Gueules Noires

UNE PASSION LE FOOTBALL
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexion
O Belgique, o Mère chérie À toi nos cœurs, à toi nos bras! À toi notre sang, o Patrie! Nous le jurons tous, tu vivras! Tu vivras toujours grande et belle Et ton invincible unité Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté

Partagez | 
 

 COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Sam 30 Nov 2013 - 16:05

Nouveau coup dur pour le Mondial brésilien… qui va coûter plus cher

La révocation de l'accréditation antidopage du laboratoire de Rio à quelques mois du Mondial fait fulminer la Fifa, qui a prévu comme plan B d'envoyer les contrôles en Suisse, faute de pouvoir les faire analyser sur place. La disgrâce du laboratoire brésilien, qui a fini par perdre son agrément de l'Agence mondiale antidopage (AMA), impose un casse-tête supplémentaire à la Fédération internationale de football, qui a pourtant déjà fort à faire avec la question des stades.

"C'est un gros défi parce que, pour la première fois, nous ne pourrons pas disposer d'un laboratoire dans un pays hôte de la Coupe du monde", a souligné vendredi le médecin en chef de la Fifa, Jiri Dvorak, lors d'une conférence sur le dopage à Zurich. Et de glisser, devant le directeur général de l'AMA, David Howman: "évidemment, nous ne sommes pas très contents de cela".

Inconcevable à un an du Mondial et trois des JO

La confirmation par l'AMA mi-novembre que le laboratoire de Rio ne pourrait pas recouvrer son accréditation à temps pour le Mondial a pris à froid les responsables du programme antidopage de la Fifa. "Ceci est vraiment inconcevable, quand on tient un championnat du monde et, deux ans après, les jeux Olympiques", a déclaré à l'AFP Michel D'Hooghe, le président de la commission médicale de la Fifa.

Des colis express entre le Brésil et le Lac Léman

Contrainte de trouver un autre laboratoire parmi la trentaine dans le monde estampillés par l'AMA, l'instance dirigeante du ballon rond a opté pour celui de Lausanne, avec lequel elle travaille déjà régulièrement, tout comme le Comité international olympique (CIO). Au fur et à mesure des contrôles subis par les joueurs au Brésil, toutes les fioles partiront par colis-express sur les bords du Lac Léman. Un défi de taille, sachant que les échantillons de sang doivent être conservés à une température entre 4 et 8 degrés et analysés dans les 36 heures pour éviter toute dégradation. "Cette situation nous cause des problèmes sur le plan financier et logistique. Cela va nous coûter beaucoup d'argent, j'ai un chiffre en tête...", a expliqué Michel D'Hoogue, se gardant bien de dévoiler le montant. "Cela nous pose des problèmes pour emmener convenablement les échantillons au laboratoire. Parce qu'aller d'abord de Fortaleza à Rio puis de Rio à Zurich et enfin de Zurich à Lausanne, ce n'est pas évident", a ajouté le médecin belge.

Le même problème pend au nez de la Russie

Le CIO pourrait se retrouver dans la même situation si le laboratoire antidopage de Moscou, dont une antenne est prévue à Sotchi pour les Jeux d'hiver en février, était lui aussi suspendu. Pour l'heure, l'AMA a donné au laboratoire russe jusqu'à dimanche pour engager des experts indépendants afin de rectifier ses lacunes, sans quoi son accréditation lui sera retirée pour six mois. Michel D'Hoogue dit avoir insisté auprès de l'AMA pour que Rio soit traité de manière similaire, mais en vain. Moscou a reçu un simple carton jaune pour l'instant, quand Rio a écopé du rouge. Le laboratoire brésilien avait déjà été suspendu une première fois en 2012 pour ses manquements aux exigences de qualité, avant une nouvelle sanction cet été qui entraînait automatiquement sa révocation. Pour Sotchi, en revanche, "il s'agit d'une suspension sous condition", a fait valoir David Howman. "C'est ennuyeux mais on ne peut pas grand-chose".

Pourquoi pas opter pour le labo le plus proche du Brésil?

Le directeur général de l'AMA renvoie même la balle aux responsables de la Fifa, qu'il accuse de se compliquer inutilement la tâche: "Ils n'ont qu'à réfléchir si c'est mieux d'envoyer les échantillons sanguins en Europe ou à Montréal", au Canada, autre laboratoire accrédité, nettement moins loin.

rtl

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Dim 1 Déc 2013 - 16:37

Le Brésil dans le doute à six mois du Mondial

Beaucoup d'inconnues subsistent...

Grogne sociale, sécurité, transports : à six mois du Mondial de football, le Brésil n'a pas résolu tous les problèmes qui menacent de ternir la fête du "futebol-samba" au pays du "roi Pelé".

Elu en 2007 pays organisateur dans l'euphorie des années Lula, le géant émergent d'Amérique latine n'est en particulier pas à l'abri d'une réplique du séisme de colère sociale qui l'a ébranlé à la surprise générale en juin dernier, pendant la Coupe des Confédérations. D'autant que le plus grand événement sportif planétaire (12 juin-13 juillet) se déroulera en pleine pré-campagne pour les élections générales d'octobre: présidentielle, législatives, gouverneurs.

Le contexte économique n'est lui non plus pas très favorable. Il rend d'autant plus amère la pilule de la facture du Mondial (7.9 milliards d'euros), pour des millions de Brésiliens confrontés à des transports, hôpitaux et écoles plus proches du tiers-monde que du "standard Fifa" de stades flamboyants. Pour le moment, en revanche, l'engouement est au rendez-vous. Lors de la première phase de vente en octobre, la Fédération internationale de football a reçu plus de 6 millions de demandes de billets par internet.

Et 70% d'entre-elles émanaient des Brésiliens eux-mêmes, qui rêvent de voir la Seleçao de Neymar soulever la Coupe dans le temple du Maracana à Rio de Janeiro, et accrocher une sixième étoile au maillot auriverde. On connaît maintenant les 32 nations qualifiées. Vendredi, la planète foot se passionnera pour le tirage au sort des groupes, organisé dans le complexe balnéaire de luxe de Costa do Sauipe, près de Salvador de Bahia (nord-est).

Mais beaucoup d'inconnues subsistent. On croyait que les 12 stades du Mondial seraient prêts, ou presque, à la date butoir du 31 décembre fixée par la Fifa. Mais l'accident spectaculaire qui a coûté mardi la vie à deux ouvriers sur le chantier du stade Itaquerao de Sao Paulo, où sont programmés six rencontres dont le match d'ouverture, soulève bien des questions. Le stade ne sera probablement pas achevé avant janvier ou février, alors que la Fifa tient absolument à y organiser trois événements test avant le Mondial.

Peut-il être écarté ? "Non, il n'y a pas de plan B", a assuré José Maria Marin, président de la Confédération brésilienne de football (CBF) et du Comité d'organisation local (COL). Prudente, la Fifa attend de son côté pour se prononcer. L'hébergement pose aussi question. Où dormiront les supporteurs des matches programmés à Cuiaba (centre-ouest) ? Le stade affiche 43.000 places, la ville 13.000 chambres d'hôtel.

Et si les douze villes hôtes veulent se servir du Mondial comme vitrine pour le tourisme futur, l'explosion des tarifs hôteliers (400%) et des vols intérieurs pourrait bien tuer la poule aux oeufs d'or. Autre défi majeur: assurer les déplacements par avion -- seule véritable option dans ce pays 17 fois grand comme l'Espagne-- de plus de 3 millions de Brésiliens et 600.000 fans étrangers qui vont envahir des aéroports souvent vétustes et saturés, et dont la modernisation a pris beaucoup de retard.

"Comment faire voler 40.000 Américains entre Manaus et Fortaleza?", s'interroge Chris Gaffney, un urbaniste américain qui étudie l'impact du Mondial sur les villes hôtes. "Il faudrait 200 avions, mais aucune compagnie brésilienne ne dispose d'autant d'appareils". Le gouvernement négocie avec des entreprises nationales l'augmentation des rotations et la création de nouvelles liaisons pendant la Coupe, et promet que l'offre suivra la demande.

Il se dit aussi attentif à l'envolée des prix mais n'a pas de réel pouvoir pour l'infléchir. Des supporteurs allemands et anglais se sont déjà dit scandalisés par les packages avion-hôtel-match à plus de 10.000 dollars qui leurs sont proposés.

Reste le front sécuritaire. Outre la résurgence possible de manifestations violentes, sur laquelle personne n'ose aventurer un pronostic, la situation s'est récemment dégradée dans certaines favelas "pacifiées" de Rio dont les trafiquants voudraient reprendre le contrôle.

Les homicides ont baissé mais les vols souvent accompagnés d'agressions repartent en flèche, jusque sur les plages de la "Ville Merveilleuse".

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Lun 2 Déc 2013 - 14:23

Voyager au Brésil pendant le Mondial ? Bonne chance !

Voyager en plein Mondial au Brésil risque vite de tourner au calvaire, surtout pour les "gringos" du monde entier non-initiés aux joies subtiles du transport aérien local.


Il n'existe en effet pas vraiment d'alternative raisonnable à l'avion pour traverser ce pays-continent de 200 millions d'habitants aux aéroports souvent vétustes, saturés, et manquant de liaisons intérieures.

Au sol, les routes sont encombrées, souvent en mauvais état. Les trains n'existent pas. Les grandes villes sont vite ultra-embouteillées, conséquence du manque de métros et de la mise en circulation de 10.000 nouvelles voitures par jour dans le pays.

Le Brésil espère recevoir 600.000 fans étrangers pendant le Mondial (12 juin-13 juillet), qui s'agglutineront aux trois millions de Brésiliens circulant à travers le pays.

Un fan du Brésil voulant suivre la Seleçao pendant la phase de groupes ne va donc pas améliorer son bilan carbone : après le match d'ouverture à Sao Paulo (sud-est), il s'envolera pour Fortaleza (nord-est), à 2.370 km de distance, puis enchainera sur Brasilia (centre-ouest), à 1.700 km.

Il peut toujours opter pour l'autobus. Mais chaque voyage prendra au bas mot 24 heures. C'est la réalité du Brésil, un pays 17 fois grand comme l'Espagne.

Et gare aux spécialités locales. Le supporteur allemand ou japonais ne doit surtout pas imaginer, par exemple, qu'il pourra acheter sur place un vol intérieur par internet avec sa carte de crédit. Car au moment de cocher la dernière case, le logiciel de la compagnie brésilienne réclame avec obstination un numéro d'identification fiscale, le CPF, dont seuls les résidents sont pourvus.

Pas de CPF, pas de billet électronique. Il faut courir au guichet de la compagnie à l'aéroport. Avec le risque d'y découvrir que les vols sont complets, ou qu'ils coûtent le prix d'un aller-retour pour Paris ou Miami!

Le gouvernement tente de négocier avec les compagnies aériennes domestiques une forte augmentation de leurs rotations quotidiennes pendant le Mondial et la mise en place de nouvelles liaisons à des prix accessibles.

Après le tirage au sort des groupes du Mondial vendredi, "l'offre des vols sera revue", avec des prix plus bas, promet un porte-parole de l'Association brésilienne des compagnies aériennes (ABEA) interrogé par l'AFP.

L'ABEA assure que les compagnies brésiliennes "ont la capacité" de répondre à la demande pendant le Mondial. Et juge "pas viable", pour des raisons de coûts, l'idée de permettre aux compagnies étrangères d'assurer des vols intérieurs pendant le Mondial.

Comme beaucoup d'autres travaux, les projets d'agrandissement des aéroports brésiliens ont pris beaucoup de retard. Or, pendant la Coupe des Confédérations de juin dernier, répétition en miniature du Mondial avec seulement 3% de fans étrangers, les avions étaient pleins et les files d'attentes déjà très longues.

Cinq aéroports ont été privatisés. Les deux derniers, le Galeao (international) de Rio de Janeiro et celui de Belo Horizonte, ne l'ont été que le 19 novembre et le contrat de concession ne sera signé qu'en mars. Autant dire que les améliorations en profondeur n'interviendront qu'après le Mondial.

L'ambitieux plan impliquait aussi une importante modernisation des infrastructures de mobilité urbaine (autoroutes, tramways, lignes de bus express, etc).

Mais une dizaine de ces chantiers ont été abandonnés. La plupart sont en retard. "C'est un peu comme changer un pneu sur une voiture en train de rouler", a justifié en juin le ministre des Villes, Aguinaldo Ribeiro.

"Le Brésil a perdu l'occasion de repenser l'infrastructure de ses villes", analyse de son côté Chris Gaffney, un urbaniste américain qui étudie l'impact des grands événements sportifs.

Les sélections qui joueront à Recife et leurs fans peuvent prier pour que soit remise en état la route reliant la ville au stade.

Pendant la Coupe des Confédérations, l'Espagne et l'Uruguay y avaient souffert le martyr : deux heures pour parcourir 30 km percés de "nids d'éléphants" inondés par des pluies torrentielles, au milieu d'épouvantables embouteillages.

rtbf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Lun 2 Déc 2013 - 14:25

La nouvelle pub pleine d'humour de Nike pour la Coupe du monde 2014 (vidéo)

La Coupe du monde de football, c’est aussi le terrain privilégié par les équipementiers pour lancer des millions d’euros dans des publicités toujours plus innovantes. Adidas a déjà lancé sa collection de chaussures « Samba » alors que Nike a décidé de jouer la carte brésilienne à fond.



La dernière pub du géant américain rassemble en effet les stars de l’équipe nationale brésilienne en plein match, devant des milliers de supporters. On y découvre les pensées de chaque joueur ou même du sélectionneur brésilien Luiz Felipe Scolari. Et chaque personne a une vision bien différente de la rencontre...

La dernière pub du géant américain rassemble en effet les stars de l’équipe nationale brésilienne en plein match, devant des milliers de supporters. On y découvre les pensées de chaque joueur ou même du sélectionneur brésilien Luiz Felipe Scolari. Et chaque personne a une vision bien différente de la rencontre...



La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Lun 2 Déc 2013 - 15:06

Mondial-2014: Entre Brésil et Fifa, le mariage orageux pourrait éclater au Mondial

Scènes de ménages au sommet, puis vindicte populaire de Brésiliens qu'on croyait anesthésiés à l'opium football: le mariage entre la Fifa et le Brésil s'est avéré souvent orageux et menace d'éclater en plein Mondial.

A six mois du coup d'envoi, l'instance mondiale du foot et Brasilia vivent dans la hantise d'un scénario catastrophe: une répétition de la fronde sociale historique qui a ébranlé le géant d'Amérique du sud en juin, cette fois sous les yeux de milliards de téléspectateurs.

Ce serait un cauchemar pour la Fédération internationale de football qui tire environ 90% de ses revenus du Mondial en droits de retransmissions et droits marketing. Et tout autant pour le gouvernement de Dilma Rousseff, en pré-campagne pour les élections générales d'octobre 2014.

Le journaliste Carlos Eduardo Eboli, responsable d'un programme sportif à la radio CBN, s'attend à un "climat très lourd pendant le Mondial, avec de très grandes manifestations attisées par le contexte électoral".

Pour Brasilia et la Fifa, ce n'est pas le moment de jeter de l'huile. Si en théorie les 12 stades doivent être remis à la Fifa avant le 31 décembre, il y a fort à parier qu'une dérogation sera accordée à l'Itaquerao de Sao Paulo, le stade du match d'ouverture où deux ouvriers sont morts mardi dernier dans un spectaculaire accident qui va retarder les travaux.

En 2007, le Brésil avait pourtant salué dans la liesse l'attribution du Mondial. Le mariage avec la Fifa semblait promis à un avenir radieux.

Pour les amoureux du foot du Monde entier, impossible de rêver Mondial plus magique qu'au royaume de Pelé et du football-samba. Pour le Brésil en pleine euphorie des années Lula, ce serait la consécration de sa nouvelle puissance émergente.

Pourtant très vite des querelles ont éclaté. En 2011, le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke, inquiet des retards, frôle le carton rouge en intimant aux autorités brésiliennes de se "botter les fesses".

"La Fifa s'arrachait les cheveux. Elle ne savait pas à quel interlocuteur se vouer" dans cette république fédérale aux centres de pouvoirs éclatés entre Brasilia, Etats et mairies, explique Carlos Eboli.

Jérôme Valcke ira jusqu'à commenter publiquement en avril: "Je vais dire quelque chose de fou, mais un moindre niveau de démocratie est parfois préférable pour organiser une coupe du Monde. Quand on a un homme fort à la tête d'un Etat qui peut décider, comme pourra l'être Poutine en 2018, c'est plus facile pour les organisateurs qu'avec un pays comme l'Allemagne où il faut négocier à plusieurs niveaux".

A l'approche du Mondial, ces difficultés ont été mises en sourdines. "Cela fait maintenant longtemps que nous travaillons très bien ensemble, en gros depuis fin 2011", assure Delia Fischer, responsable médias de la Fifa.

Sauf que les Brésiliens ont pris le relais de la discorde en protestant massivement pendant la Coupe des confédérations contre l'ardoise publique très élevée du Mondial dans un pays aux services publics délabrés.

En 2007, le gouvernement avait promis que le Mondial serait 100% financé par l'initiative privée. Faute d'engouement suffisant, il a dû réviser ses plans et mettre massivement la main à la poche.

"C'est ça qui a mis en colère des Brésiliens", explique Carlos Eboli.

"Les futures manifestations auront pour vraie cible le gouvernement, pas la Fifa. Même si elles se dérouleront sûrement près des stades pour obtenir la plus grande répercution internationale", estime-t-il.

La Fifa n'en est pas moins clairement dans le collimateur des protestataires les plus radicaux.

Les "comités populaires" anti-coupe l'ont nominée pour le Public Eye Awards 2014 "de la honte", décerné chaque année à la pire corporation de l'année au contre-sommet de Davos.

Les violents militants anarchistes Black Bloc ont délibérément saccagé des enseignes de sponsors officiels du Mondial lors des manifestations qui ont duré jusqu'en octobre.

Dans un tweet posté vendredi par leurs soins ils ont détourné le logo du Mondial. Une bombe à la mèche allumée y substitue la Coupe, avec cette légende: "Opération World Cup 2014! BOOUUUMMMM!".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Lun 2 Déc 2013 - 16:25

Caxirola: la vuvuzela a son successeur brésilien (Vidéo)




Vos oreilles frémissent encore rien qu'en entendant le mot "vuvuzela"? Hélàs pour vous, la Coupe du monde au Brésil s'annonce tout aussi bruyante.

En 2010, la fameuse trompette allongée avait fait fureur lors du Mondial sud-africain, faisant bourdonner au passage les oreilles des téléspectateurs. L'été prochain, au Brésil, c'est la caxirola qui devrait animer les tribunes de la prochaine Coupe du monde de foot. Le son est moins strident mais cette variante des maracas mise au point par Carlinhos Brown risque bien de taper sur le système en résonnant 90 minutes durant...



Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Lun 2 Déc 2013 - 19:10

"L'Allemagne sera championne du monde"

Ce pronostic s'avèrera-t-il aussi exact que celui de Paul le poulpe lors de la Mondial-2010 en Afrique du Sud?

L'Allemagne remportera la Coupe du monde de football 2014, a prédit une célèbre voyante brésilienne, Marcia Fernandes, dans le cadre de la Foire Mystique de Sao Paulo.

"L'Allemagne va gagner", a affirmé cette médium dimanche, au deuxième jour de cette foire, dont la quatrième édition a attiré plus de 40.000 personnes.

Ce pronostic s'avèrera-t-il aussi exact que celui de Paul le poulpe lors de la Mondial-2010 en Afrique du Sud? "L'oracle d'Oberhausen" - qui faisait connaître ses choix en allant chercher de la nourriture dans une boîte aux couleurs de l'équipe gagnante - avait prédit la chute de l'Allemagne en demi-finales et la victoire finale de l'Espagne.

A la grande joie des supporteurs locaux, une autre astrologue, Serena Salgado, a estimé quant à elle que le Brésil avait toutes les chances de remporter son sixième titre. "Je crois que le Brésil peut remporter le Mondial", l'année prochaine, a-t-elle déclaré devant une foule ravie.

"C'est une possibilité", a-t-elle ajouté en soulignant que la "Seleçao" pourrait affronter ses traditionnels rivaux comme l'Italie, l'Allemagne et l'Argentine.

Le tirage au sort des groupes du Mondial aura lieu vendredi à Costa Sauipe, près de Salvador de Bahia (nord-est).

Deux autres médiums, Marcia Pugliesi et Daniel Atalla, ont indiqué ne pas faire de pronostics pour le plus grand événement sportif du monde, qui se déroulera dans 12 villes brésiliennes du 12 juin au 12 juillet.

La médium Marcia Fernandes, connue pour son programme de radio très populaire à Sao Paulo, a également déclaré que 2014 serait une "très bonne année" pour les affaires et une année "merveilleuse pour l'amour, le mariage".

Les pronostics sur la Coupe du Monde ont été au centre de la Foire Mystique, "la plus grande foire ésotérique de la planète" avec 400 exposants du Brésil, d'Italie, d'Espagne et du Pérou, selon son organisateur Claudiney Prieto.

"La Foire Mystique est une célébration de tous les aspects de la spiritualité brésilienne", a déclaré M. Prieto à l'AFP.

"Toutes les formes de spiritualité convergent ici, depuis les religions afro brésiliennes comme l'Umbanda et le Candomblé au Hare Krishna, Bouddhisme, Chamanisme et sorcellerie", a-t-il ajouté.

Cette foire de deux jours se tient tous les ans à Sao Paulo et Rio de Janeiro.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Lun 2 Déc 2013 - 20:45

Du beau monde pour le tirage au sort du Mondial

Mondial 2014 Le tirage durera 90 minutes.

Le tirage au sort du Mondial-2014 vendredi à Costa Do Sauipe (à 70 km de Salvador de Bahia) sera diffusé dans 193 pays et bénéficiera le participation de huit figures du football, dont Zinédine Zidane et Lothar Matthaüs, a indiqué lundi la FIFA.

Le tirage durera 90 minutes, à partir de 13 heures locale (à partir de 17h00 en Belgique), et sera donc diffusé dans 193 pays (209 fédérations au total affiliées à la FIFA), a confirmé mardi David Ausseil, directeur des films FIFA lors d'une conférence de presse sur le lieu du tirage.

Quelques 30 radios, dont 17 brésiliennes, retransmettront le tirage.

Ce dernier sera conduit par Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, assisté par huit anciennes étoiles du foot, représentant les pays ayant gagné une Coupe du monde, soit Cafu (Brésil), Fernando Hierro (Espagne), Zinédine Zidane (France), Fabio Cannavaro (Italie), Lothar Matthaüs (Allemagne), Alcides Ghiggia (Uruguay), Geoff Hurst (Angleterre) et Mario Kempes (Argentine).

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 16:11

Tirage au sort : la transparence exige des règles claires, définies d'avance

Après s’être qualifiée pour la Coupe du Monde, la Belgique attend désormais le tirage au sort. Une loterie qui aura lieu vendredi. Mais aussi surprenant que cela puisse être, il reste quelques détails à régler.

Il reste des zones d'ombres autour du tirage au sort

La Belgique dans le premier chapeau, c’est acquis. Bien que cela se soit fait en cours de qualification, les instances de la FIFA ont décidé de la constitution du premier pot. Le pays hôte, et les sept premiers au classement FIFA du 17 octobre. Les Belges profitent de leurs deux dernières excellentes années pour faire partie des équipes protégées.

Derrière par contre, le doute subsiste encore. S’il est acquis que le chapeau deux sera constitué des représentants de la zone Asie et de la zone Amérique centrale, les deux derniers chapeaux ne sont pas encore totalement définis.

Et pour cause, un chapeau doit contenir huit équipes, mais neuf pays européens prétendent au 4ième chapeau. L’une de ces nations devra donc rejoindre le pot 3, constitué des pays de la zone Afrique et Amérique du Sud.

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, la FIFA n’a pas encore tranché. Et aucune règle précise n’avait été, au préalable, définie pour ce cas de figure. Il existe donc deux solutions :

- Reverser la France dans le pot 3, car au classement du 17 octobre, elle était le pays le moins bien classé de la zone Euro.
- Procéder à un tirage au sort pour savoir quelle équipe rejoindra le pot 3.

Ce mardi, à 17 heures, les instances de la FIFA, réunies au Brésil, dévoileront la constitution exacte des pots. Une décision qui fera à coup sûr des déçus: si la France est reversée dans le pot 3, les pays non européens du premier chapeau pourraient être reversés dans un groupe terrible avec la France et l’Italie par exemple. Cela ferait par contre le bonheur des équipes européennes du premier chapeau. Trois équipes d’un même continent ne pouvant être reversées dans le même groupe, elles éviteraient à coup sûr la France.

Dans l’attente de cette décision, les lobbyistes s’affairent à promouvoir le choix qui les arrangerait le mieux, suivant leurs intérêts. Mais est-ce réellement normal d’en arriver là ? Les règles en sport ne doivent-elles pas être définies au préalable ? En cas de match nul au terme des 90 minutes en finale, décidera-t-on en fonction de l’état de fatigue des équipes si l’on termine cela au but en or ou en prolongation classique ?

Après la prolongation arbitraire des votes pour l'attribution du Ballon d'Or, cette nouvelle incertitude fait tache. La FIFA gagnerait en crédibilité en édictant des règles claires qui permettent de trouver une réponse à chaque scénario possible. Si les équipes concernées sont connues quand il faut prendre la décision, la théorie du complot ressurgit. Inévitablement !

levif.be

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 16:24

Mondial-2014: l'Italie va demander la mise en place de deux temps morts par match

La Fédération italienne de football va demander que soient mis en place deux temps morts par match lors du Mondial-2014 au Brésil, en raison de la chaleur et de l’humidité, a annoncé mardi Cesare Prandelli.

«Je voudrais demander à faire deux +time out+ (temps morts) durant les matches, afin que les joueurs puissent s’hydrater», a affirmé le sélectionneur italien lors d’une conférence de presse à Rome.

La Fédération italienne de football (FIGC) fera cette proposition jeudi à la Fifa, à Costa do Sauipe, un complexe touristique de luxe dans l’Etat de Bahia, où se déroulera vendredi le tirage au sort des groupes du Mondial.

«Il y a deux grands problèmes au Brésil - ce sont d’ailleurs les mêmes que nous avons déjà expérimentés lors de la coupe des Confédérations en juin dernier - : la chaleur et l’humidité qui, dans certaines villes, sont préoccupantes», a-t-il affirmé.

«Si vous voulons donner un spectacle au monde, il faut donner la possibilité aux joueurs d’être en mesure de donner ce spectacle», a ajouté le «Mister».


Cette question est «sérieuse»

Sinon, les joueurs profiteront du moindre corner, de la moindre touche, pour boire, a encore expliqué Prandelli, pour qui il serait préférable de «s’arrêter deux minutes» par mi-temps pour permettre aux joueurs de s’hydrater dans de bonnes conditions.

Ce ne sont pas ces deux minutes qui «feront perdre la concentration» aux joueurs, mais bien le manque d’eau, a encore assuré Prandelli, pour qui cette question est «sérieuse».

A la question de savoir si d’autres sélections nationales allaient s’associer à sa proposition, Prandelli a répondu que «toutes celles qui avaient joué à la coupe des Confédérations en juin, au moins, devraient le faire».

Il a raconté que pendant cette compétition, «huit joueurs sur onze» lui avaient demandé en cours de partie de sortir, «ce qui est beaucoup».

Répondant à une question sur les retards éventuels dans les travaux, Cesare Prandelli a estimé par ailleurs que «le temps manquera peut-être pour que tout soit prêt à temps».

«On dit toujours que le football fait des miracles, j’espère vraiment qu’il en sera ainsi dans les mois qui viennent, mais j’ai quelques doutes», a-t-il ajouté.

Le Brésil s’est lancé dans une véritable course contre-la-montre pour livrer ses stades à la date butoir du 31 décembre fixée par la Fifa en vue du Mondial de football.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 16:41

Le stade de Sao Paulo sera prêt, assure Blatter

La Fifa avait exigé initialement que les stades soient livrés au plus tard le 31 décembre.


Le stade de Sao Paulo, qui accueillera le match d'ouverture du Mondial-2014, endommagé par la chute d'une grue qui a causé la mort de deux ouvriers, "sera prêt" pour la Coupe du monde, a annoncé mardi le président de la Fifa Joseph Blatter, sans donner de date précise de fin de travaux.

"Le stade de Sao Paulo, endeuillé par un triste accident, sera prêt, c'est une question de confiance", a dit M. Blatter devant la presse. "Pour les autres stades, il y a des petits retards, si petits qu'on peut dire les yeux fermés, que tout sera prêt", a poursuivi le président de la Fifa.

La chute de la grue, chargée de soulever la dernière portion du toit, une pièce de 420 tonnes, avait détruit une partie des tribunes et un écran géant.

Le coût de la construction du nouveau stade, qui appartiendra au club de football des Corinthians, est évalué à 820 millions de reais (près de 300 millions d'euros).

Les décombres de l'accident doivent être déblayés cette semaine. Puis l'entreprise de travaux public Odebrecht vérifiera que la structure du stade n'a pas été touchée.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 18:20

Coupe du monde 2014 : pas de changements d’horaire pour les matches


Le boss de la FIFA Sepp Blatter a annoncé que les horaires des matches du Mondial 2014 ne seront pas modifiés. Certains matches seront donc diffusés en direct très tard le soir ou dans la nuit en Europe.


Les horaires des matches du Mondial 2014, qui s’échelonnent entre 18h et 00h00 en phase de groupes, ne changeront pas, a indiqué ce mardi le président de la FIFA Joseph Blatter.

«Les horaires des matches ne vont pas changer», a indiqué le dirigeant suisse à l’issue d’un comité d’organisation de la Coupe du monde tenu mardi à Costa do Sauipe, lieu du tirage au sort au Brésil.

Certains matches seront donc diffusés en direct très tard le soir ou dans la nuit en Europe.

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 18:27

Mondial 2014: le Brésil peaufine, l’Argentine orpheline


Le Brésil est déjà dans les derniers réglages en vue du Mondial 2014, organisé sur son sol et dont il est l’un des grands favoris, alors que l’Argentine est orpheline de Messi, blessé.


Le Brésil « à 105% »

Depuis que Luiz Felipe Scolari a succédé à Mano Menezes en février 2013, tout va mieux pour la «Seleçao». «Felipao» a insufflé de la rigueur défensive, libéré Neymar et ressuscité Fred. Les résultats suivent et la manière se dessine.

Le sélectionneur a déjà «105%» de sa liste en tête, soit 25 joueurs. Il s’appuiera largement sur le groupe qui a remporté la Coupe des Confédérations en juin, autour d’un Neymar qui a endossé avec panache et efficacité le mythique N.10 auriverde et de Fred, efficace et buteur régulier en pointe.

Hulk reste menacé sur son côté par Lucas dont il a pris la place, et d’autres attaquants ont une carte à jouer (Willian, Bernard, Jo et Robinho, rappelé récemment après deux ans d’absence). Oscar est le meneur appointé, mais Kaka revient bien à l’AC Milan. Et Ronaldinho assure qu’il rêve toujours de disputer ce Mondial au Brésil...

Ce dernier semestre, après un accident contre la Suisse (revers 1-0 à Bâle sur un but contre son camp de Dani Alves), la Seleçao a enchaîné six victoires au détriment de nations moyennes ou modestes, mais aussi du Portugal (3-1 en septembre), certes privé de Cristiano Ronaldo, ce qui n’est pas vraiment anecdotique.

Mais au-delà de la liste des 23 appelés et des matches amicaux, la Seleçao sera surtout confrontée à une pression d’enfer, sous le regard de quelque 200 millions de Brésiliens obnubilés par l’idée de laver l’affront du «Maracanazo» de 1950 (défaite face à l’Uruguay lors du match considéré comme la finale dans le mythique Maracana de Rio). Scolari, déjà sacré en 2002, le sait: en 2014, c’est soit la sixième étoile sur le maillot, soit la catastrophe nationale.

L’Argentine attend Messi

«L’Albiceleste», avec ou sans Messi, ce n’est évidemment pas la même chose. Son niveau a longtemps été en dedans en équipe nationale, surtout son efficacité, comme au Mondial-2010 et à la Copa America 2011, où il multiplie à chaque fois les bons matches sans marquer le moindre but ni éviter les éliminations en quarts de finale. Depuis l’arrivée en juillet 2011 d’Alejandro Sabella, qui l’a nommé capitaine, Messi est transformé (20 buts et 10 passes décisives en 22 sélections).

Son année 2013 a été très perturbée par les blessures, la dernière, survenue le 10 novembre, l’éloignant des terrains pour six à huit semaines. «Messi va récupérer et sera apte pour le Brésil, veut croire Sabella. Espérons qu’il ne lui arrive plus rien d’ici juin».

Autour de Messi s’est bâti un groupe qui n’a subi que 4 défaites en 31 matches, avec quelques victoires de prestige (Brésil, Italie, Allemagne). Agüero, grand ami de «Leo» depuis les sélections de jeunes, s’est affirmé comme son partenaire privilégié, tandis que Higuain, l’avant-centre type, et Lavezzi, l’ailier généreux, apportent des profils complémentaires.

Sabella doit encore trouver la bonne formule en défense, point faible de l’équipe, où il continue les essais. Reste aussi un doute sur le gardien, puisque le titulaire Romero a mis son statut en danger en venant jouer la doublure de Subasic à Monaco.

L’Uruguay et les autres outsiders

Avec des attaquants de la trempe de Suarez et Cavani, l’Uruguay peut faire peur à n’importe quelle équipe. Mais le groupe de la «Celeste» est quasiment le même que celui qui avait atteint les demi-finales du Mondial-2010, sous la houlette d’un Oscar Tabarez assez conservateur. La question est aiguë concernant Lugano, capitaine souvent dépassé en défense centrale.

La Colombie de José Pekerman nourrit de grandes ambitions derrière son buteur Falcao, comme en témoignent son 4e rang au classement Fifa (après sa 3e place en juillet, la meilleure de son histoire) et sa victoire contre la Belgique de Hazard mi-novembre (2-0).

Le Chili confirme peu à peu ses promesses du Mondial-2010, avec des talents comme Alexis Sanchez ou Vidal, qui explose à la Juventus.

L’Equateur, lui, conjugue une puissance physique d’ensemble avec la subtilité de ses attaquants, emmenés par le Mancunien Valencia.

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 18:29

Mondial 2014 : l’Afrique envoie ses valeurs sûres

Avec le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria et l’Algérie, l’Afrique sera représentée au Mondial 2014 par des valeurs sûres du continent, les cinq équipes étant déjà présentes lors de la précédente édition en Afrique du Sud.

Avec seulement deux participations en Coupe du monde, la Côte d’Ivoire et le Ghana sont les moins expérimentées des sélections africaines en lice. Mais toutes deux étaient là en 2006 et en 2010 et cette continuité au niveau mondial est révélatrice de leur valeur.

En Afrique du Sud, le Ghana avait d’ailleurs égalé la meilleure performance d’une équipe africaine avec un quart de finale, comme le Cameroun de Roger Milla en 1990 et le Sénégal de Bruno Metsu en 2002. Les Black Stars d’Andre Ayew et Sulley Muntari étaient même passés tout près d’une historique qualification pour les demi-finales, éliminés aux tirs au but par l’Uruguay de Luis Suarez, qui avait auparavant bloqué de la main une tête d’Adiyah qui allait au but.

En barrage qualificatif, les Ghanéens ont marqué un grand coup en éliminant facilement l’Egypte (6-1, 1-2). Le sélectionneur James Kwesi Appiah aura cependant fort à faire, car si des Asamoah et Boateng s’affirment, d’autres cadres paraissent sur le déclin, comme le buteur Gyan et le milieu Essien.

La Côte d’Ivoire de son côté est désormais un peu moins l’équipe de Didier Drogba que ce qu’elle a pu être par le passé. L’ancien attaquant de Chelsea aura 36 ans au coup d’envoi du Mondial et son influence sur le jeu de son équipe est en baisse.

Il bénéficie toujours d’une grande aura mais le sélectionneur Sabri Lamouchi n’hésite pas à le mettre sur le banc, comme lors de la CAN-2013, et la fameuse «génération dorée» commence à vieillir. Avec Gervinho, Salomon Kalou ou Yaya Touré, les Elephants présentent cependant toujours de solides arguments, et Lamouchi insiste sur la discipline tactique pour éviter la naïveté ivoirienne des précédentes Coupes du monde.

Le Cameroun, lui, revient au premier plan après son absence des Coupes d’Afrique 2012 et 2013 et les éternels tumultes liés aux incessants changements de sélectionneurs ou palinodies d’Eto’o vis-à-vis de la sélection. Le buteur et capitaine, qui aura 33 ans au Brésil, est en perte de vitesse après son épisode daguestanais en Russie et son début de saison compliqué à Chelsea, où il apparaît comme un remplaçant de luxe.

Le sélectionneur allemand Volker Finke essaie de faire émerger une relève dans le secteur offensif des Lions. Mais les Choupo-Moting et Aboubakar, s’ils brillent à Mayence et Lorient, auront-ils les épaules pour un Mondial?

L’Algérie de Vahid Halilhodzic s’est bien reprise après sa CAN-2013, un parcours catastrophique (un nul, deux défaites) qui toutefois ne cadrait pas avec son séduisant style de jeu. Les Fennecs, qui s’appuient sur de solides bases autour du capitaine Bougherra, présentent d’intéressants créateurs (Feghouli, Boudebouz, Abdoun), mais il leur manque surtout un grand buteur. C’est toute la tâche du sélectionneur franco-bosnien d’en faire émerger un (Soudani? Slimani?).

Champion d’Afrique en titre, le Nigeria n’a su confirmer lors de la Coupe des Confédérations lorsqu’il s’est frotté au gratin mondial (élimination au premier tour). «Mes joueurs sont jeunes», se justifie Stephen Keshi. Les Mba, Onazi et Musa ont désormais davantage d’expérience, autour du métronome Obi Mikel et devant le capitaine Enyeama, gardien qui fait des prodiges à Lille.

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 18:31

Mondial 2014: l’Espagne, titan à tâtons à six mois du Brésil

L’Espagne est-elle toujours l’Espagne? Déjà entrée dans la légende du football avec un triplé consécutif inédit Euro-2008/Mondial-2010/Euro-2012, la «Roja» prépare la défense de son titre avec autant de doutes que de certitudes à six mois de la Coupe du monde au Brésil.

Certes, la sélection numéro un au classement Fifa reste un géant planétaire, avec une identité de jeu définie, des joueurs techniques et expérimentés et un réservoir de jeunes talents pour apporter ce qu’il faut de sang frais.

Mais une campagne de qualification peu emballante et une défaite en finale de la Coupe des Confédérations l’été dernier contre le Brésil (3-0) ont alimenté l’idée d’un possible déclin.

Un manque d’étincelle dans le jeu offensif, des cadres comme le capitaine Iker Casillas sur courant alternatif en 2013: certains clignotants sont au rouge.

Et même si l’Espagne figure légitimement parmi les têtes de série avant le tirage au sort vendredi, les bookmakers voient le Brésil, l’Allemagne et l’Argentine au moins aussi bien armés.

Le pari Diego Costa

Le risque d’une possession de balle stérile plane régulièrement au-dessus de la «Roja», dont le fameux «toque» (jeu de combinaisons et de passes courtes) ne surprend plus les adversaires après six années de domination sur le football mondial.

«Nous avons une qualité, c’est d’avoir de la patience, de conserver le ballon, nous n’allons pas subitement appeler ça un défaut», a dédramatisé le sélectionneur Vicente Del Bosque en octobre.

Symbole de ces doutes offensifs, le débat en Espagne se focalise sur le poste d’avant-centre, dont les titulaires d’hier ont perdu de leur superbe.

David Villa revient à peine à son meilleur niveau après la longue blessure qui l’a privé de l’Euro-2012. Et Fernando Torres n’est plus le dynamiteur qui avait marqué en finale de l’Euro-2008.

Si Alvaro Negredo, auteur de 4 buts en sélection depuis le mois d’août, et le «faux numéro 9» Cesc Fabregas sont des candidats plausibles, l’Espagne a reporté tous ses espoirs sur un joueur né au Brésil, Diego Costa, auteur de 15 buts en 15 matches de Liga cette saison avec l’Atletico Madrid.

L’Hispano-Brésilien va devoir justifier la confiance de Del Bosque, qui s’est dit «un peu obligé» de le convoquer en juin prochain après le choix de l’attaquant de renoncer à son pays de naissance. Mais Fernando Llorente, Roberto Soldado ou Michu postulent aussi et personne ne semble encore indiscutable.

Casillas, grand point d’interrogation

L’autre grand point d’interrogation se situe à l’autre bout du terrain, au poste de gardien de but, où Iker Casillas (32 ans) est remplaçant avec le Real Madrid et sa doublure naturelle, le Barcelonais Victor Valdes (31 ans), s’est blessé pour plusieurs semaines.

Même si Casillas, cantonné aux matches de Ligue des champions, a répondu présent à chaque titularisation avec le Real, l’Espagne peut-elle aller au Mondial avec un gardien qui aura aussi peu joué? Et à l’inverse, la «Roja» peut-elle se passer de son capitaine emblématique, grand conciliateur entre joueurs du Barça et du Real?

Enfin, l’entrejeu madrilène, composé de joueurs brillants mais vieillissants - Xavi (33 ans), Xabi Alonso (32 ans), Andres Iniesta (29 ans) -, pourrait manquer de jus aux moments décisifs.

«Nous avons de très bons joueurs pour défendre le titre de 2010 mais nous ne devons pas manquer d’humilité», a prévenu Del Bosque.

Heureusement pour l’Espagne, il y a aussi des certitudes, comme la solide défense (la meilleure des qualifications en Europe) et la qualité de la génération montante, victorieuse de l’Euro des moins de 21 ans en juin avec les prometteurs Isco, Koke ou Thiago Alcantara.

L’autre bonne nouvelle est la prolongation du contrat de Del Bosque (62 ans) jusqu’à l’Euro-2016 en France, ce qui devrait permettre au technicien moustachu de préparer sereinement le grand rendez-vous brésilien. Pour écrire un nouveau chapitre de l’épopée espagnole?

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 19:08

Mondial 2014: les dotations seront en hausse de 33%

Les dotations précises seront annoncées jeudi à l'issue du comité exécutif de la FIFA, mais les équipes toucheront plus que lors de la Coupe du Monde 2010.

Les dotations financières pour les participants au Mondial-2014 au Brésil seront "en hausse de 33% par rapport au Mondial-2010", a indiqué mardi le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke.

Les dotations précises seront annoncées jeudi à l'issue du comité exécutif de la FIFA, a précisé M. Valcke à l'issue d'un comité d'organisation de la Coupe du monde à Costa do Sauipe, où aura lieu le tirage au sort du Mondial vendredi au Brésil.

Pour rappel, le vainqueur de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud avait reçu 31 millions dollars (soit à l'époque 20,5 millions d'euros).

En 2010, la somme minimum que pouvait toucher une équipe en cas d'élimination rapide était de 9 millions de dollars (soit 5,9 millions d'euros de l'époque).

Par ailleurs, en Afrique du Sud, l'enveloppe globale des sommes versées aux clubs à titre de compensation pour laisser leurs joueurs à disposition des sélections durant le Mondial était de 40 millions de dollars (26,5 millions d'euros de l'époque).

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 20:50

Miguel Herrera dirigera le Mexique à la Coupe du Monde

Miguel Herrera, nommé entraîneur ad-interim du Mexique en octobre, restera aux commandes de l'équipe au Mondial-2014 de football et après, a confié lundi le directeur de la fédération Héctor González Iñárritu.


"Miguel Herrera dirigera l'équipe au Brésil, mais on espère qu'il sera encore là en 2018 en Russie", a en effet déclaré Iñárritu

Miguel Herrera avait succédé à Víctor Manuel Vucetich après la démission de ce dernier à la mi-octobre. Il a assuré la qualification pour le Mondial au terme du barrage intercontinental contre la Nouvelle-Zélande (5-1 et 2-4). Il était le quatrième technicien appelé au chevet de la sélection depuis septembre.

Miguel Herrera, 45 ans entraînait auparavant l'America, avec lequel il a remporté le championnat du Mexique cette année.

Il a prévu cinq matches de préparation. Le premier opposera le Mexique à la Corée du Sud le 29 janvier.

7sur7

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mar 3 Déc 2013 - 20:59

Video: Mondial 2014 : le tirage au sort est déjà lancé

Le tirage au sort de la Coupe du monde 2014 est prévu pour vendredi au Brésil mais les préparatifs vont bon train. L'événement sera retransmis dans 193 pays du globe.

walfoot

http://www.zoomin.tv/site/video.cfm/lang/be-fr/video/542931/Mondial-2014-le-tirage-au-sort-est-deja-lance

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Mer 4 Déc 2013 - 0:33

Le ballon officiel du Mondial dévoilé!



Une cérémonie de présentation a eu lieu.

Adidas a levé le voile sur le ballon officiel avec lequel les 32 nations internationales devront se familiariser lors de la prochaine Coupe du Monde au Brésil.

La ballon, baptisé Brazuca, a été présenté lors d'une cérémonie officielle ce mardi 3 décembre. L'ancien international néerlandais Clarence Seedorf et l'ex-capitaine emblématique de la Seleçao Cafu ont, entre autres, participé à l’événement.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Jeu 5 Déc 2013 - 20:32

Mondial 2014: les champions du monde gagneront plus de 25 millions d'euros

La sélection qui gagnera la finale du Mondial-2014 le 13 juillet au Brésil remportera une prime de 35 millions de dollars (25,6 M euros), a indiqué jeudi le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke. Le finaliste percevra 25 millions de dollars (18,3 M euros).

Pour rappel, le vainqueur de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud avait reçu 31 millions dollars (soit à l’époque 20,5 millions d’euros).

Le vainqueur du match pour la 3e place percevra lui 22 millions de dollars (16,1 M euros) et le quatrième 20 millions (14,6 M euros), alors que les équipes qui verront leur parcours s’arrêter en quarts de finale, recevront 14 millions (10,2 M euros). La prime des nations éliminées en 8e de finale s’élève elle à 9 millions de dollars (6,6 M euros).

Si jamais les hommes de Marc Wilmots devaient rentrer en Belgique après la phase des poules, ils obtiendraient néanmoins 5,8 millions d’euros !

Le montant total des primes qui seront distribuées atteint les 576 millions de dollars, soit 37 % de plus que les 420 millions accordés en 2010.

La NG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Jeu 5 Déc 2013 - 21:34

Selon Blatter, le stade d'ouverture du Mondial sera "prêt mi-avril"

La Coupe du Monde débutera le 12 juin.


Le stade de Sao Paulo, endommagé par un accident de grue qui a fait deux morts, sera prêt "mi-avril", et accueillera bien le match d'ouverture du Mondial-2014, le 12 juin, a indiqué jeudi Joseph Blatter, président de la Fifa.

"Nous avons des informations, le stade de Sao Paulo sera prêt mi-avril, il sera bien le stade d'ouverture, c'est une question de confiance, il n'y a pas de plan B", a expliqué M. Blatter.

La chute de la grue, chargée de soulever la dernière portion du toit, une pièce de 420 tonnes, avait détruit une partie des tribunes et un écran géant et provoqué le décès de deux ouvriers.

Le coût de la construction du nouveau stade, qui appartiendra au club de football des Corinthians, est évalué à 820 millions de reais (près de 300 millions d'euros).

Les décombres de l'accident devaient être déblayés cette semaine. Puis l'entreprise de travaux public Odebrecht vérifiera que la structure du stade n'a pas été touchée.

La Fifa avait exigé initialement que les stades soient livrés au plus tard le 31 décembre. Cette date est désormais caduque. Quatre stades (Natal, Porto Alegre, Manaus, Cuiaba) seront inaugurés en janvier, selon le ministère des sports du Brésil et Curitiba devrait être prêt "fin février" selon la Fifa.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Jeu 5 Déc 2013 - 21:41

Le calendrier de la Coupe du Monde

Le Brésil occupera la place A1. Pour le reste, il faudra attendre ce vendredi pour prévoir vos jours de congé...


Le calendrier provisoire des rencontres des groupes de la phase finale de la 20e Coupe du monde de football du 12 juin au 13 juillet au Brésil (en heures belges):

Phase de groupes:

Groupe A:

jeudi 12 juin, Sao Paulo (22h belges) Brésil-A2

vendredi 13 juin, Natal (18h) A3-A4

mardi 17 juin, Fortaleza (21h) Brésil-A3

mercredi 18 juin, Manaus (21h) A4-A2

lundi 23 juin, Brasilia (22h) A4-Brésil

lundi 23 juin, Recife (22h) A2-A3

Groupe B:

vendredi 13 juin, Salvador (22h) B1-B2

vendredi 13 juin, Cuiaba (0h00 le 14) B3-B4

mercredi 18 juin, Porto Alegre (18h) B4-B2

mercredi 18 juin, Rio de Janeiro (0h00 le 19) B1-B3

lundi 23 juin, Curitiba (18h) B4-B1

lundi 23 juin, Sao Paulo (18h) B2-B3

Groupe C:

samedi 14 juin, Belo Horizonte (18h) C1-C2

samedi 14 juin, Recife (0h00 le 15) C3-C4

jeudi 19 juin, Brasilia (18h) C1-C3

jeudi 19 juin, Natal (0h00 le 20) C4-C2

mardi 24 juin, Cuiaba (22h) C4-C1

mardi 24 juin, Fortaleza (22h) C2-C3

Groupe D:

samedi 14 juin, Fortaleza (21h) D1-D2

samedi 14 juin, Manaus (03h le 15) D3-D4

jeudi 19 juin, Sao Paulo (21h) D1-D3

vendredi 20 juin, Recife (18h) D4-D2

mardi 24 juin, Natal (18h) D4-D1

mardi 24 juin, Belo Horizonte (18h) D2-D3

Groupe E:

dimanche 15 juin, Brasilia (18h) E1-E2

dimanche 15 juin, Porto Alegre (21h) E3-E4

vendredi 20 juin, Salvador (22h) E1-E3

vendredi 20 juin, Curitiba (0h00 le 21) E4-E2

mercredi 25 juin, Manaus (22h) E4-E1

mercredi 25 juin, Rio de Janeiro (22h) E2-E3

Groupe F:

lundi 16 juin, Rio de Janeiro (0h00 le 17) F1-F2

lundi 16 juin, Curitiba (21h) F3-F4

samedi 21 juin, Belo Horizonte (18h) F1-F3

samedi 21 juin, Cuiaba (0h00 le 22) F4-F2

mercredi 25 juin, Porto Alegre (18h) F4-F1

mercredi 25 juin, Salvador (19h) F2-F3

Groupe G:

lundi 16 juin, Salvador (19h) G1-G2

lundi 16 juin, Natal (0h00 le 17) G3-G4

samedi 21 juin, Fortaleza (21h) G1-G3

dimanche 22 juin, Manaus (21h) G4-G2

jeudi 26 juin, Recife (18h) G4-G1

jeudi 26 juin, Brasilia (18h) G2-G3

Groupe H:

mardi 17 juin, Belo Horizonte (18h) H1-H2

mardi 17 juin, Cuiaba (0h00 le 18) H3-H4

dimanche 22 juin, Porto Alegre (18h) H4-H2

dimanche 22 juin, Rio de Janeiro (0h00 le 23) H1-H3

jeudi 26 juin, Sao Paulo (22h) H4-H1

jeudi 26 juin, Curitiba (22h) H2-H3

Huitièmes de finale:

49. samedi 28 juin, Belo Horizonte (18h) 1A-2B

50. samedi 28 juin, Rio de Janeiro (22h) 1C-2D

51. dimanche 29 juin, Fortaleza (18h) 1B-2A

52. dimanche 29 juin, Recife (22h) 1D-2C

53. lundi 30 juin, Brasilia (18h) 1E-2F

54. lundi 30 juin, Porto Alegre (22h) 1G-2H

55. mardi 01 juillet, Sao Paulo (18h) 1F-2E

56. mardi 01 juillet, Salvador (22h) 1H-2G

Quarts de finale:

58. vendredi 04 juillet, Rio de Janeiro (18h) W53-W54

57. vendredi 04 juillet, Fortaleza (22h) W49-W50

60. samedi 05 juillet, Brasilia (18h) W55-W56

59. samedi 05 juillet, Salvador (22h) W51-W52

Demi-finales:

61. mardi 08 juillet, Belo Horizonte (22h) W57-W58

62. mercredi 09 juillet, Sao Paulo (22h) W59-W60

Petite finale:

63. samedi 12 juillet, Brasilia (22h) L61-L62

Finale:

64. dimanche 13 juillet, Rio de Janeiro (21h) W61-W62

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Jeu 5 Déc 2013 - 22:09

Non, elle ne touchera pas les boules des Diables



La charmante Fernanda Lima dirigera la cérémonie mais pas question de s'approcher des pots.

Non, ce n’est pas elle qui caressera la boule de la Belgique au moment fatidique.

Mais c’est bien elle, Fernanda Lima, qui dirigera la cérémonie.

Très célèbre au Brésil, le mannequin sera bien sûr un peu plus vêtue vendredi…

Au pays, sa nomination pour présenter le show a suscité une petite polémique, le comité d’organisation étant accusé de racisme. “C’est n’importe quoi, j’ai l’habitude de travailler avec la Fifa”, a-t-elle répondu. Cela, c’est bien envoyé, Fernanda.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Ven 6 Déc 2013 - 2:18

Mondial 2014 : de Cech à Ibrahimovic, une très belle équipe d’absents


Ronaldo, Messi, Neymar, Balotelli ou Ribéry seront bien présents l’été prochain au Brésil pour le Mondial 2014, mais du gardien tchèque Petr Cech à l’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic en passant par le milieu gallois Aaron Ramsey, il y a parmi les absents de quoi faire une belle équipe.


GARDIENS DE BUT

Petr Cech (CZE): Vainqueur de la Ligue des champions et de l’Europa League avec Chelsea, élu deux fois meilleur gardien d’Europe par l’UEFA, Cech ne verra pourtant pas le Mondial. Lui et les Tchèques n’ont fini que 3e de leur groupe de qualification.

LATERAUX

David Alaba (AUT): Le latéral gauche du Bayern Munich brille en club, mais tout est plus compliqué avec l’Autriche, seulement troisième de son groupe en éliminatoires.

Branislav Ivanovic (SER): Titulaire régulier avec Chelsea depuis 2009, le Serbe a été devancé avec sa sélection par la Belgique et la Croatie.

DEFENSEURS CENTRAUX

Nemanja Vidic (SER): Habitué des équipes-type mondiales, le défenseur de Manchester United verra comme Ivanovic le Mondial à la télévision.

Daniel Agger (DEN): Le Danemark n’est pas passé loin des barrages. Mais le défenseur de Liverpool et les siens ont fini moins bons deuxièmes des éliminatoires Europe et restent donc à quai.

MILIEU DEFENSIF

Seydou Keita (MAL): Le Mali a été nettement devancé par l’Algérie dans son groupe de qualifications et l’ancien Barcelonais, vainqueur de deux Ligues des champions, ne sera pas au Brésil.

MILIEUX OFFENSIFS

Aaron Ramsey (WAL): Auteur d’un début de saison tonitruant, le joueur d’Arsenal souffre, comme Gareth Bale et comme Ryan Giggs avant lui, de la faiblesse de la sélection galloise, seulement cinquième de son groupe en éliminatoires.

Marek Hamsik (SVK): Huitième de finaliste en 2010, la Slovaquie et son capitaine Hamsik sont cette fois-ci restés très loin de la Bosnie et de la Grèce en éliminatoires. Le Napolitain ne jouera pas son deuxième Mondial.

ATTAQUANTS

Gareth Bale (WAL): Le constat est le même que pour Ramsey. L’attaquant du Real Madrid vaut 100 millions d’euros, mais il ne sera pas au Brésil.

Robert Lewandowski (POL): Irrésistible la saison dernière avec Dortmund et auteur d’un quadruplé en demi-finale de Ligue des champions contre le Real Madrid, le Polonais est passé à côté des éliminatoires avec sa sélection, seulement 4e du groupe H.

Zlatan Ibrahimovic (SWE): C’est LE grand absent de ce Mondial. Au sommet de son art avec le Paris SG, le géant de Malmö a fait ce qu’il a pu (deux buts) en barrages face au Portugal de Ronaldo, mais il n’était pas assez bien entouré pour espérer passer.

Les remplaçants: Szczesny (POL), Benatia (MOR), Kolarov (SER), Sahin (TUR), Mkhitaryan (ARM), Iarmolenko (UKR), Aubameyang (GAB)

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   Ven 6 Déc 2013 - 2:24

Mondial-2014: appel "au bon sens" contre la flambée des prix

Devant la flambée des prix en vue du Mondial-2014, la Fifa en discute avec le gouvernement brésilien, qui "a le pouvoir d'appeler au bon sens", a expliqué jeudi Jérôme Valcke, secrétaire général de l'instance mondiale du football, dans un entretien exclusif à l'AFP.


Q: Il y a un an, vous aviez parlé de +Fifa-Samba, plus souple+, et aujourd'hui que diriez-vous ?

R: "On ne peut pas nous accuser de ne pas faire preuve de flexibilité face à un certain nombre de stades qui ne sont pas prêts dans les délais annoncés. C'est peut être une image un peu stupide, mais quand on vous donne un verre à moitié rempli, vous faites avec ce que vous avez dans le verre pour vous assurer que ça fonctionne. Ca ne met pas en risque l'organisation de la Coupe du monde. Ca rend parfois notre travail un peu plus compliqué. Vous n'avez pas 100% de sentiment de sécurité. J'ai lu que le ministre des Sports Aldo Rebelo avait dit, +c'est comme quand la mariée arrive en retard, mais que le mariage a toujours lieu+. Je vais reprendre ses propos."


Q: Est-ce que vous avez senti ces dernières semaines que les retards allaient s'accumuler ?

R: "Le fait que ce ne soit pas prêt le 31 décembre mais le 15 janvier, ce n'est pas fondamentalement un problème, c'était plus un principe. Mais que ce ne soit pas le 15 janvier mais le 15 mars, c'est plus un problème. Ca vous laisse moins de temps pour assurer que ça fonctionne. On a senti que ça serait un peu repoussé."


Q: Sao Paulo, le stade d'ouverture prêt mi-avril, c'est un coup dur ?

R: "Par rapport à ce qu'a dit le président (de la Fifa) Joseph Blatter, pour être précis, le rapport que nous avons est très préliminaire. Mi-avril ou fin avril, c'est une date pour organiser un premier évènement test avec 33% de la capacité du stade. Si c'est le cas, ça fonctionne, on organisera le match d'ouverture à Sao Paulo. Mais on arrive à la limite. C'est comme si votre voiture n'a pas passé les 50 km de test du constructeur, il vous manque cette partie là."


Q: Avec le recul, comment avez vous vécu le mouvement de protestation de l'été dernier

R: "On a tous vécu ce mouvement comme une grande surprise, mais pas que nous la Fifa, mais aussi les autorités, le gouvernement. A la Fifa, on l'a vécu comme une situation compliquée, qui pouvait mettre en risque l'organisation de la Coupe des Confédérations. Manifester, c'est un droit. En France, la manifestation ce n'est pas une fois par an, si ce n'est quotidien c'est plusieurs fois semaine. J'ai d'ailleurs lu que les polices françaises ont été appelées pour entraîner les forces de police brésiliennes. On sait qu'il peut y en avoir encore. Mais deux groupes ont vécu ensemble. Un était dans la rue, l'autre prenait le temps d'aller au match. Les deux ne se sont pas agressés, se sont laissés vivre. Pour la Coupe du monde, dans un pays de foot, le Brésil, qui pour la seconde fois après 64 ans a l'opportunité d'être champion du monde à domicile, j'imagine qu'il y aura un soutien national. Ca ne signifiera pas qu'il n'y aura pas de mouvement (de protestation), mais qu'il y aura un soutien. Je ne parle pas de soutien à la Fifa, mais à l'organisation de la Coupe du monde."


Q: Avez-vous peur d'une flambée des prix et quelles sont vos marges de manoeuvre pour en discuter avec le gouvernement ?

R: "Il y a une flambée des prix, on le voit, partout, comme ce fut le cas en Afrique du Sud pour le Mondial-2010. Le gouvernement a un pouvoir pour les entreprises publiques mais pas réellement pour les entreprises privées. Il a le pouvoir d'appeler au bon sens, à la raison et éviter que le pays soit critiqué. C'est une discussion que nous avons avec le gouvernement. Oui, les prix peuvent être un peu plus élevés mais dans une mesure raisonnable. Il y a des prix de vols intérieurs qui dépassent l'entendement. Le gouvernement a le même souci que nous. On doit assurer que le pays offrira à tous les moyens de se déplacer, à tous les moyens de se loger. Ma plus grande préoccupation est d'assurer que le fan de foot, qui est le plus important pour nous, puisse arriver au Brésil dans les meilleures conditions, se déplacer dans un pays de la taille d'un continent et suivre son équipe. Qu'il suive une Coupe du monde normale, pas une Coupe du monde qui serait réservée à une minorité par la faute d'entreprises pratiquant des prix trop élevés."

rtl

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......   

Revenir en haut Aller en bas
 
COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» COUPE DU MONDE 2014 (commentaires etc.......
» Coupe du Monde 2014 au Brésil - Qualifs, Groupe I
» Coupe du monde 2014, tirage des groupes, zone Europe.
» Voyage pour la coupe du monde de football 2014
» Coupe du Monde 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gueules Noires :: COUPE DU MONDE-
Sauter vers: