Gueules Noires

UNE PASSION LE FOOTBALL
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexion
O Belgique, o Mère chérie À toi nos cœurs, à toi nos bras! À toi notre sang, o Patrie! Nous le jurons tous, tu vivras! Tu vivras toujours grande et belle Et ton invincible unité Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté

Partagez | 
 

 Info, news ect...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 7 Oct 2013 - 13:57

Match de foot syndical à Bruxelles pour les ouvriers du Qatar

Des syndicalistes et militants des droits de l'Homme ont disputé lundi à Bruxelles un match de foot symbolique pour dénoncer "l'esclavagisme" prévalant selon eux au Qatar, en plein chantier pour le Mondial-2022.


Devant le stade roi Baudouin, les participants ont échangé quelques balles en veillant à ne pas frapper un "ouvrier du Qatar", casque de chantier et bleu de travail, campé dans une bulle gonflable.

"Le football doit pouvoir se conjuguer avec les droits sociaux, sinon, il ne faut pas aller jouer", a lancé Claude Rolin, du syndicat belge Confédération syndicale chrétienne (CSC).

Les organisateurs devaient ensuite remettre aux responsables de l'Union belge de football des maillots frappés du slogan: "Ne jouez pas avec les droits des travailleurs".

La préparation du Mondial a aggravé la situation des quelque deux millions d'ouvriers immigrés, surtout venus d'Asie, dans "l'Etat esclavagiste du Qatar", a souligné pour l'AFP Sharan Burrow, dirigeante de la Confédération internationale des syndicats (CSI-ITUC), qui rassemble les syndicats de 165 pays.

Accusant la Fifa de "faire pression" sur le gouvernement qatari pour encore plus limiter les droits sociaux, la Confédération exige de l'instance dirigeante du football mondial qu'elle conditionne la tenue du Mondial au Qatar au respect des droits des travailleurs.

"Les entreprises, belges, française, allemandes ou suisses" doivent faire de même "car leur réputation est en jeu", a affirmé Mme Burrow.

Selon la CSI, au rythme actuel des décès sur les chantiers au Qatar, qu'elle estime à 400 par an, au moins 4.000 ouvriers pourraient mourir dans l'Emirat avant le coup d'envoi de la Coupe du monde.

"Cela fait des années que les syndicats se battent contre la situation faite aux ouvriers au Qatar, le Mondial nous donne l'occasion de nous faire entendre", a relevé Vera dos Santos, de la Confédération générale des syndicats libéraux.

La Fifa a réagi vendredi avec un certain embarras à la montée en puissance de la mobilisation syndicale internationale, renvoyant sur le Qatar la responsabilité d'une amélioration, et affirmant que l'émirat s'y était engagé.

"C'est une réponse désastreuse" qui ne résout rien, s'est indignée Mme Burrow.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 20 Oct 2013 - 20:34

Platini: "le Quatar ne m'a pas acheté"

"Je pense qu'on a donné un cadeau magnifique aux Qataris et maintenant il faut qu'ils s'adaptent un petit peu aux choses. Ils sont très, très exposés", a également déclaré le président de l'UEFA.


Le président de l'UEFA Michel Platini a estimé dimanche sur Canal + qu'il y avait "des problèmes" au Qatar, pays-hôte du Mondial-2022, et que l'émirat devait "absolument" les régler.

"Je pense qu'on a donné un cadeau magnifique aux Qataris et maintenant il faut qu'ils s'adaptent un petit peu aux choses. Ils sont très, très exposés. C'est très bien qu'on parle du Qatar. Il y a des problèmes et il faut absolument qu'ils les règlent. C'est beaucoup plus important que de savoir si dans neuf ans on jouera en été ou en hiver", a déclaré le président de l'instance européenne, interviewé par Canal +.

Les conditions de travail au Qatar, notamment sur les chantiers liés au Mondial, préoccupent instances internationales et syndicats. Le quotidien britannique The Guardian a notamment publié fin septembre une enquête répertoriant 44 morts entre début juin et début août sur un chantier phare au Qatar.

Platini, qui a voté en faveur du Qatar lors de l'attribution de la Coupe du Monde, a ensuite démenti toute demande directe en ce sens de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, lors d'un repas à l'Elysée.

"Non, quand je suis arrivé au déjeuner à l'Elysée il y avait l'émir du Qatar et le Premier ministre, donc j'ai compris que c'était un message un peu subliminal, mais jamais il ne m'a demandé de voter", a-t-il dit.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 25 Oct 2013 - 16:21

Ski/foot: le président de la FIS contre le Mondial en hiver

L'éventualité que la Coupe du monde de football 2022, au Qatar, se déroule en hiver, a été critiquée vivement par Gian Franco Kasper, président de la Fédération internationale de ski (FIS), vendredi à Sölden.

Dénonçant le comportement hégémonique de la FIFA, M. Kasper a exprimé sa ferme opposition à ce que la Coupe du monde puisse avoir lieu en hiver, et surtout en janvier, pour échapper aux températures caniculaires de l'été dans le Golfe.

Pour le président de la FIS, cela aurait des répercussions négatives graves, voire irrémédiables, pour les JO d'hiver 2022, et plus généralement les disciplines de la neige, en termes d'audience, d'intérêt médiatique et de sponsoring.

"Personnellement, je ne pense pas que quiconque au sein de la FIFA se préoccupe de nos intérêts (...) Ils se prennent pour les rois du monde -du moins, ils le croient- et ils font ce qu'ils veulent. Maintenant nous allons nous opposer autant que nous le pouvons", a déclaré le dirigeant suisse, en marge des trois coups de la saison 2013-2014 de la Coupe du monde de ski alpin à Sölden.

"S'ils décident d'un Mondial en novembre, et même éventuellement en décembre, nous pouvons vivre avec. Bien sûr, nous nous opposerons à 100 % s'ils optent pour une compétition en janvier. Imaginez la descente de Kitzbühel (fin janvier, ndlr) en concurrence avec une rencontre de Coupe du monde: je ne pense pas que ça puisse marcher. Pire encore, la superposition de la Coupe du monde (de football) et des Jeux olympiques d'hiver tuerait le sport".

"J'espère cependant que mon collègue (Sepp Blatter, président de la FIFA et également suisse) réfléchira à cela", a conclu M. Kasper.

Les Ligues professionnelles de football sont également opposées à une Coupe du monde de football en fin ou en début d'année, en raison du déroulement à cette période des Championnats nationaux.

La FIFA a annoncé qu'elle prendrait sa décision après la phase finale de Coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet) organisée par le Brésil.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 25 Oct 2013 - 17:38

Été ou Hiver, l'Europe aura son mot à dire

Frédéric Thiriez, président de l'Association des Ligues européennes de football (EPFL), a assuré que la décision sur les dates (hiver ou été) du Mondial au Qatar en 2022, ne se ferait pas sans son instance.

"La Fifa a décidé d'ouvrir le processus normal de négociation, à partir de janvier nous participerons aux discussions (...) Cette décision ne se fera pas sans nous, que ce soit clair" a déclaré M. Thiriez lors d'un point presse, dans le cadre de l'assemblée générale de l'EPFL à Paris.

"Il n'est pas concevable qu'une décision de cette nature, qui bouleversera le calendrier des championnats nationaux de l'ensemble des pays européens, non pas seulement pour une saison mais avec des conséquences sur la saison d'après et la saison d'avant, soit prise sans que nous soyons, non seulement consultés, mais partie prenante à la décision", a-t-il encore appuyé.

En marge de son dernier comité exécutif des 3 et 4 octobre, la Fifa avait annoncé le lancement d'une consultation "de toutes les parties" pour changer les dates du Mondial-2022, et donc jouer éventuellement en hiver et non en été comme traditionnellement.

"Nous faisons confiance à la Fifa pour que ce processus de décision soit transparent, honnête et raisonnable", a poursuivi M. Thiriez, élu vendredi pour trois ans à la tête de l'EPFL, poste dont il assurait jusqu'ici l'intérim.

RTBF

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 28 Oct 2013 - 14:59

Michel Platini est favorable à une Coupe du monde de football à... 40 équipes

Le président de l’UEFA Michel Platini veut voir le nombre de participants de la phase finale du Mondial 2018 de football passer de 32 à 40 équipes. L’ancienne star du ballon rond a confié son idée au journal anglais The Times.

Le patron du football européen estime, comme le président de la fédération internationale FIFA Joseph Blatter (à qui il pourrait succéder en 2015), que l’Afrique et l’Asie sont sous-représentés lors des phases finales des Coupes du monde.

Mais la solution de la FIFA serait de diminuer le nombre de pays européens pour les remplacer par des africains ou asiatiques.

Ajouter huit équipes permettrait de résoudre ce problème sans nuire à l’Europe, selon l’ancien Ballon d’Or. «Ce serait bon pour tout le monde.»

Selon l’étude réalisée par l’UEFA, cette augmentation du nombre de participants ne nécessiterait que 3 jours supplémentaires de compétition qui dure aujourd’hui 31 jours.

«Nous pouvons ajouter deux pays africains, deux asiatiques, deux américains, un océanien et un européen.»

Le prochain Mondial au Brésil (12 juin-13 juillet 2014) réunira 32 pays (13 d’Europe, 5 d’Afrique, 4 ou 5 d’Asie, 3 ou 4 du CONCACAF, 1 ou 0 d’Océanie et 5 ou 6 d’Amérique du Sud, (selon les résultats des barrages intercontinentaux).

Le Mondial s’est joué à 16 jusqu’en 1978. En 1982, le nombre est passé à 24. En 1998, le format actuel à 32 a été adopté.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 3 Nov 2013 - 20:39

Coupe du Monde en hiver? La Fédé de Ski est contre!

Cette résolution a été prise lors de la réunion du conseil d'automne de la FIS à Oberhofen (Suisse).


La Fédération internationale de ski (FIS) veut fédérer les autres fédérations internationales régissant des disciplines hivernales pour protester contre l'éventuelle organisation durant l'hiver du Mondial-2022 de football au Qatar, a-t-elle annoncé dimanche.

"La FIS va soumettre une proposition aux six autres fédérations internationales pour qu'elles signent toutes un texte contre l'organisation par la Fifa de la Coupe du monde 2022 durant l'hiver" 2022-23, a indiqué la FIS dans un communiqué.

Cette résolution a été prise lors de la réunion du conseil d'automne de la FIS à Oberhofen (Suisse).

Elle va être soumise aux Fédérations internationales de biathlon (IBU), de patinage (ISU), de curling (WCF), de luge (FIL), de bobsleigh et skeleton (FIBT) et de hockey sur glace (IIHF).

Le président de la FIS, Gian Franco Kasper, n'a pas manqué ces dernières semaines de s'inquiéter d'un éventuel report du Mondial-2022 de l'été à l'hiver, ce qui nuirait à l'exposition médiatique des disciplines hivernales, de leurs Coupes du monde respectives et surtout des JO-2022.

La Fifa pourrait en effet décider, si le pays-hôte, le Qatar, en fait la demande, d'organiser la Coupe du monde en décembre, pour échapper aux températures caniculaires de l'été dans le Golfe.

"Nous allons nous opposer autant que nous le pouvons", a récemment déclaré M. Kasper.

La FIFA a annoncé qu'elle prendrait sa décision après la phase finale de Coupe du monde 2014 organisée du 12 juin au 13 juillet par le Brésil.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 6 Nov 2013 - 15:51

Coupe du Monde: Blatter veut supprimer les barrages qualificatifs

Six billets pour la prochaine Coupe du monde au Brésil seront attribués en novembre à l'issue de barrages.


Le président de la fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blatter, a admis qu'il n'appréciait pas le système actuel des barrages qualificatifs pour la Coupe du monde et qu'il faudra trouver "une solution" à l'issue des qualifications pour le Mondial-2014.

"Les barrages sont sources de passion, d'émotion et de drame, car des équipes vont être éliminées au terme de deux matches (aller-retour, ndlr). Je pense que c'est bon pour la télévision, pour le spectacle, mais il faut essayer de trouver une solution où à la fin des qualifications, vous êtes soit éliminés soit qualifiés, mais pas ces barrages", a déclaré Blatter dans une vidéo publié mardi sur le site internet de la FIFA.

"Bien sûr, (ces barrages) donnent plus d'intensité, mais pour les équipes qui sont éliminées comme cela, c'est difficile", a-t-il estimé.

Six billets pour la prochaine Coupe du monde au Brésil seront attribués en novembre à l'issue de barrages, quatre en Europe, un entre le vainqueur de la zone Océanie (Nouvelle-Zélande) et le 4e de la zone CONCACAF (Mexique) et un dernier entre le 5e de la zone Asie (Jordanie) et le 5e de la zone Amsud (Uruguay).

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 7 Nov 2013 - 18:33

Coupe du Monde: Joseph Blatter veut modifier le mode de qualification «sans augmenter le nombre de participants»

Joseph Blatter, actuellement en visite à Téhéran, a évoqué les futures Coupes du Monde en surfant sur des récentes déclarations de Michel Platini. Si le patron de la FIFA veut bien discuter de la distribution des tickets qualificatifs, il refuse de voir le nombre de qualifiés passer de 32 à 40. «Et pourquoi pas 48 ou 128?», a-t-il ironisé.

Le président de la FIFA, Joseph Blatter, a ironisé jeudi sur la proposition de son homologue de l’UEFA, Michel Platini, d’organiser la Coupe du monde avec 40 équipes, en lançant «et pourquoi pas à 48, 64 ou 128?"

«Nous jouons la Coupe du monde avec 32 équipes, et si nous voulons maintenir la qualité de l’événement nous ne pouvons pas augmenter ce nombre», a-t-il affirmé.

«Cela n’ajoutera rien à la valeur de l’événement et ne reflètera pas une valeur supérieure du football», a expliqué le patron du football international, actuellement en visite en Iran, pays qualifié pour le Mondial 2014.

«Augmenter le Mondial à 40... Et pourquoi pas à 48, ou 64, ou 128! Un grand chelem», s’est-il interrogé en souriant, avant de répondre: «Non. Nous devons maintenir la qualité».

Fin octobre, Michel Platini avait estimé envisageable de faire passer le Mondial de football de 32 à 40 équipes, pour qualifier davantage de pays d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique du nord sans diminuer les pays européens.

Sepp» Blatter a en revanche répété son souhait d’une «meilleure distribution» des 32 places.

Pour le Mondial 2014 au Brésil, «deux continents (l’Europe et l’Amérique du Sud) auront peut-être 19 places. Nous devrions, par solidarité et un petit peu pour la démocratie, revoir cette distribution», a-t-il indiqué.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 8 Nov 2013 - 16:07

Le président de la FIFA relance l'idée du Mondial 2022 en hiver: "Il ne peut avoir lieu qu'en novembre-décembre"

Le Mondial 2022 de football au Qatar, s’il est décalé en hiver, ne pourra avoir lieu qu’en novembre-décembre, a plaidé vendredi le président de la FIFA, Joseph Blatter, lors d’un déplacement à Abou Dhabi.

« Nous commençons les consultations pour déplacer le Mondial en hiver », a déclaré le président de la Fédération internationale de football devant des journalistes, avant de préciser aussitôt que, le cas échéant, cette Coupe du monde « ne pourra avoir lieu qu’en novembre-décembre, pas en janvier-février ».

Joseph Blatter a affiché sa préférence pour un Mondial 2022 en période hivernale dès le mois de juillet dernier. « Il est clair qu’on ne peut pas jouer par cette chaleur en plein été, il faut prendre en compte la santé des joueurs », avait alors déclaré le patron du football mondial, en évoquant les chaleurs habituelles au Qatar en été.

Après son passage à Abou Dhabi, M. Blatter doit se rendre ce week-end au Qatar, où il doit justement discuter de l’organisation de ce Mondial-2022 avec les responsables du pays.

L’idée d’organiser le Mondial-2022 à une autre période que les traditionnels mois de juin et juillet irrite les sports de neige et de glace, qui craignent d’être écrasés par la fièvre du ballon rond.

Elle divise également le monde du football, certains reprochant à la FIFA d’avoir ignoré le problème du climat au moment de l’attribution de la Coupe du monde.

La FIFA a lancé une consultation des différentes composantes de la famille du football pour voir si le Mondial peut être décalé à un autre moment. Une décision sera prise après la Coupe du monde 2014, organisée du 12 juin au 13 juillet par le Brésil.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 18 Nov 2013 - 16:31

Mondial-2022: Amnesty presse le Qatar de prouver son respect des droits de l'Homme

Amnesty International a dénoncé une exploitation "alarmante" des travailleurs immigrés au Qatar et appelé ce pays à saisir l'occasion du Mondial-2022 qu'il organise pour prouver son respect des droits de l'Homme.


Dans un rapport rendu public dimanche lors d'une conférence de presse à Doha, l'organisation de défense des droits de l'Homme a également exhorté la Fifa à faire pression sur le richissime émirat gazier pour qu'il améliore les conditions des ouvriers étrangers, majoritairement asiatiques.

"Nos conclusions montrent un niveau alarmant d'exploitation dans le secteur de la construction au Qatar", a déclaré le secrétaire général d'Amnesty, Salil Shetty, à l'occasion de la publication du rapport de l'organisation, "L'aspect sombre de la migration: pleins feux sur le secteur de la construction au Qatar avant la Coupe du Monde".

"Il est simplement inexcusable que tant de travailleurs immigrés soient impitoyablement exploités et privés de leur salaire dans l'un des pays les plus riches du monde", a-t-il ajouté.

Le rapport estime que l'exploitation des ouvriers "s'apparente dans certains cas à du travail forcé".

"La Fifa a le devoir d'adresser un message fort selon lequel elle ne tolèrera pas les violations des droits de l'Homme sur les chantiers liés à la Coupe du monde" de football, a-t-il dit.

Le président de la Fifa Sepp Blatter avait indiqué au terme d'une visite le 9 novembre à Doha que les responsables du Qatar avaient promis que "les lois sur le travail seront amendées ou sont déjà en cours d'amendement".

"Nous avons rencontré des responsables (du Qatar), qui se sont déclarés prêts à reconnaître qu'il y a un problème (...)" et sont prêts à "trouver des solutions", a dit M. Shetty.

Le Qatar, engagé dans un ambitieux chantier de plusieurs milliards de dollars pour accueillir le Mondial-2022, a été la cible d'une campagne de la presse étrangère et d'ONG l'accusant d'exploiter les travailleurs sur ces chantiers.

"Le Qatar va être sous le feu des projecteurs dans la perspective du Mondial-2022, ce qui donne au gouvernement une occasion unique de prouver au monde qu'il est sérieux dans son engagement à respecter les droits de l'Homme et qu'il peut servir de modèle pour le reste de la région", a ajouté M. Shetty.

Dans son rapport, fruit d'une longue et laborieuse enquête, Amnesty cite divers abus contre les expatriés au Qatar, incluant "le non-paiement de salaires, des conditions de travail dures et dangereuses, et des conditions de logement scandaleuses", parfois sans climatisation dans une chaleur étouffante.

L'organisation souligne que "des dizaines" de travailleurs étrangers ont été bloqués pendant des mois par leurs employeurs au Qatar, seul pays du Golfe, outre l'Arabie saoudite, à imposer des permis de sortie aux expatriés.

M. Shetty a cité l'exemple d'un groupe de quelque 70 ouvriers du Népal, du Sri Lanka et d'autre nationalités rencontrés vendredi. "Ils travaillent pour une compagnie qui bâtit des tours prestigieuses à Doha, et ils n'ont pas été payés depuis neuf à dix mois et n'ont plus de quoi manger", a-t-il dit.

En outre, plusieurs ouvriers au Qatar ont dénoncé de mauvaises conditions de sécurité et d'hygiène, selon le rapport. Il cite un responsable du principal hôpital de Doha selon lequel "plus de 1.000 personnes ont été admises en 2012 dans l'unité de traumatologie à la suite de chutes au travail".

Parmi ces cas, 10% ont été handicapés et "le taux de mortalité était significatif", indique le rapport.

Il ne confirme cependant pas les informations du quotidien britannique The Guardian, selon lesquelles 44 ouvriers sont morts entre juin et août sur les chantiers, ce que les autorités ont démenti.

Le rapport souligne que certains des ouvriers victimes d'abus sont employés par des sous-traitants de firmes de rayonnement mondial, dont Qatar Petroleum, Hyundai E&C (Corée du sud) et OHL Construction (Espagne).

"A moins que des mesures importantes et cruciales soient prises immédiatement, des centaines de milliers de migrants qui seront recrutés dans les prochaines années pour donner un nouveau visage au Qatar, risquent d'être victimes d'abus", conclut le rapport.

Le Qatar a indiqué avoir mandaté un cabinet d'avocats international pour enquêter sur les allégations d'abus, mais a rejeté les accusations d'esclavagisme moderne. En réaction au rapport d'AI, le gouvernement de Doha a annoncé joindre les conclusions de l'organisation à l'enquête "indépendante" menée par ce cabinet d'avocats.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Lun 18 Nov 2013 - 19:30

Le stade vaginal au Qatar: les Diables y trouveront-ils l'ouverture? (vidéo)

Le Mondial 2014 au Brésil n’a pas encore débuté que l’on pense, déjà, à la Coupe du monde... 2022, au Qatar.



Selon The Guardian, ce stade, qui a la forme d’un vagin (ça y ressemble très fort...), sera construit à Al Wakrah. Un stade déjà surnommé Vagina Stadium. 45.000 spectateurs pourront y prendre place.

Voici la présentation du stade en vidéo :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mar 19 Nov 2013 - 18:11

Faut-il boycotter le Mondial 2022 au Qatar?

Un boycott a été évoqué au Parlement européen pour dénoncer l'esclavage.

Le Parlement européen devrait approuver jeudi une résolution condamnant les conditions de travail proches de l'esclavage sur les chantiers de la coupe du monde de football au Qatar (2022).

Certains évoquent déjà un boycott si la situation ne s'améliore pas. Dans un rapport publié dimanche soir, Amnesty International a dénoncé l'exploitation des travailleurs immigrés au Qatar, notamment Népalais, employés par milliers pour construire les infrastructures de la Coupe du monde. Ils travaillent jusqu'à 12 heures par jours, 7 jours sur 7, y compris durant les mois les plus chauds de l'année.

Les accidents de travail sont nombreux et la mortalité élevée, rapporte Amnesty, qui parle de "travail forcé".

Le comité d'organisation du Mondial 2022 au Qatar a réagi lundi en annonçant qu'il allait imposer le respect des droits des travailleurs.

L'annonce n'empêchera pas le Parlement européen de voter une résolution très critique. "Si on ne constate pas de changement drastique, ce ne serait pas une bonne idée de participer à cette coupe du monde", a affirmé mardi le chef du groupe socialiste, Hannes Swoboda. Selon lui, le Parlement européen doit envoyer une mission sur place pour tirer des conclusions.

L'écologiste Daniel Cohn-Bendit ne mâche pas ses mots. "Le FC Barcelone, le PSG qui jouent avec un maillot du Qatar, ce sont des esclavagistes", a-t-il lancé lors d'un point de presse. Il appelle les personnalités du monde du football, comme le président de l'UEFA Michel Plantini ou l'ancien joueur Zinedine Zidane à "ouvrir leur gueule" afin d'"arrêter l'esclavagisme au XXIe siècle".

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 22 Nov 2013 - 18:38

Pour Blatter, la France et l'Allemagne "ont fait pression pour le Mondial au Qatar"

Le président de la FIFA a répondu aux questions sur les critiques des associations humanitaires.


La France et l'Allemagne "ont fait pression pour le Mondial-2022 au Qatar", a dit vendredi le président de la Fifa, Joseph Blatter, répondant aux critiques sur les conditions de travail sur les sites qui recevront le tournoi.

"La France et l'Allemagne, les pays qui commandent en Europe, ont fait pression pour organiser ce tournoi au Qatar", a dit M. Blatter en conférence de presse après sa rencontre avec le pape François au Vatican.

Répondant aux questions sur les critiques des associations humanitaires, M. Blatter a précisé que "les politiciens européens, les gouvernements, auraient aussi dû exprimer leur opinion, c'est trop facile après de dire que toute la responsabilité est sur la Fifa."

"N'oublions pas que de grandes entreprises européennes travaillent là-bas, et les entreprises sont aussi responsables de leurs travailleurs", a-t-il ajouté.

La Fifa est "en contact avec (l'association humanitaire) Amnesty International, a poursuivi M. Blatter. Et je suis allé moi-même au Qatar, car il faut toujours écouter l'autre son de cloche, +ding+ et +dong+. Le Qatar a répondu qu'il avait un plan en dix points pour surveiller comment progresse la situation".

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 28 Nov 2013 - 20:30

Coup de boule de Zidane: l'arbitre de la finale du Mondial 2006 n'avait «rien vu»

Le coup de boule de Zidedine Zidane à Marco Materazzi, c’est évidemment l’image que tout le monde retient de la finale de la Coupe du monde de football 2006. À l’époque, l’arbitre avait attendu plus d’une minute avant de sortir le carton rouge pour sortir Zidane. Il s’explique enfin…

C’est dans un entretien accordé au magazine anglais The Blizzard que l’arbitre argentin Horacio Elizondo évoque cette scène qui a fait le tour du monde et qui reste encore comme la grande image de ces derniers Mondiaux de foot. L’entretien complet ne sera dévoilé que le 2 décembre prochain mais des extraits ont déjà été publiés sur le blog du magazine.

Horacio Elizondo évoque une scène que personne n’avait finalement vue avant le ralenti proposé par la réalisation allemande. « Tout s’est passé dans l’oreillette. Quand Materazzi est tombé au sol, le ballon était en jeu de l’autre côté du terrain et j’étais logiquement plus concentré sur cette action », explique l’arbitre. L’arbitre n’a donc rien vu de cette agression du capitaine français sur le sulfureux italien. « J’avais des doutes, quelque chose s’était clairement passé mais si personne n’a vu ce qu’il en était… Puis j’ai entendu la voix de Luis Medina Cantalejo (NDLR : le quatrième arbitre) qui m’a dit : « Horacio, Horacio, je l’ai vu ». Il me dit : « un coup de tête violent de Zidane sur Materazzi, dans le torse ».

L’arbitre décide alors de feinter quelque peu. Il ne va pas voir son quatrième arbitre. Il préfère d’abord voir un de ces assistants, sur la touche, avant de brandir le fameux bristol rouge, à la 20e minute des prolongations de cette finale du Mondial 2006. « Si vous allez voir l’assistant, tout le monde comprend que c’est parce que l’assistant va vous dire quelque chose pour aider à finaliser une décision. Je vais donc voir Dario (l’arbitre de touche) et je lui dis juste : « Concentré ! ». Je le lui dis, mais aussi à moi-même car il ne restait que dix minutes à jour et il fallait rester concentré. Je me retourne, m’approche de Zidane et sors le carton rouge ». C’est alors la sortie du capitaine des Bleus.

À l’époque, Raymond Domenech, l’entraîneur de l’équipe de France, avait reproché au quatrième arbitre, justement, d’avoir regardé les images sur un écran de télévision avant de dire sa décision. Une histoire contestée par Luis Medina Cantalejo et que Horacio Elizondo ne semble pas conter dans cet entretien au Blizzard.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 11 Déc 2013 - 19:15

Le Pays de Galles veut organiser une Coupe du Monde

Un partenariat avec l'Angleterre reste envisageable.

Le Premier ministre du Pays de Galles, Carwyn Jones, et le directeur général de la fédération de football de ce pays, Jonathan Ford, ont fait savoir leur objectif d’accueillir le plus grand événement footballistique mondial ont officiellement exprimé leur intention d'organiser la Coupe du 2026.

«C’est une grande ambition future. Nous savons où aura lieu la Coupe du Monde en 2018 et en 2022. Mais par la suite le processus reste encore à déterminer. Je supporte totalement le Premier ministre en ayant une bonne ambition », a déclaré Jonathan Ford.

walfoot

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 11 Déc 2013 - 19:18

Mondial 2022: été ou hiver, peu importe pour le Qatar

Le Qatar veut que la FIFA tranche et affirme que quelque soit la décision de l'instance internationale, le pays sera prêt pour accueillir le Mondial.

Depuis quelques mois, c'est le grand sujet de discussion concernant la Coupe du monde 2022: faut-il jouer en été ou en hiver ?

"Depuis le début, nous avons toujours dit que nous pouvions organiser la Coupe du monde en été", a affirmé Hassan Al-Thawadi, secrétaire général du comité d'organisation de la compétition, peut-on lire sur le site de la RTBF.

Il poursuit: "Mais si le monde du football ou la FIFA veut qu'elle se tienne en hiver, nous serons ravis et prêts. S'ils la veulent en été, nous sommes aussi prêts."

walfoot

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 25 Déc 2013 - 18:11

Mondial 2022: Plutôt été ou hiver?

"La climatisation se fera de toutes façons, dans les stades et sur les terrains d'entraînement".

Alors que la Fifa a lancé une consultation sur la tenue en été ou en hiver du Mondial-2022, le Qatar se dit prêt à tenir ses engagements en toutes circonstances, passant même à la phase opérationnelle du projet.

Les virulentes critiques auxquelles l'émirat a été confronté quant aux conditions de travail des ouvriers sur ses chantiers ont fait passer cette annonce au second plan, mais la préparation du Mondial va bel et bien entrer en 2014 dans une nouvelle phase. Les travaux du stade d'Al Wakrah, à une vingtaine de kilomètres de Doha, vont ainsi débuter d'ici quelques semaines. Son design inspiré des dhows, les bateaux traditionnels qataris, a été présenté mi-novembre et il s'agira du premier stade du Mondial officiellement en chantier.

Selon le comité d'organisation, cinq autres enceintes en sont "aux dernières étapes du processus de conception". Malgré les critiques et les réserves nées dès l'attribution de la compétition à l'émirat, le projet fait donc son chemin et les choses s'accélèrent. "On en est encore, pour la plupart des stades, à réfléchir à leur emplacement exact", disait ainsi en octobre à l'AFP une source proche du dossier au Qatar.

L'année 2014 sera donc celle des premiers travaux. Mais aussi celle du choix définitif de la période à laquelle se disputera ce Mondial controversé. La Fifa a en effet annoncé en octobre le lancement d'une consultation sur ce thème, qui impliquera "toutes les parties concernées" - joueurs, clubs, ligues, fédérations, sponsors, diffuseurs -. Le choix définitif ne sera pas annoncé avant décembre 2014.

En attendant, le Qatar, où les températures peuvent dépasser les 50 degrés en été, a clairement renvoyé la balle à la fédération. "Nous avons toujours dit que nous pouvions organiser le Mondial en été. Mais si le monde du football ou la Fifa veut qu'il se tienne en hiver, nous serons ravis et prêts. S'ils le veulent en été, nous sommes prêts aussi", a ainsi déclaré Hassan Al Thawadi, secrétaire général du comité d'organisation, lors du forum sur le sport Doha Goals, début décembre.

La conception de stades climatisés, où la température serait maintenue autour de 26-28 degrés, est depuis le début l'argument technologique des Qataris pour défendre leur projet. Il reste d'actualité. "La climatisation se fera de toutes façons, dans les stades et sur les terrains d'entraînement", a expliqué à l'AFP une source proche du dossier à Doha, en soulignant "le défi technologique" et "l'idée d'aider les clubs locaux à mieux travailler au moment de la phase finale de la Ligue des Champions d'Asie, de mai à novembre".

"Climatiser n'est pas si difficile. Le vrai défi, c'est de consommer le moins d'énergie possible. On réfléchit aux questions d'ombre et de lumière, à l'horaire des coups d'envoi, etc". De fait, la question de la date semble plus un souci pour la Fifa que pour le Qatar. Car l'organisation d'une Coupe du monde hivernale, l'hypothèse aujourd'hui la plus probable, pose quantité de problèmes.

Cette possibilité est ainsi très mal vécue par les fédérations de sports d'hiver. "La Fifa n'a pas besoin de nous consulter parce que c'est clair: nous ne voulons pas que le Mondial finisse plus tard que fin novembre", a ainsi lâché Anders Besseberg, président de la fédération internationale de biathlon. Le patron de la Fifa Joseph Blatter, longtemps resté neutre avant de pencher ouvertement pour l'hiver, a du coup évoqué un tournoi en novembre-décembre plutôt qu'en janvier-février pour éviter le télescopage avec les JO d'hiver.

Il devra aussi composer avec les battus de la désignation, qui n'en resteront sans doute pas là si le Mondial était programmé en hiver. L'Australie, qui comme les autres avait présenté un dossier pour une compétition estivale, a ainsi déjà fait savoir qu'elle demanderait réparation. Enfin, restera à régler la difficile question des contrats passés avec sponsors et diffuseurs, notamment américains.

Fox et NBC, qui diffusent de la NFL à cette période, ne seraient pas favorables à un changement de date. Mais d'autres pourraient se mettre sur les rangs. Notamment, selon plusieurs sources, BeIn Sport America, filiale d'Al Jazeera. Une chaîne qatarienne.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 8 Jan 2014 - 16:02

La Coupe du Monde de foot 2022 au Qatar se déroulera en hiver, selon le secrétaire général de la FIFA

Le secrétaire général de la Fédération internationale de football (FIFA) Jérôme Valcke a déclaré que le Mondial-2022 au Qatar ne se déroulerait « pas en juin-juillet », mais probablement « entre le 15 novembre et le 15 janvier au plus tard », dans un entretien diffusé mercredi à la radio France Info.

La FIFA, sollicitée par l’AFP, a pris quelques distances avec les propos de M. Valcke, expliquant dans un communiqué que son N.2 avait exprimé « son point de vue » et que la date de l’épreuve « faisait toujours l’objet d’une consultation » avec « la communauté internationale du football » et ses « partenaires commerciaux ».

L’intervention de Jérôme Valcke corrobore pourtant une tendance lourde depuis plusieurs semaines. Dès juillet, le président de la FIFA Joseph Blatter avait affiché sa préférence pour l’hiver, brandissant la nécessité de « prendre en compte la santé des joueurs », avant de déclarer en octobre que la Coupe du monde « ne (pourrait) avoir lieu qu’en novembre-décembre, pas en janvier-février ».

Mais les propos de Jérôme Valcke semblaient prendre de cours certains à la FIFA, alors que la consultation sur le sujet n’en est qu’à ses débuts. Le vice-président de la FIFA, le Britannique Jim Boyce, s’est ainsi déclaré « totalement surpris » par cette annonce.

Plusieurs obstacles se dressent toutefois sur la route d’un mondial hivernal, au premier rang desquels figure l’opposition des fédérations des sports d’hiver, inquiètes de la concurrence qu’exercera le sport-roi sur leurs compétitions. Il faudra aussi calmer la colère des pays battus fin 2010 par le Qatar lors de la désignation du pays-hôte de la Coupe du monde. L’Australie, qui comme les autres candidats avait présenté un dossier pour une compétition estivale, a ainsi déjà fait savoir qu’elle demanderait réparation.

L’impact sera en outre très important sur le calendrier des coupes européennes organisées par l’UEFA, sur les épreuves nationales et sur le foot professionnel anglais, dont la période du Boxing Day (fin décembre) constitue la vitrine N.1 à l’international et notamment en Asie. Sans compter les contrats passés avec les sponsors et diffuseurs, notamment américains. Fox et NBC, qui diffusent de la NFL (football américain) à cette période, ne sont ainsi pas favorables à un changement de date.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 8 Jan 2014 - 16:15

La FIFA n'a pas encore pris sa décision

Via un communiqué de presse, la fédération mondiale a tenu à calmer le jeu concernant la date du grand rendez-vous qatari.

Jérome Valcke, secrétaire de la FIFA, a jeté un pavé dans la mare en annonçant sur les ondes de France-Inter que la Coupe du Monde 2022 au Qatar ne se déroulerait pas en été et qu'il pensait que la compétition se déroulerait entre les mois de novembre et janvier. Via un communiqué de presse que vous pouvez découvrir ci-dessous, les instances mondiales ont spécifié que la date précise ne sera pas dévoilée avant la prochaine Coupe du Monde au plus tôt.

La date précise de l’événement est encore soumise à un processus de consultation en cours, qui implique tous les principaux acteurs. L’événement ayant lieu dans huit ans, la consultation ne sera pas précipitée. En conséquence, aucune décision ne sera prise avant la prochaine Coupe du monde au Brésil, comme convenu par le comité exécutif de la FIFA.

walfoot

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 9 Jan 2014 - 22:01

Mondial 2022 au Qatar: la température n’est pas retombée

Le Mondial 2022 au Qatar suscite toujours autant de débats enfiévrés et la température n’était pas retombée jeudi au lendemain des propos du secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke écartant un tournoi en été.

« Déclaration indélicate et prématurée »

La forme et le timing des propos du numéro deux de la Fifa ont fait sortir de ses gonds The Times: «Encore une déclaration indélicate et prématurée de l’un des hommes les plus puissants du football mondial, même s’il pointe du doigt deux vérités inéluctables». La première, selon le journal anglais, «c’est que la Coupe du monde au Qatar ne se jouera pas sous une chaleur estivale». La deuxième, «c’est que la Fifa, qui prétend mener des consultations profondes sur le sujet, avance déjà vers la première Coupe du monde en hiver et validera ensuite son choix».

Michel Platini, président de l’UEFA, n’a pas apprécié non plus la forme --même s’il est d’accord sur le fond, jouer en hiver-- et l’a fait savoir en France dans L’Equipe: «Il s’agit d’une décision qui relève du comité exécutif de la Fifa. Mais peut être que le comité exécutif ne sert plus à rien (...) En fait, certains aiment bien parler».

« Chaos à la Fifa, pour changer »

«Chaos Qatar-2022: Quand est-ce qu’on joue?», se demande pour sa part la Gazzetta Dello Sport en Italie, ironisant sur ce «chaos à la Fifa, pour changer».

«Les tensions internes à la Fifa sur le timing du Mondial-2022 ont été mises à nu hier après la réprimande infligée par le vice-président britannique au secrétaire général», rebondit le Daily Telegraph. Le quotidien anglais s’appuie sur Jim Boyce, un des vice-présidents de l’instance, «totalement surpris» par les déclarations de Valcke. «La Fifa a ensuite tenté de minimiser l’impact des déclarations de Valcke», souligne encore le Daily Telegraph.

Toujours en Angleterre, The Guardian estime qu’en donnant son avis comme il l’a fait, le secrétaire général de la Fifa montre une «confiance grandissante dans sa capacité à piloter» la manœuvre pour faire jouer le Mondial-2022 en hiver.

« Ca va être destructeur pour le foot anglais »

Si le Mondial-2022 se joue effectivement en hiver, il faudra refondre les calendriers du foot. Certains peignent des tableaux les plus sombres.

«Ca va être destructeur pour le foot anglais et à n’en pas douter impopulaire pour les fans», proteste Kevin Miles, dirigeant de la fédération des supporters.

La déclaration de Valcke «a déclenché la furie chez les joueurs» et devant les critiques, «la compétition devrait revenir à un des quatre autres pays candidats» pour 2022, stigmatise de son côté le Daily Mirror. Et le journal anglais d’enfoncer le clou: «Déplacer le tournoi en hiver plongerait dans le chaos les championnats du monde entier, dont la Premier League», le championnat d’élite anglais.

Le terme de «chaos» revient aussi dans les pages de Bild en Allemagne: «la Ligue des champions, la Bundesliga, la Coupe d’Allemagne, tout devra être reporté, raccourci ou reprogrammé».

Résignation et recherche de solutions

Mais il y aussi des nuances, à en croire The Sun, en Angleterre: «Les dirigeants de la Premier League, même s’ils y sont opposés, sont résignés à l’idée que le Mondial-2022 soit joué en hiver».

«Il faut que tout le monde fasse des efforts, mais ça ne me paraît pas excessivement grave, ce n’est pas si dramatique. Tourner le problème dans tous les sens, c’est perdre du temps», déclare aussi Javier Tebas, président de la Ligue de football espagnole (LFP), dans les colonnes du quotidien El Pais.

«Il s’agit pour tous de faire des concessions pour que le Mondial puisse aller dans toutes les parties du monde. On ne peut pas discriminer une zone à cause de ses températures trop hautes en été», conclut-il.

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Mer 19 Fév 2014 - 19:17

Joseph Blatter réaffirme que le Mondial 2022 se jouera au Qatar

Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), le Suisse Joseph Blatter a confirmé ce mercredi que le Mondial 2022 de football se jouera bien au Qatar en dépit des critiques sur les conditions de travail des ouvriers dans ce pays.

«La décision n’est pas en question. Nous sommes convaincus que les conditions de travail vont s’améliorer rapidement au Qatar» a déclaré Blatter dans une interview au «Sport Bild» ce mercredi.

«Parfois il est facile de mettre toute la responsabilité uniquement sur la FIFA», a estimé Blatter. «Nous ne devons pas oublier que d’importantes entreprises européennes ont investi localement et qu’elles sont aussi responsables dans les conditions de travail décentes.»

Les critiques s’accumulent quant aux conditions de travail au Qatar où de nombreux ouvriers sont décédés sur les chantiers.

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Jeu 24 Avr 2014 - 21:58

Le Qatar examine avec la FIFA une réduction du nombre de stades

Le Qatar examine avec la Fédération internationale de Football (FIFA) une réduction du nombre de stades devant accueillir le Mondial-2022, qui était de 12, afin qu'il soit proportionnel à la "taille du pays", a annoncé jeudi le comité d'organisation.

"La FIFA a décidé, avec le comité d'organisation du Qatar, d'examiner la réduction du nombre de stades, qui avait été fixé à 12 dans le dossier de candidature, de manière à ce qu'il soit proportionnel à la taille de notre pays et de manière à assurer un bon déroulement des 64 rencontres de la phase finale de la Coupe du monde", indique le comité d'organisation dans un communiqué.

"D'habitude, la FIFA demande au pays organisateur de préparer au minimum huit stades" pour le Mondial, rappelle le communiqué.

Le comité d'organisation du Qatar réagissait, dans ce communiqué, à des informations de presse selon lesquelles le pays hôte s'apprête à réduire à huit le nombre de stades en raison d'un retard pris dans le lancement des chantiers de construction et de surcoûts.

Depuis que le Qatar a été désigné comme pays organisateur, une polémique s'est élevée à propos de la date de la compétition.

Les températures semblent trop élevées en été, et la période hivernale pose des problèmes de calendrier.

Le président de la FIFA, Joseph Blatter, a répété dimanche qu'il était favorable à un Mondial 2022 au Qatar en hiver, et démenti que le football soit responsable de la mort des ouvriers sur les chantiers des stades.

Le Qatar est la cible de critiques sur les conditions de travail des ouvriers asiatiques employés sur ses chantiers, certaines ONG et des syndicats les assimilant à de l'esclavagisme.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Ven 16 Mai 2014 - 15:00

Le Mondial au Qatar, une "erreur" selon Blatter

Les déclarations du patron du football mondial Joseph Blatter concernant des pressions politiques de la France pour attribuer au Qatar le Mondial-2022 sont "sans fondement", a déclaré vendredi le ministère français des Affaires étrangères.

"Les allégations du président de la Fifa sur des prétendues pressions qu'aurait exercées la France au moment de l'attribution de la Coupe du monde de 2022 sont sans fondement", a réagi le porte-parole du ministère Romain Nadal, interrogé lors d'un point de presse.

"La désignation d'un pays pour l'organisation de la Coupe du monde relève de la Fifa elle-même, c'est l'ensemble de son comité exécutif qui le choisit à travers un vote", a-t-il observé.

Joseph Blatter a relancé jeudi une polémique qui ne cesse d'enfler sur les conditions de l'attribution de la compétition à l'émirat, en reconnaissant lors d'une interview avec la radio-télévision suisse RTS que confier l'organisation du Mondial au Qatar en été avait été une "erreur".

A huit ans du coup d'envoi, et à quelques semaines de l'ouverture du Mondial au Brésil, le débat tourne au vinaigre quant à l'organisation de la compétition la plus populaire du monde dans ce très riche pays du Golfe, où les températures atteignent en été entre 40°C et 50°C.

Le président de la Fifa a vu dans ce choix la conséquence de "la poussée politique" provenant notamment de Paris et Berlin.

"On sait très bien que des grandes maisons françaises et des grandes maisons allemandes travaillent au Qatar. Mais ils ne travaillent pas seulement pour la Coupe du monde !", a souligné M. Blatter.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 1 Juin 2014 - 14:19

Coupe du Monde au Qatar: Cinq millions de dollars de pots de vin?

Le journal britannique Sunday Times a affirmé dimanche qu'un ancien haut responsable du football qatari aurait déboursé cinq millions de dollars pour obtenir le soutien de plusieurs représentants du football international à la candidature du Qatar pour le Mondial-2022.

Le Sunday Times a précisé être en possession de milliers de courriels et d'autres documents attestant de présumés versements d'argent effectués par Mohamed Bin Hammam (à gauche sur la photo), alors membre exécutif de la Fifa pour le Qatar.

Ces documents tendent à démontrer que Bin Hammam, qui était également président de la Confédération de football asiatique, se servait de caisses noires pour verser des espèces à des personnalités éminentes du football international afin d'obtenir un soutien massif à la candidature du Qatar.

Le journal britannique ajoute que Bin Hammam a versé des pots de vin à hauteur de 200.000 dollars sur des comptes contrôlés par les présidents de 30 associations de football africaines et a organisé des soirées caritatives en Afrique au cours desquelles il a également délivré des fonds pour soutenir la candidature du Qatar.

Toujours selon le Sunday Times, Bin Hammam aurait également versé 1,6 million de dollars sur des comptes appartenant à l'ex-président de la Concacaf Jack Warner, également ex-vice président de la Fifa démissionnaire en juin 2011. 450.000 dollars lui auraient été versés avant le vote pour désigner le pays organisateur du Mondial-2022.

Les révélations du Sunday Times surviennent deux mois après que le Daily Telegraph eut affirmé que Jack Warner ainsi que des membres de sa famille auraient reçu environ 1,43 million d'euros d'une entreprise du Qatar détenue par Mohamed Bin Hammam, alors proche des organisateurs du Mondial-2022.

Après s'être lancé dans la présidentielle à la Fifa contre le dirigeant actuel Sepp Blatter, Mohamed Bin Hammam a été reconnu coupable de corruption par le comité d'éthique de la fédération internationale et suspendu à vie en 2012.

Le président de la Fifa Joseph Blatter a reconnu que confier l'organisation du Mondial-2022 au Qatar en été avait été une "erreur", relançant une polémique qui ne cesse d'enfler sur les conditions de l'attribution de la compétition à l'émirat.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Info, news ect...   Dim 1 Juin 2014 - 17:20

Le Qatar dément avec véhémence toute "irrégularité"

Le Qatar a nié avec véhémence dimanche toute irrégularité dans l'attribution du Mondial 2022 de football en réponse aux accusations du Sunday Times sur le versement de pots-de-vin par un ex-responsable qatari pour s'assurer des soutiens à la candidature de son pays.

"A la suite d'articles de presse d'aujourd'hui, nous nions avec véhémence toutes les allégations de mauvaise conduite", écrit le Comité de candidature du Qatar, dans un communiqué.

Le Sunday Times indique être en possession de milliers de courriels et d'autres documents attestant de présumés versements d'argent effectués par le Qatariote Mohamed Bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la FIFA et radié à vie en 2012 pour corruption.

Ces documents tendent à démontrer que M. Bin Hammam, qui était aussi président de la Confédération asiatique, se servait de caisses noires pour verser des sommes en espèces à des personnalités éminentes du football

Le Comité du Qatar a averti qu'il prendrait "toutes les mesures nécessaires pour défendre l'intégrité de la candidature du Qatar" et que ses avocats "sont en train d'examiner cette question".

Il a encore affirmé que le Qatar avait obtenu le Mondial-2022 "parce que c'était la meilleure offre et qu'il était temps pour le Moyen-Orient d'organiser sa première Coupe du monde".

Le comité dit avoir toujours veillé "au plus haut niveau à l'éthique et à l'intégrité de sa candidature" et assuré que M. Bin Hammam "n'a joué aucun rôle officiel ou officieux" en son sein.

"Comme ce fut le cas pour tous les autres membres du Comité exécutif de la FIFA, notre équipe a dû convaincre M. Bin Hammam du bien-fondé de notre offre", a encore affirmé l'instance du Qatar.

Le comité s'est dit par ailleurs prêt à coopérer pleinement avec l'enquête menée par l'ancien procureur américain Michael Garcia. Selon ce comité "toute enquête conclura au fait que le Qatar a remporté le droit d'organiser la Coupe du monde honnêtement".

Belga

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Info, news ect...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Info, news ect...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Info, news ect...
» NEWS DE QUELQUES PROS BURKINABE
» Info sur montesa 315 de 2002
» [Info]Dimensions pneus
» lipo info Zippy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gueules Noires :: COUPE DU MONDE-
Sauter vers: