qu'il espérait qu'en "septembre ou octobre" la chambre de jugement du comité d'éthique de son instance rendrait ses conclusions et jugements sur le "Qatargate".

"J'espère que ce sera en septembre ou octobre", a-t-il dit lundi devant les membres de la Confédération asiatique de football, dont fait partie le Qatar.

L'enquêteur de la Fifa, Michael J. Garcia, sera bien présent au congrès à Sao Paulo mardi et mercredi. L'ancien procureur fédéral de New York doit intervenir au micro pour "faire le point" sur les activités du comité d'éthique indépendant, mais ne dévoilera pas ses résultats.

Car si la phase d'investigation devait bien être bouclée ce lundi 9 juin, Garcia se donne encore six semaines pour remettre son rapport à la chambre de jugement du comité d'éthique indépendant de la Fifa.

Cette dernière pourrait donc, d'après Blatter, s'exprimer en septembre ou octobre. Elle pourra au choix ouvrir une procédure disciplinaire, prendre des sanctions immédiates ou prononcer un non-lieu.

Le Qatar a été désigné hôte du Mondial-2022 le 2 décembre 2010. Depuis, c'est un flot incessant de polémiques et d'accusations de corruption qui déferle sur cette candidature. C'est devenu le "Qatargate".

Belga

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 11 Juin 2014 - 16:25

Corruption à la FIFA: Beckenbauer n’a « rien de rien » à cacher


Interrogé sur son rôle dans l’attribution du Mondial 2022 au Qatar, Franz Beckenbauer a refusé de dire pour qui il a voté, se réfugiant derrière «le secret du vote». Mais l’ancienne gloire du football allemand dit n’avoir «rien de rien à cacher».


Le «Kaiser» Franz Beckenbauer a assuré n’avoir absolument rien à cacher sur les soupçons de corruption dans le cadre de l’attribution des Coupes du monde 2018 à la Russie et 2022 au Qatar, dans un entretien à Bild ce mercredi.

«Je n’ai absolument rien de rien à cacher (dans ces dossiers) et je suis évidemment aussi d’avis qu’il doit y avoir des sanctions pour les responsables quand une corruption est prouvée», a-t-il déclaré au quotidien populaire.

Interrogée sur son rôle dans l’attribution du Mondial 2022 au Qatar, l’ancienne gloire du football allemand a refusé de dire pour qui il a voté, se réfugiant derrière «le secret du vote» qui reste valable aujourd’hui.

Il a toutefois souligné que «les gens qui ont de la mémoire se souviendront que j’ai déclaré peu après que le choix du Qatar me surprenait. Et j’ai été l’un des premiers à dire qu’un Mondial en été là-bas était impossible, et qu’il faudrait jouer en hiver».

Bild a aussi questionné Beckenbauer sur le fait qu’il n’avait pas répondu à un questionnaire envoyé par Michael Garcia, président de la chambre d’investigation de la FIFA, sur les conditions du choix du Qatar. «C’est plutôt l’inverse (qui s’est passé)», a-t-il assuré.

«J’étais prêt à répondre à toutes les questions pertinentes, mais on me les a envoyées dans un anglais juridique que je ne pouvais pas comprendre sur des sujets aussi complexes. J’ai alors poliment demandé à ce que l’entretien ait lieu en allemand et on me l’a refusé. Alors je leur ai dit: dans ce cas tant pis», a encore détaillé l’ancien libéro du Bayern Munich et de l’équipe d’Allemagne.

Début juin, le Sunday Times avait assuré être en possession de milliers de courriels et d’autres documents attestant de présumés versements d’argent effectués par le Qatarien Mohamed Bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la FIFA et radié à vie en 2012 pour corruption, pour soutenir la candidature qatarienne pour 2022.

Depuis, de nombreux sponsors de la FIFA ont réclamé une enquête plus poussée sur ces accusations de corruption.

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 27 Juin 2014 - 17:00

Mondial au Qatar: la Fifa a levé la suspension de Beckenbauer

La Fifa a "levé" avec "effet immédiat" la suspension du président d'honneur du Bayern Munich Franz Beckenbauer, a annoncé le manager de l'ex-international allemand, dans un communiqué diffusé vendredi sur le réseau social twitter.

Franz Beckenbauer avait été suspendu pour 90 jours de toute activité dans le football par la Fédération internationale le 13 juin dernier en raison d'un défaut de coopération, vraisemblablement dans l'enquête sur l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022.

Il avait notamment refusé de répondre à des questions de la commission d'éthique de la Fifa, avant de se résoudre à y répondre la semaine dernière.

"Vendredi 27 juin la Fifa a fait savoir à Franz Beckenbauer que la suspension provisoire annoncée le 13 juin (...) était levée avec effet immédiat", indique l'agent de Beckenbauer, Marcus Höfl, dans le communiqué.

"Le management de Franz Beckenbauer estime toujours que la suspension provisoire n'était pas justifiée, car il n'était pas tenu, d'après nous, de faire des déclarations à la Fifa", ajoute M. Höfl.

"Cependant, rétrospectivement, il aurait mieux valu que Franz Beckenbauer réponde plus tôt aux questions de la commission d'éthique de la Fifa", reconnaît-il.

"J'ai sous-estimé l'affaire, notamment parce que l'ensemble de ces questions administratives sont habituellement prises en charge par mon management", a dit Beckenbauer, cité dans le communiqué.

Les accusations de corruption visant les mondiaux 2018 et 2022 font l'objet d'une enquête menée par le président de la chambre d'instruction de la commission d'éthique, Michael J. Garcia, l'ancien procureur fédéral de New York.

C'est ce dernier qui avait demandé à la chambre de jugement de prononcer la suspension de Beckenbauer, qui était membre du comité exécutif de la Fifa au moment du vote, en 2010, pour les attributions des Mondiaux 2018 et 2022.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 2 Juil 2014 - 19:06

La FIFA envisage quatre changements par match

La FIFA pourrait permettre, à l'avenir, aux équipes d'effectuer un quatrième changement durant les prolongations. "C'est une idée qui a déjà été étudiée par les sélectionneurs nationaux", a déclaré mercredi le Français Gérard Houllier, membre du groupe d'études techniques de la FIFA.

Le groupe d'études techniques de la FIFA est chargé de disséquer tous les matches du Mondial et remettra un rapport technique à la fin de la compétition. Il pourrait suggérer l'idée de permettre un quatrième changement, à effectuer uniquement durant les prolongations, à l'International Board, qui édicte les règles du football, et à la FIFA a indiqué Houllier. "Personnellement, je pense que nous aurions moins de joueurs avec des crampes.

Les remplaçants apportent de la fraîcheur dans le match", a déclaré Houllier. 29 des 154 buts inscrits depuis le début de la Coupe du monde brésilienne l'ont été par des remplaçants. L'ancien entraîneur de Liverpool et de Lyon pointe également qu'un quart des buts ont été marqués dans le dernier quart d'heure avec souvent un remplaçant jouant un rôle clé dans l'action du but. L'idée pourrait être discutée lors de la prochaine réunion de la FIFA avec les associations nationales, à l'automne. .

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 4 Juil 2014 - 17:25

Les USA impressionnent la FIFA

Les Américains veulent accueillir la Coupe du Monde 2026.
Le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, s’est déclaré impressionné par le succès du Mondial 2014 aux États-Unis qui souhaiteraient organiser l’édition 2026 de la Coupe du Monde.

"Ce que nous avons vu pendant cette Coupe du Monde aux États-Unis est incroyable. Un grand engouement avec des audiences télévisées records, qui ont même dépassé celles de la NBA", a déclaré le numéro deux de la Fifa, invité par la chaîne brésilienne SporTV.

Les Américains , traditionnellement plus amateurs de basket-ball et de football américain que de ce qu’ils nomment le soccer, se sont passionnés pour leur sélection qui a effectué un bon parcours avant d’être finalement éliminée, mardi soir en huitièmes de finale par nos Diables Rouges après un match haletant.

"Cela démontre que le football aux États-Unis est fort, et que nous devons continuer à travailler avec l’US Soccer et les États-Unis qui veulent organiser la Coupe du Monde en 2026 (NdlR : 2018 en Russie et 2022 au Qatar)", a souligné M. Valcke.

Le numéro deux de la Fifa a indiqué que le football était aux États-Unis l’un des plus développés au monde dans les catégories juvéniles avec plus de 20 millions de pratiquants, et qu’il pouvait compter sur la forte présence des latinos, qui crée un "bouillon de culture" propice au développement du football.

Plus de 15 millions d’Américains ont branché leur télévision pour assister à la défaite des États-Unis face à l’Allemagne (0-1) lors de la phase de groupes, selon les chaînes ESPN et Univision.

Ils avaient été 18,2 millions à assister au match nul précédent face au Portugal (2-2) sur la seule chaîne de sports ESPN, qui a souligné qu’il s’agissait du match de football le plus suivi de l’histoire aux États-Unis.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 10 Juil 2014 - 22:04

Le Canada prépare sa candidature pour organiser le Mondial 2026


La FIFA ne devrait pas prendre de décision concernant le Mondial 2026 avant 2019.


Le Canada prépare une candidature pour organiser la Coupe du monde de football 2026, a annoncé le président de la fédération canadienne de football (CSA) Victor Montagliani, jeudi à Rio de Janeiro.


L’an prochain, le Canada abritera la Coupe du monde féminine. «Le pays aura alors accueilli toutes les compétitions FIFA qui existent», a déclaré Montagliani. «Dans ce contexte», ajoute-t-il, «il est naturel que nous cherchions à organiser le plus grand tournoi de football au monde.»

La FIFA ne devrait pas prendre de décision concernant le Mondial 2026 avant 2019.

Les candidatures seront acceptées de toutes les confédérations à l’exception de l’Europe et de l’Asie, car elles ont obtenu l’organisation des Mondiaux 2018 (Russie) et 2022 (Qatar).

Les États-Unis et le Mexique sont également considérés comme des candidats potentiels pour 2026.

L’Amérique du Sud devrait présenter une candidature commune de l’Uruguay et de l’Argentine pour la Coupe du monde 2030, qui sera le tournoi du centenaire de la première édition organisée en Uruguay en 1930.

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 14 Juil 2014 - 14:16

Mondial: Ils ont raté leur rendez-vous avec l'Histoire

http://www.dhnet.be/sports/football/mondial-2014/mondial-ils-ont-rate-leur-rendez-vous-avec-l-histoire-53c3cd9a3570667a638a2ffd

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 24 Juil 2014 - 21:28

Blatter : le Qatar est «très sérieux»

L'émir du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, s'est entretenu mercredi avec Sepp Blatter, en visite à Doha à son invitation, à propos des préparatifs du Mondial 2022. Le président de la FIFA s'est montré très positif quant à la teneur de leur discussion : «Je ne peux que me féliciter de constater que l'émir et le Qatar sont bien décidés à faire de la Coupe du monde 2022 un outil de progrès social et de promotion pour le pays hôte et la région dans son ensemble. Le Qatar prend son rôle d'organisateur très au sérieux», explique-t-il sur le site de l'organisation. Les deux hommes ont évoqué les préparatifs et l'avancement des travaux, mais aussi des questions relatives aux réformes concernant le droit du travail afin de garantir le bien-être des migrants, employés sur des chantiers liés au Mondial.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 5 Nov 2014 - 18:18

Le Chili rêve du Mondial 2030

Le Chili «a l'intention» d'organiser le Mondial-2030, seul ou en association avec l'Uruguay, a indiqué lundi le président de sa fédération nationale (ANFP), Sergio Jadue. «Nous nous sommes entretenus avec tous les acteurs, le président de la Conmebol, le président de la FIFA, des membres du comité exécutif de la FIFA, de la possibilité (...) de l'organiser, seuls ou en partage avec l'Uruguay», a déclaré M. Jadue après avoir été réélu à la tête de la fédération, dans un scrutin où il était seul candidat. Le Chili organisera déjà en 2015 la Copa America et le Mondial des -17 ans.

AFP


_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 16 Oct 2015 - 19:17

Le Mondial 2006 acheté par l'Allemagne ? La DFB nie

L'hebdomadaire Der Spiegel affirme vendredi que l'Allemagne a acheté des voix au sein de la Fifa pour remporter l'organisation du Mondial-2006, ce que la Fédération (DFB) a nié, tout en reconnaissant un versement de 6,7 millions d'euros sans lien avec cette compétition.

Le Spiegel assure que le Comité de candidature allemand s'était constitué une caisse noire qui a servi à acheter des voix pour le Mondial-2006, grâce à un prêt personnel de l'homme d'affaires suisse d'origine française Robert Louis-Dreyfus, alors patron d'Adidas (et ex-propriétaire de l'OM, aujourd'hui décédé).

Selon l'hebdomadaire allemand, celui-ci aurait secrètement prêté 10,3 millions de francs suisses (soit 6,7 millions d'euros selon les cours de l'époque) à la DFB avant la désignation du pays-hôte le 6 juillet 2000. Un prêt qui aurait servi, croit savoir le Spiegel, à s'assurer les votes de quatre membres asiatiques parmi les 24 du Comité exécutif de la Fifa, dont le Sud-Coréen Chung Mong-joon.

Ces membres asiatiques auraient alors voté avec les Européens en faveur de l'Allemagne, qui a remporté l'élection 12 voix à 11 face à l'Afrique du Sud, après le non-vote du Néo-Zélandais Charles Dempsey au dernier tour de scrutin.

Avant même la publication de ces accusations, la Fédération allemande a cherché à déminer le terrain et à devancer la polémique.

Dans un communiqué vendredi matin, elle a assuré que l'existence d'un versement de 6,7 millions d'euros avait été découverte à l'occasion d'un examen interne lancé ces derniers mois sur l'attribution du Mondial-2006, dans le contexte du scandale de la Fifa.

La "DFB a appris qu'un paiement de 6,7 millions d'euros avait été fait à la Fifa en avril 2005, somme qui aurait pu être utilisée pour autre chose que le but initial", c'est-à-dire un programme culturel de la Fifa, a expliqué la Fédération.

Mais "le paiement n'était pas lié à l'attribution (du Mondial-2006), effectuée près de cinq ans plus tôt", assure la Fédération allemande, précisant que l'enquête interne n'a révélé "aucune preuve d'irrégularités".

La DFB a publié un nouveau communiqué après la parution des affirmations du Spiegel, rejetant "fermement" toute irrégularité dans l'attribution du Mondial-2006 et qualifiant ces accusations de "totalement sans fondement".

Selon le Spiegel, Robert Louis-Dreyfus a souhaité récupérer son argent plus d'un an et demi avant l'ouverture du Mondial-2006. L'hebdomadaire allemand affirme que la DFB a alors eu recours à un compte genevois de la Fifa qui devait ensuite transférer cette somme sur un compte de M. Louis-Dreyfus à Zurich.

Pour le journal, Franz Beckenbauer, alors patron du Comité d'organisation, et Wolfgang Niersbach, alors secrétaire général de la Fédération allemande, qu'il préside désormais, étaient forcément au courant de la situation.

Dans son communiqué, la DFB précise que son "président a ordonné cette enquête interne cet été" et qu'il a été fait recours à "des juristes externes" pour voir si l'argent "peut être récupéré".

D'après elle, "un résultat final n'est pas encore disponible car les contrôles se poursuivent".

De son côté, le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, a déclaré au quotidien Bild à paraître samedi qu'il fallait que "la lumière soit faite entièrement sur ces accusations. Les fans de football en ont le droit".

En début de soirée, la Fifa a à son tour publié un communiqué dans lequel elle estime que "ces allégations sont très graves". L'instance suprême du football mondial, qui n'en finit plus d'être secouée par les scandales, ajoute que ces affirmations seront examinées dans le cadre des enquêtes internes déjà en cours.

Sur les quatre dirigeants asiatiques mis en cause par le Spiegel, trois sont encore vivants. Deux ont refusé de donner suite aux questions de l'hebdomadaire et le troisième, Chung Mong-joon, a estimé que la question n'était pas assez "importante" pour y répondre.

Le Sud-Coréen, longtemps candidat affiché à la présidence de la Fifa, a été suspendu pour six ans ferme par la commission d'éthique de la Fifa le 8 octobre, pour avoir enfreint le code d'éthique dans le cadre de l'attribution du Mondial-2022.

AFP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 26 Oct 2015 - 17:57

Mondial-2006: Beckenbauer admet "une erreur"

L'ancien président du comité d'organisation du Mondial-2006, Franz Beckenbauer, a admis lundi dans une déclaration écrite "une erreur" dans le scandale présumé autour de l'attribution de l'événement à l'Allemagne mais assuré qu'il n'y avait "pas eu de voix achetées" au sein de la Fifa.

"Pour obtenir une subvention de la Fifa, nous avons accepté une proposition émanant de la commission des finances de la Fifa que les parties impliquées auraient dû rejeter (...) Je porte la responsabilité de cette erreur en tant que président du Comité d'organisation à l'époque", écrit le "Kaiser".

RTBF

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 20 Nov 2015 - 23:28

Mondial 2006 - Beckenbauer joue la carte de l'innocence

Franz Beckenbauer a nié une nouvelle fois toute corruption pour obtenir le Mondial-2006 et a assuré avoir signé à l'aveugle des documents, dont probablement l'accord avec Jack Warner, dans une interview au quotidien Süddeutsche Zeitung à paraître samedi.

Concernant l'accusation de corruption, elle est "fausse, on n'avait pas d'argent", réaffirme le Kaiser, président du Comité d'organisation du Mondial allemand, dans sa première interview depuis les révélations de l'hebdomadaire Der Spiegel mi-octobre.

"Bien sûr, quand on allait quelque part avant l'attribution (du Mondial), à Trinité (et-Tobago) ou ailleurs, ce n'était clairement pas pour prendre le café mais pour gagner les voix. On voulait montrer la valeur de notre candidature", déclare Beckenbauer.

Même affirmation d'innocence lorsqu'est évoqué le projet de contrat douteux du 2 juillet 2000, soit quatre jours avant la désignation, portant sa signature et celle de Jack Warner, l'ex-vice-président de la FIFA et ancien patron de la Concacaf suspendu à vie depuis fin septembre.

"J'ai toujours signé facilement, sans regarder", dit Beckenbauer. "Demandez à Karl Hopfner à propos de mes quinze années de présidence au Bayern Munich. Il était chargé des finances. Vous ne croirez pas que je n'ai pas lu un seul document. Vous n'y croyez pas et pourtant c'était ainsi. Quand j'ai confiance en quelqu'un, je signe, sans regarder."

S'il confirme le versement controversé de 6,7 millions d'euros à la FIFA, il dit ignorer le contexte et où est allé véritablement cet argent.

"On n'a jamais demandé, c'était peut-être une erreur", dit Beckenbauer, insistant: "On voulait organiser la Coupe du monde. Tout le reste je m'en moquais."

Belga

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mar 24 Nov 2015 - 18:28

MONDIAL 2006: "S'IL Y AVAIT EU UNE CAISSE NOIRE OU UNE TENTATIVE DE CORRUPTION, JE L'AURAIS REMARQUÉ", INSISTE BECKENBAUER

Réfutant toute idée de corruption, Franz Beckenbauer a concédé que le comité de candidature qu’il présidait est "allé aux limites" des possibilités pour obtenir le Mondial 2006 en Allemagne, dans sa première interview télévisée depuis les révélations du magazine Der Spiegel mi-octobre.

À la question de savoir si les limites n’avaient pas été franchies : « Quelles sont les limites ? Il n’y avait pas de Commission d’éthique, on pouvait contacter directement les membres du Comité exécutif (de la FIFA). On est toujours allé à la limite. C’était un autre temps », a fait remarquer le « Kaiser » dans son entretien à la chaine Sky dont il est l’un des consultants phares.

Sur le versement controversé de 6,7 millions d’euros à la FIFA, l’icône du foot allemand a affirmé que la somme était destinée « seulement pour obtenir la subvention de 250 millions d’euros » de la part de l’instance internationale.

Quant au projet de contrat douteux du 2 juillet 2000, soit quatre jours avant la désignation, avec le sulfureux Jack Warner, l’ex-vice-président de la FIFA et ancien patron de la Concacaf suspendu à vie, Beckenbauer s’est dédouané : « Il n’y a pas de papier Warner-Beckenbauer, il y a un accord entre la DFB (Fédération allemande) et la Concacaf ».

« La seule chose qui me gêne c’est la date du 2 juillet. On pourrait penser que c’est lié à la corruption », a-t-il concédé, ajoutant toutefois : « S’il y avait eu une caisse noire ou tentative de corruption, je l’aurais remarqué ».

Beckenbauer avait assuré avoir signé à l’aveugle des documents, dont probablement l’accord avec Jack Warner, dans sa première interview parue samedi dans le quotidien Süddeutsche Zeitung.

« Quand j’ai confiance en quelqu’un, je signe, sans regarder », avait souligné « Kaiser Franz », prenant pour exemple ses 15 années passées à la tête du Bayern Munich. « J’ai la conscience tranquille », a insisté Beckenbauer qui devait être entendu mardi par la commission d’enquête externe de la DFB.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Info, news ect...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Info, news ect...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Info, news ect...
» Futur TMAX, des news sur la cylindrée et sa sortie..
» NEWS DE QUELQUES PROS BURKINABE
» Info sur montesa 315 de 2002
» [Info]Dimensions pneus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gueules Noires :: COUPE DU MONDE-
Sauter vers: