Gueules Noires

UNE PASSION LE FOOTBALL
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexion
O Belgique, o Mère chérie À toi nos cœurs, à toi nos bras! À toi notre sang, o Patrie! Nous le jurons tous, tu vivras! Tu vivras toujours grande et belle Et ton invincible unité Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté

Partagez | 
 

  EURO 2016 EN FRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mar 18 Nov 2014 - 16:46

Euro 2016 : trois noms retenus pour la mascotte !

Depuis ce mardi, on connait la mascotte officielle de l’Euro 2016. Un petit bonhomme habillé aux couleurs de la France qui n’a pas encore de nom.

Ainsi, les organisateurs de la compétition vous invitent à voter pour le nom de la mascotte parmi trois propositions. Pour voter, il suffit de se rendre sur Twitter et de communiquer votre appellation favorite pour la mascotte sur le compte @EURO2016. Les votes seront ouverts dès le coup d’envoi du match entre la France et la Suède ce soir (21h). Le nom retenu sera connu le 30 novembre prochain dans l’émission Téléfoot.

Les noms proposés :

- Driblou

- Goalix

- SuperVictor


_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mar 18 Nov 2014 - 18:50

Gagné d'avance pour Driblou ?

A partir de ce mardi soir, les internautes du site officiel de l'Euro 2016 sont appelés à voter pour nommer la mascotte de la compétition. Les choix proposés seront Driblou, Goalix ou Super Victor. Le vote se terminera le 26 novembre et le résultat sera donné le 30 dans l'émission Téléfoot.

Or, seul le nom Driblou a été déposé auprès de l'Office de l’harmonisation dans le marché intérieur (OHIM), notent Les Cahiers du Foot. L'OHIM est une agence de l’Union européenne chargée de gérer les systèmes d’enregistrement des marques et des dessins ou modèles. «Les trois noms sont déposés en France et feront, le cas échéant, l’objet d’une extension communautaire», a toutefois répondu l'UEFA.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mer 19 Nov 2014 - 19:19

Les mascottes de l'Euro, un mélange entre plagiat et faute de goût



http://www.lavenir.net/sports/cnt/dmf20141119_00560841

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Dim 7 Déc 2014 - 0:52

L'Euro 2016 exonéré d'impôt : scandaleux ? Non, l'événement va rapporter de l'argent

Un joli cadeau ? Dans la nuit de mercredi à jeudi, les députés ont voté une exonération fiscale pour tous les événements sportifs qui seront attribués à la France avant fin 2017. L'Euro 2016 est donc directement concerné par cette mesure. Est-ce juste ? L'UEFA n'est-elle déjà pas assez riche ? L'analyse de Pascal Boniface, directeur de l'Iris.

Le moyen le plus sûr d'avoir son quart d'heure warholien est de critiquer le football. Les micros se tendent, les chaînes d'info en continu font de vous un bon client. Vous tapez sur une cible extrêmement visible mais qui n'a pas de moyen de rétorsion, à l’inverse des secteurs culturels. Meilleur moyen de triompher sans risque.

Nul doute que l'exemption fiscale que l’UEFA a obtenu pour l'organisation de l'Euro 2016 en France constitue une cible de choix.

Il est vrai que le climat politique morose sur fond de scandale où la crise économique et sociale frappe les plus démunis rend les Français extrêmement pointilleux sur tout ce qui touche à la fiscalité et aux injustices.

Le foot est riche et ne va pas payer d'impôts : cela peut à première vue choquer légitimement les consciences.

Le problème est que cette argumentation est démagogique et ne résiste pas à l'examen.

Un engagement de longue date

Certains parlementaires ont voulu revenir sur cette exemption le 3 décembre. Mais l'État a donné sa parole pour obtenir la compétition. Il y va donc de la crédibilité de son engagement : revenir dessus susciterait des difficultés juridiques insurmontables.

Les parlementaires qui ont proposé de revenir sur cette exemption le savent bien. Ils ne cherchent donc pas à obtenir un résultat, mais à faire parler d’eux. De surcroît, cela compromettrait toutes les chances de la France d'obtenir l'organisation future d'événements sportifs internationaux qui sont bénéfiques au pays en termes d’élan collectif mais aussi économique.

Sans cet engagement, l'UEFA aurait attribué la compétition à la Turquie ou à l'Italie. On ne peut pas comparer la situation avec la défiscalisation qu’obtiennent des filiales de multinationales exerçant leur activité en France et mettant leurs bénéfices à l'étranger. Celles-ci dépendent de l'accès au marché français pour faire des profits. Elles ont besoin des consommateurs français pour leurs activités et viennent en concurrence avec d’autres opérateurs sur le sol national. L’UEFA ou les grandes organisations sportives ont le choix entre différents pays organisateurs.

Les bénéfices de l'Euro vont être redistribués

Les bénéfices de l'Euro 2016 ne vont pas remplir les poches des dirigeants de l'UEFA, ni même d'ailleurs des stars du football.

20 millions seront attribués à la FFF pour le développement du sport amateur.

Pour la première fois, l’UEFA payera la location du stade (cela n’avait pas été le cas pour la Coupe du monde 1998 et de rugby en 2007). Cela va rapporter 21 millions.

Sept millions seront dépensés par l’UEFA pour l’installation d’écrans géants et les installations techniques des "fans zones" et 3,5 pour la décoration des villes hôtes. Jusqu'à 20 millions de surcroît payés aux villes hôtes.

Enfin, Michel Platini fera inviter 2.000 enfants défavorisés par ville hôte, soit 20.000 enfants en tout.

Les bénéfices de la compétition vont être redistribués de façon transparente aux 54 fédérations européennes pour servir au développement du football féminin, à la formation des arbitres, au football amateur, à la formation des jeunes, à l'amélioration d'infrastructures de base, de terrain, etc. Non seulement l'argent est redistribué aux fédérations, mais son utilisation sera contrôlée en terme de normes de responsabilité sociale.

Certaines fédérations des grands pays sont opulentes mais il ne faut pas oublier qu'elles utilisent une partie des recettes issues du foot professionnel à destination des clubs amateurs. Les bénéfices de l'Euro 2016 serviront aux fédérations moins riches à vivre pour les quatre prochaines années en attendant l'euro 2020.

L'Euro 2016 irriguera le football amateur

Par ailleurs, l'Euro 2016, même avec cette clause d'exemption fiscale va servir l'économie française.

On attend 2,5 millions de spectateurs dont 1 million de touristes étrangers qui viendront spécialement pour suivre les matchs. Une étude d'Ernst & Young prévoit que la coupe du monde de rugby qui aura lieu en 2015 en Angleterre rapportera 1,2 milliards à l'économie britannique et créera 35.000 emplois.

Nécessairement, une compétition comme le championnat d'Europe des nations en football attirera beaucoup plus de monde.

De même que le tournoi de Roland-Garros qui brasse beaucoup d'argent permet de faire vivre la fédération française de tennis et des petits clubs, l'Euro 2016 irriguera le football amateur.

Il ne faut donc pas s'arrêter à des arguments démagogiques superficiels mais voir la réalité : même avec cette clause d'exemption, l'Euro 2016, outre le dynamisme social et la mobilisation festive collective qu'il apportera au pays, sera bénéfique pour notre économie et au sport amateur.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Lun 8 Déc 2014 - 2:04

Didier Deschamps : "L'objectif le plus important est l'Euro 2016"

http://www.franceinfo.fr/sports/football/article/didier-deschamps-l-objectif-le-plus-important-est-l-euro-2016-ou-le-sport-mon-corps-en-besoin-ma-613753

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mer 10 Déc 2014 - 20:35

L'Éducation nationale lance le concours "Mon Euro 2016" : le football à l'École



Le ministère chargé de l’Éducation nationale, le ministère chargé des Sports, la Fédération Française de Football, l’Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré (USEP) et l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) lancent de l’opération "Mon Euro 2016". Cette opération qui s’adresse à tous les établissements scolaires de France a été présentée aux recteurs à l’occasion d’une réunion présidée par la Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le 3 mai 2014, en présence du président de la République, François Hollande, le ministère chargé de l’Éducation nationale avec le ministère chargé des Sports ont renouvelé leur convention de partenariat avec la Fédération Française de Football, l’Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré (USEP) et l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS).

Six mois après, cette convention trouve sa traduction concrète avec le lancement de l’opération "Mon Euro 2016". Cette opération qui s’adresse à tous les établissements scolaires de France a été présentée aux recteurs à l’occasion d’une réunion présidée par la Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

L’opération Mon Euro 2016 mobilise tous ces partenaires pour faire bénéficier des vertus éducatives du football le plus grand nombre d’enfants possible, du CE2 à la Terminale, avec l’UEFA EURO 2016 en perspective. Au-delà du développement de la pratique du football, cette opération permettra la construction de projets à dimension culturelle, notamment dans une dimension européenne. Mon Euro 2016, prévu pour durer et resserrer les liens entre école et football, bénéficie notamment du soutien, du ministère chargé de l’Agriculture et du Comité National Olympique et Sportif Français. L’Agence Française de l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), l’UGSEL (Union Générale Sportive de l’Enseignement Libre), la FFH (Fédération Française Handisport) et la FFSA (Fédération Française du Sport Adapté) seront également associées à cette opération.

Cette action qui doit contribuer à faire de cette compétition un grand rassemblement populaire, comporte plusieurs volets. Elle prévoit ainsi la formation des enseignants volontaires, le prêt de matériel adéquat à la pratique du football en milieu scolaire, l’accompagnement des enseignants par des cadres techniques, le lancement d’un site internet moneuro2016.fr pour l’inscription des enseignants souhaitant participer au projet, la mise à disposition de ressources pédagogiques donnant des indications pour une approche transdisciplinaire du football et un concours autour du thème "à la découverte de l’Europe".

Pour l’année 2014/2015, les lauréats nationaux remporteront un moment privilégié avec l’équipe de France Féminine A lors d’un stage de préparation à la Coupe Du Monde de Football 2015. L’évènement "24 heures avec les Bleues" aura lieu en mai 2015 en France avant le départ de la sélection au Canada.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Sam 13 Déc 2014 - 0:27

Entre Nike et Adidas, l’Euro 2016 a déjà débuté

La marque américaine accuse de trahison trois designers partis chez le rival allemand. Un épisode de plus de la guerre commerciale que se livrent les deux équipementiers

L’Europe du football s’est donné rendez-vous en juin 2016, sur les pelouses de France. A ce stade, aucune des 24 équipes nationales qui participeront au prochain Euro, hormis le pays hôte, n’est encore connue. Les qualifications suivent leurs cours. Pourtant, sur le terrain du marketing, la compétition a déjà commencé.

Mercredi, Nike a déposé une plainte à l’encontre de trois de ces anciens designers. Motif: Denis Dekovic, Marc Dolce et Mark Miner auraient emporté avec eux des secrets d’entreprise. Dix millions de dollars de réparations leur sont réclamés. Mais ce qui contrarie surtout la marque aux 28 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel, c’est que ses employés sont partis chez l’ennemi, Adidas.

Les trois hommes auraient même déjà commencé à travailler pour la marque aux trois bandes avant leur départ officiel, en septembre, se plaint l’entreprise basée dans l’Oregon. Les innovations en question concerneraient surtout le football, que les deux équipementiers se disputent sans relâche depuis des décennies – ils détiennent 70% des parts de ce marché. Denis Dekovic, l’ex-directeur du design de la division football, concepteur de la surprenante chaussure montante Magistra, aurait notamment emporté les esquisses de maillots de plusieurs équipes nationales censées participer à l’Euro 2016.

«Divulgation inévitable»

Les trois incriminés ont nié les faits. Par le biais d’un communiqué, ils assurent qu’ils respecteront la clause de non-concurrence d’une année inclue dans leur contrat. L’affaire ne fait donc que débuter. Mais elle augure déjà d’autres voies juridiques. En plus de s’attaquer aux employés, «Nike pourrait agir pour protéger ses droits de propriété intellectuelle, explique Olivier Ducrey, associé de Baker&McKenzie à Genève. Le groupe pourrait aussi considérer qu’Adidas commet un acte de concurrence déloyale, en utilisant des informations acquises illégalement. C’est le cas si un secret est divulgué en violation de la clause de confidentialité.»

La marque américaine a en tout cas pour elle une spécificité juridique étasunienne, poursuit le spécialiste: une notion de «divulgation inévitable», qui part du principe que dans de tels cas, il y aura forcément transfert de secrets d’affaires auprès du nouvel employeur. «Un tribunal doit le prévenir par une injonction», précise Olivier Ducrey.

Le cas échéant, Nike devra prouver ses dires. Mais il pourrait s’y risquer, sachant que les enjeux de cette bataille du football sont multimillionnaires. Le site Sportcal a par exemple calculé que les 5 plus gros contrats footballistiques d’Adidas avec des clubs (Real Madrid, Chelsea, Bayern Munich…) lui coûtaient 135 millions d’euros par an. Nike, avec Barcelone, Manchester United ou le Paris Saint-Germain, en dépense 125 millions chaque année. Mais ces comptes datent de l’été dernier. Depuis, Manchester United est passé chez Adidas… Sous certaines conditions, le club recevra 940 millions d’euros en dix ans.

Zlatan a ouvert les enchères

Pays, clubs ou joueurs, cette guerre commerciale est à tous les étages. Elle donne lieu à de régulières oppositions. La dernière en date concerne Zlatan Ibrahimovic. Cette fois-ci, c’est la star suédoise du Paris Saint-Germain qui joue de cette concurrence.

En fin de contrat avec Nike, il s’est amusé à (mal) camoufler une paire d’Adidas, lors d’un match disputé le mois dernier. Les fins observateurs ont vite relevé ce faux vide marketing. Interrogé, l’attaquant a expliqué qu’il était désormais commercialement libre. En somme, il a ouvert les enchères. D’après les chiffres qui circulent, il faudrait le payer 2,5 millions d’euros par an pour avoir le droit de lui offrir des chaussures.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Dim 14 Déc 2014 - 0:37

L’EURO 2016 à l’Assemblée Fédérale de la FFF

Le Président d’EURO 2016 SAS, Jacques Lambert, était présent ce samedi à l’Assemblée Fédérale de la FFF pour faire le point sur l’organisation de l’EURO en France.


Le président d'EURO 2016 SAS Jacques Lambert et son homologue de la FFF Noël Le Graët ©FFF

L’Assemblée Fédérale de la Fédération Française de Football (FFF) était réunie à l’Hôtel Méridien Etoile ce samedi. Invité de cette réunion, Jacques Lambert a effectué un point sur les avancées de l’organisation de l’EURO qui aura lieu en France du 10 Juin au 10 Juillet 2016.

Le Président de la Fédération Française Noël Le Graët a ouvert la séance, se félicitant de l’affluence présente à cette Assemblée et du travail accompli lors de l’année écoulée. "L’Euro 2016, c’est demain mais c’est déjà aujourd’hui pour nous. Nous voulons que l’Euro rayonne partout et soit une fête partout en France," a ajouté Brigitte Henriques, secrétaire générale de la Fédération, en introduction de la séance.

Au cours d’une allocution d’une vingtaine de minutes, Jacques Lambert, a ensuite fait part de sa confiance dans la livraison des stades dans les temps. A ce jour, cinq stades sont d’ores et déjà opérationnels (Saint Denis, Lille, Nice, Marseille, Saint Etienne), deux en construction (Bordeaux et Lyon) et trois en rénovation (Paris, Lens, Toulouse).

Le Président de l’EURO 2016 SAS a également exposé le catalogue des camps de base mis à la disposition des associations nationales ; catalogue pour la première fois accessible en ligne. « Nous avons sélectionnés 66 camps de base répartis sur l’ensemble du territoire au-delà du périmètre seul des villes hôtes," a détaillé Mr Lambert, répondant ainsi à la volonté de l’EURO 2016 SAS d’impliquer toute la population dans l’accueil de cet évènement.

Concernant l’ouverture de la vente des billets, Jacques Lambert a confirmé qu’elle commencerait "pour le grand public symboliquement un an avant le début du tournoi, le 10 juin 2015." Il a également tenu à rappeler toute l’étendue des retombées positives que l’organisation de la troisième plus grande compétition internationale allait générer pour la France.

« L'accueil de l’Euro n'est pas qu’un coût pour le pays, il rapporte aussi des retombées et des rentrées notamment fiscales. Au vu des chiffres, il me semble difficile de prétendre que l’Euro est un événement négatif pour la France," a développé le Président Lambert. Avant de préciser que « ce qui est en jeu, c’est l’attractivité de la France en termes économique et d’accueil de grands évènements, puis de conclure que « ce qu’il faut, c’est maintenir cette capacité pour les années à venir. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mar 16 Déc 2014 - 23:40

Aucun arbitre français pour l'Euro 2016 organisé... en France ?

UEFA - L'instance dirigeante du football européen a publié lundi la liste des 22 meilleurs arbitres du continent dans laquelle ne figure aucun Français. Un nouveau coup dur pour le corps arbitral tricolore déjà absent de la Coupe du monde et qui pourrait donc l'être de l'Euro 2016 organisé sur ses terres.

Ça ferait vraiment tache. Déjà snobé lors de la dernière Coupe du monde au Brésil, l'arbitrage français pourrait aussi manquer la prochaine grande compétition internationale : l'Euro 2016. Comble de cette perspective qui viendrait sanctionner un corps arbitral très contesté chaque week-end en Ligue 1, les prochains Championnats d'Europe sont organisés... en France.

Un électrochoc pour enfin réformer l'arbitrage français

L'inquiétude est donc grande car aucun tricolore ne fait partie de la liste des arbitres "élite" publiée lundi par l'UEFA. Une première et surtout un bien mauvais augure car c'est parmi ces 22 hommes en noir que l'instance dirigeante européenne va choisir une grande majorité de ceux qui officieront pendant l'Euro. Pire, hormis la Belgique en 2000, qui coorganisait l'Euro avec les Pays-Bas, le pays hôte a toujours eu un de ses représentants au sifflet lors d'un Championnat d'Europe à domicile.

Ce serait donc un sacré camouflet pour la Fédération qui a déjà essuyé de vives critiques l'été dernier, quand Stéphane Lannoy n'avait pas été retenu pour la Coupe du monde au Brésil. Et peut-être aussi un électrochoc salvateur pour enfin réformer l'arbitrage français.

Metro

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 19 Déc 2014 - 23:52

"Il y aura des arbitres français à l'Euro 2016", veut (faire) croire Garibian

Aucun arbitre français ne figure dans la catégorie élite de l'UEFA en 2015. Mais cela n'inquiète même pas Pascal Garibian, le patron de l'arbitrage français, dans la perspective de l'Euro 2016 en France...


Avouez que ce serait ballot. Un Euro 2016 en France sans arbitres tricolores... C'est pourtant bien l'affront qui se dessine : après une Coupe du monde 2014 sans aucun de nos compatriotes au sifflet, l'UEFA (la confédération européenne de football, en charge notamment du Championnat d'Europe des nations) a publié lundi sa liste d'arbitres catégorie élite pour l'année 2015, où ne figure aucun Français parmi les 22 retenus pour officier au plus haut niveau. Faut-il s'en inquiéter ? Eh bien non, même pas, assure Pascal Garibian, le directeur technique de l'arbitrage français.

"L'UEFA nous soutient totalement"

"Ce n'est pas un désaveu de l'arbitrage français, c'est tout simplement une question de timing. Clément Turpin, qui a 32 ans, est l'un des plus jeunes de sa catégorie, comme Ruddy Buquet. Ils font sereinement leur apprentissage. Je rappelle que Clément a découvert la Ligue des Champions il y a seulement quatre mois. Il acquiert actuellement de la maturité et de la reconnaissance mais cela demande du temps et de la patience", pointait-il jeudi soir sur les ondes de RTL.

Avant de répondre ainsi à ceux qui accusent l'arbitrage français de ne pas faire son auto-critique et de rester enfermé dans un certain conservatisme : "Le département arbitrage de l'UEFA nous soutient totalement et n'ignore rien du travail que nous effectuons depuis la réforme de l'arbitrage voulue par le président Le Graët et moi-même. Je vous affirme donc qu'il y aura bien des arbitres français à l'Euro 2016. Je vous donne tout simplement rendez-vous dans quelques mois." Cela va sans doute mieux en le disant. Mais c'est peu dire que Garibian sera, fatalement, attendu au tournant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Dim 21 Déc 2014 - 0:34

où iront les dotations de l'UEFA ?



Fin octobre, l'UEFA a décidé de reverser une enveloppe globale de 2 M€ à chacune des 10 collectivités hôtes des son Euro 2016. Comme les autres, Saint-Etienne Métropole touchera même plus.



Ce n’est pas une première pour Saint-Etienne. En 1998, l’accueil de la Coupe du Monde lui avait valu une dotation de la Fifa équivalent à environ 2 M€. La somme avait été utilisée pour des équipements sportifs d’usage quotidien, la création de terrains synthétiques par exemple. Pour l’accueil de son Euro 2016, l’UEFA va à son tour verser une dotation. Mais à Saint-Etienne Métropole cette fois-ci : l’agglomération organise la candidature stéphanoise, la gestion de G.-Guichard relevant de ses compétences.

Fin octobre, un communiqué du précédent maire de Saint-Etienne et président de Métropole, Maurice Vincent, annonçait qu’environ 3,5 M€ bénéficieraient à l’agglomération. Le 23 octobre en effet, le comité de pilotage de l’Euro 2016 tenu à Bordeaux s’est conclu par un accord de 20 M€ répartis équitablement par l’UEFA entre ses 10 hôtes. Somme s’ajoutant à plusieurs autres contributions actées précédemment : soutien à la mise en place de « fans zones », accès aux matchs des publics locaux et défavorisés et enfin la location des stades à 350 000 € par match (quatre à Saint-Etienne). Voir l’UEFA reconnaître, « même à la marge » l’implication humaine et pécuniaire (à Saint-Etienne, environ 70 M€ pour rénover Geoffroy-Guichard…) des collectivités hôtes était « une première », se félicitait Maurice Vincent.

Roland Goujon, resté vice-président aux Sports à Saint-Etienne Métropole après les municipales d’avril dernier, nous a confirmé le montant des sommes avancés par Vincent. A une rectification près : « ce sera finalement 280 000 € par match joué. On a renégocié et malgré cette baisse, je peux vous dire que nous sommes gagnants : nous n’aurons pas à gérer la sécurité et son coût énorme comme exigé au départ ».

Reste que l’utilisation de la dotation est loin d’être encore déterminée, l’UEFA n’ayant pas encore transmis ses critères d’application. Même s’il est très probable que ceux-ci soient proches de 1998.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Lun 22 Déc 2014 - 0:03

Ménez : "L'Euro 2016, j'y crois"

Interrogé dans Téléfoot ce dimanche, Jérémy Ménez a de nouveau fait part de sa motivation à l'idée de retrouver l'équipe de France. "Je n'ai rien donné encore à l'équipe de France, j'ai envie de revenir et d'ouvrir un nouveau chapitre, a expliqué l'attaquant du Milan AC. Je veux donner ce que je n'ai pas donné avant. C'est la vérité, c'est peut-être pour ça que je n'ai pas été appelé l'an dernier. L'Euro 2016, j'y pense, et pas que dans un petit coin de ma tête. Je suis venu à Milan pour rejoindre l'équipe de France. Le groupe vit bien, c'est facile de s'intégrer." La dernière de ses 24 sélections remontent au 26 mars 2013 contre l'Espagne (0-1).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Lun 22 Déc 2014 - 19:27

Marcello Lippi rêve de l’Euro

Coupe du monde, Ligue des champions, Serie A… Marcello Lippi a pratiquement gagné tous les trophées possibles en tant qu’entraîneur. Dans des propos tenus à Radio Anch’io Sport, l’ancien sélectionneur italien a évoqué son avenir.

« Un retour en Italie ? Non, j’ai pris une décision. Je ne serai plus l’entraîneur d’un club, quand je finirai mon expérience en Chine en tant que dirigeant, j’envisagerai peut-être de prendre en main une équipe nationale pour participer à un Euro. Je n’ai jamais participé à un Euro et je le voudrais. Mais je n’entraînerai plus de club », a déclaré l’ancien coach du Guangzhou Evergrande.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mer 31 Déc 2014 - 23:49

L’Euro 2016 est un peu liégeois

Connaissez-vous Super Victor ? La mascotte de l’Euro 2016 est animée par un humoriste liégeois : Michel Frenna.


Trois comédiens, dont le Liégeois, ont été engagés pour faire vivre la mascotte de l’Euro 2016. © D.R.

La nouvelle icône de l’Euro 2016 a été présentée au public le 18 novembre. Si le petit garçon est vêtu d’une tenue de foot bleu-blanc-rouge, celui qui se cache dessous n’a rien de français : il est liégeois.

L’humoriste Michel Frenna habite Paris depuis six ans, où il se produit notamment sur scène. En novembre, il a effectué le casting pour Super Victor, la mascotte de l’Euro 2016. Une audition qui s’est bien déroulée puisqu’il a été sélectionné : « Nous sommes trois personnes à avoir été engagées, et nous alternons selon les régions », explique Michel Frenna.

Dix stades ont été retenus pour l’Euro, dont le stade de France, ceux de Lille, de Bordeaux ou encore de Nice. Michel Frenna couvre la zone de Paris et du nord de la France, une autre mascotte le sud, et une dernière à nouveau le nord. En parallèle, il y a aussi les émissions de télévision.

« J’ai déjà fait deux fois la mascotte. La première pour sa présentation, le 18 novembre, et la deuxième sur Téléfoot, le 30 novembre. Il fait très chaud sous le costume, mais c’est agréable à faire. »

Un travail de comédien

Super Victor aura pour mission de mettre l’ambiance dans les stades, et d’incarner la célèbre compétition. « Je ne sais pas encore dans quels stades je serai, c’est encore loin, mais d’ici 2016, il va y avoir des émissions. »

Jouer la mascotte, est-ce différent du jeu de la scène ? « Ça fait partie de mon métier. On est là pour jouer et pour faire rire les gens. J’ai regardé des vidéos de mascottes américaines, pour étudier les gestes. C’est à ça qu’il faut faire attention. Avec le costume, on a un rapport différent avec les gens, peu importe l’âge. Les parents ont autant de plaisir à faire une photo avec une mascotte qu’un enfant de 4 ans. »

Le comique appréciait par ailleurs l’idée de participer à un rendez-vous de cette envergure. « J’aime le fait d’être dans les coulisses de cet événement européen. Les autres pays vont regarder la mascotte. C’est agréable de vivre ça de l’intérieur. C’est ça qui me plaisait. »

Lors de ses passages télé, Super Victor ne peut pas parler. Il n’a pas le droit non plus d’enlever sa tête de costume. « C’est comme pour le Père Noël, il faut garder son image. »


Le soir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 8 Jan 2015 - 18:46

La Serbie et l'Albanie saisissent le TAS

Les fédérations de Serbie et d'Albanie ont saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester la décision de l'UEFA, qui avait confirmé la victoire de la Serbie tout en la privant des 3 points, après les incidents survenus lors de leur match de qualification à l'Euro 2016. Début décembre, l'instance disciplinaire de l'UEFA avait en effet approuvé la décision de première instance qui donnait la victoire à la Serbie 3 à 0 suite à l'arrêt définitif de la rencontre à la 41e minute (le score était alors de 0-0), tout en la privant des trois points du succès et en lui infligeant deux matches à huis clos.

Dans leurs appels au TAS, les fédérations albanaise et serbe demandent l'annulation des décisions de l'UEFA, qui avait aussi infligé à chaque fédération une amende de 100000 € ou, subsidiairement, que les sanctions imposées soient réduites.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 9 Jan 2015 - 0:25

Les Bleus joueront à St-Denis, Marseille et Lille

L'UEFA Euro 2016 se tiendra en France du 10 juin au 10 juillet 2016. Certes, il faudra patienter jusqu'au 12 décembre prochain pour connaître le tirage au sort de la phase finale. En attendant, a été publié le calendrier de la compétition, disponible ci-dessous. L'équipe de France disputera ses trois matches de poule au Stade de France, puis au Vélodrome de Marseille et enfin à Lille. Avant de jouer un éventuel huitième de finale à Lyon ou Saint-Etienne.

Groupe A

10 juin : France - A2, au Stade de France de Saint-Denis (21h00)

11 juin : A3 - A4, au Stade Bollaert-Delelis de Lens (15h00)

15 juin : A2 - A4, au Parc des Princes de Paris (18h00)

15 juin : France - A3, au Stade Vélodrome de Marseille (21h00)

19 juin : A2 - A3, au Stade des Lumières de Lyon (21h00)

19 juin : A4 - France, au Stade Pierre-Mauroy de Lille (21h00)

Groupe B

11 juin : B3 - B4, au Stade Bordeaux-Atlantique de Bordeaux (18h00)

11 juin : B1 - B2, au Stade Vélodrome de Marseille (21h00)

15 juin : B2 - B4, au Stade Pierre-Mauroy de Lille (15h00)

16 juin : B1 - B3, au Stade Bollaert-Delelis de Lens (15h00)

20 juin : B2 - B3, au Stadium de Toulouse (21h00)

20 juin : B4 - B1, au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne (21h00)

Groupe C

12 juin : C3 - C4, à l'Allianz Riviera de Nice (18h00)

12 juin : C1 - C2, au Stade Pierre-Mauroy de Lille (21h00)

16 juin : C2 - C4, au Stade des Lumières de Lyon (18h00)

16 juin : C1 - C3, au Stade de France de Saint-Denis (21h00)

21 juin : C2 - C3, au Stade Vélodrome de Marseille (18h00)

21 juin : C4 - C1, au Parc des Princes de Paris (18h00)

Groupe D

12 juin : D3 - D4, au Parc des Princes de Paris (15h00)

13 juin : D1 - D2, au Stadium de Toulouse (15h00)

17 juin : D2 - D4, au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne (18h00)

17 juin : D1 - D3, à l'Allianz Riviera de Nice (21h00)

21 juin : D2 - D3, au Stade Bollaert-Delelis de Lens (21h00)

21 juin : D4 - D1, au Stade Bordeaux-Atlantique de Bordeaux (21h00)

Groupe E

13 juin : E3 - E4, au Stade de France de Saint-Denis (18h00)

13 juin : E1 - E2, au Stade des Lumières de Lyon (21h00)

17 juin : E2 - E4, au Stadium de Toulouse (15h00)

18 juin : E1 - E3, au Stade Bordeaux-Atlantique de Bordeaux (15h00)

22 juin : E2 - E3, au Stade Pierre-Mauroy de Lille (21h00)

22 juin : E4 - E1, à l'Allianz Riviera de Nice (21h00)

Groupe F

14 juin : F3 - F4, au Stade Bordeaux-Atlantique de Bordeaux (18h00)

14 juin : F1 - F2, au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne (21h00)

18 juin : F2 - F4, au Stade Vélodrome de Marseille (18h00)

18 juin : F1 - F3, au Parc des Princes de Paris (21h00)

22 juin : F2 - F3, au Stade de France de Saint-Denis (18h00)

22 juin : F4 - F1, au Stade des Lumières de Lyon (18h00)

8èmes de finale

25 juin : 2ème groupe A - 2ème groupe C, au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne (15h00) (match 37)

25 juin : 1er groupe B - 3ème groupe A,C ou D, au Parc des Princes de Paris (18h00) (match 38)

25 juin : 1er groupe D - 3ème groupe B, E ou F, au Stade Bollaert-Delelis de Lens (21h00) (match 39)

26 juin : 1er groupe A - 3ème groupe C, D ou E, au Stade des Lumières de Lyon (15h00) (match 40)

26 juin : 1er groupe C - 3ème groupe A, B ou F, au Stade Pierre-Mauroy de Lille (18h00) (match 41)

26 juin : 1er groupe F - 2ème groupe E, au Stadium de Toulouse (21h00) (match 42)

27 juin : 1er groupe E - 2ème groupe D, au Stade de France de Saint-Denis (18h00) (match 43)

27 juin : 2ème groupe B - 2ème groupe F, à l'Allianz Riviera de Nice (21h00) (match 44)

1/4 de finale

30 juin : Vainqueur match 37 - Vainqueur match 39, au Stade Vélodrome de Marseille (21h00) (match 45)

1er juillet : Vainqueur match 38 - Vainqueur match 42, au Stade Pierre-Mauroy de Lille (21h00) (match 46)

2 juillet : Vainqueur match 41 - Vainqueur match 43, au Stade Bordeaux-Atlantique de Bordeaux (21h00) (match 47)

3 juillet : Vainqueur match 40 - Vainqueur match 44, au Stade de France de Saint-Denis (21h00) (match 48)

1/2 finales

6 juillet : Vainqueur match 45 - Vainqueur match 46, au Stade des Lumières de Lyon (21h00) (match 49)

7 juillet : Vainqueur match 47 - Vainqueur match 48, au Stade Vélodrome de Marseille (21h00) (match 50)

Finale

10 juillet : Vainqueur match 49 - Vainqueur match 50, au Stade de France de Saint-Denis (21h00)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Sam 10 Jan 2015 - 0:48

Jacques Lambert : "Quel héritage pour l'Euro 2016 ?"

L'ancien préfet, qui préside depuis février 2011 l'organisation en France de l'Euro 2016, revient sur l'importance capitale donnée à l'héritage du tournoi.

La stratégie de l'UEFA en matière de responsabilité sociale et de développement durable vise à réduire l'impact environnemental de l'événement, à mesurer ses répercussions économiques et à intégrer une dimension sociale et durable au tournoi.

Projets sociaux

Le programme de responsabilité sociale pour l'UEFA Euro 2016 est divisé en quatre domaines-clés : la santé (campagne sans tabac), l'accessibilité (accueil des supporteurs en situation de handicap), la lutte contre la discrimination et les services aux supporteurs. Ces activités ont été développées dans le cadre de partenariats noués avec des organisations actives dans ces domaines : le Centre pour l'accès au football en Europe (Cafe), le réseau Fare, Football Supporters Europe (FSE) ou encore la Fédération mondiale du coeur et le réseau Healthy Stadia.

En outre, dans la logique de la création récente d'une Fondation UEFA pour l'enfance, l'UEFA invitera gratuitement 20 000 enfants défavorisés à assister aux matches de l'Euro 2016.

Projets environnementaux

Organiser un événement de l'ampleur de l'UEFA Euro 2016 représente un défi environnemental de taille. Le reporting est une pièce maîtresse de toute stratégie de développement durable, et l'Uefa s'appuiera pour cela sur les standards du Global Reporting Initiative. L'empreinte environnementale du tournoi sera également évaluée. Un premier rapport sera produit une année avant l'événement afin d'encourager les équipes opérationnelles de l'UEFA à définir leurs indicateurs-clés de performances et à compiler des données. Un second rapport produit après le tournoi analysera quant à lui l'ensemble des actions mises en place, les réussites et les enseignements tirés.

Des mesures visant les transports publics, la gestion des déchets, les économies d'énergie et des ressources en eau ainsi que l'approvisionnement en produits et services sont également prévues.


Impact économique

En tant que fédération hôte, la Fédération française de football (FFF) recevra de la part de l'UEFA une dotation nette de 20 millions d'euros. En associant cette dotation aux crédits du Fonds d'aide au football amateur, la FFF lance un programme d'équipement et de formation au bénéfice des clubs, qui s'étalera sur les deux saisons à venir. D'un montant de 37 millions d'euros, il constituera l'héritage commun que l'UEFA et la FFF laisseront au football amateur. Il permettra en particulier de subventionner l'amélioration des infrastructures de 1 500 clubs sur l'ensemble du territoire.

Parallèlement, l'UEFA dégagera une dotation spécifique pouvant aller jusqu'à 20 millions d'euros pour financer des équipements sportifs de proximité dans les villes-hôtes du tournoi, à destination notamment des populations les moins favorisées. Cette dotation exceptionnelle vient s'ajouter aux sommes que l'UEFA, de sa propre initiative, avait déjà prévu de verser aux villes-hôtes pour l'organisation du tournoi. Au total, la contribution financière de l'UEFA aux villes-hôtes s'élève à plus de 50 millions d'euros, un chiffre jamais atteint au cours des tournois précédents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 15 Jan 2015 - 23:53

Euro-2016 au Stadium : une affaire mal engagée ?

Après une candidature ficelée au dernier moment, rejetée, puis repêchée, et l'abandon de l'agrandissement du Stadium, ce sont les sièges qui posent problème...

Circulez, il n'y a rien à voir ! Si l'on s'en tient aux déclarations du cabinet d'architecte Cardète-Huet, maître d'œuvre des travaux de rénovation du Stadium en vue de l'Euro 2016, le retard dans la livraison des nouveaux sièges n'est en rien un problème (notre édition d'hier). «C'est normal qu'on s'en inquiète, mais il ne faut pas dramatiser, plaide Francis Cardète. Nous n'en avons besoin que dans 15 jours. Si on ne les a pas à ce moment-là, on fera le point. Mais je répète qu'il n'y a pas de risques pour l'instant. C'est vrai que l'entrepreneur italien vit des moments difficiles, mais il n'est pas le seul». Dans les services de la mairie de Toulouse, la tonalité n'est pas tout à fait la même. «Les maîtres d'œuvre ont constaté des retards le 6 janvier sur la phase 2, explique-t-on au Capitole. Dans l'immédiat, cela désorganise le chantier et compliquera la livraison de cette phase, prévue en février, si les sièges ne sont pas livrés d'ici la fin du mois de janvier».

89 jours de retard…

Après une première alerte en octobre, une nouvelle mise en demeure vient d'être adressée à l'entreprise transalpine Bertelé, qui a développé le brevet des nouveaux sièges. «Concernant leur livraison et malgré nos multiples relances, nous n'avons pas eu de réponse, constate-t-on à la mairie, si ce n'est un mail indiquant le mois de janvier». La preuve pour Francis Cardète qu'il faut rester optimistes. «Ce que Bertelé a fait jusqu'à présent est très beau. Le Stadium aura les plus beaux sièges de France», assure-t-il, enthousiaste. En concédant quand même, «qu'il faut espérer qu'on aille au bout comme ça». Pour l'heure, le retard affiché par l'entreprise Bertelé est de 89 jours. «Si elle ne défère pas à la mise en demeure, la poursuite des travaux pourra, juridiquement, être ordonnée à ses frais et risques, par une autre entreprise et le marché pourra être résilié», prévient la mairie, qui a constaté par ailleurs le manque de poutres sur lesquelles viennent se fixer les sièges. Elles devraient être livrées cette semaine. Mais rien n'est plus sûr. Au Capitole, on ne transigera pas sur les délais, «le temps étant compté d'ici l'Euro» et le respect des deniers publics. À croire que des mauvaises fées se sont penchées sur l'enceinte toulousaine que l'on rêvait à 40 000 places lors de la candidature à l'UEFA et qui en perdra finalement 7 000… Tout ça pour ça ?


Des sièges brevetés à l'italienne

C'est en partie à cause d'eux, que le Stadium, rénové, accueillera moins de spectateurs qu'avant… Les nouveaux sièges rétractables et avec dossier répondent aux normes européennes de l'UEFA. Couleur bronze, gris ou noir, leurs subtils dégradés rhabillent déjà le virage Est et les travées Nord Est (côté loges). On attend donc ceux du virage Ouest et des tribunes Nord-Ouest. Cette seconde étape des travaux doit être terminée fin février. Débutera, alors, la dernière phase du chantier côté tribunes Sud, qui se terminera fin octobre. Pendant la trêve estivale des aménagements spécifiques seront réalisés. À savoir, la réfection complète du terrain, le changement des projecteurs et la mise en place des contrôles d'accès. Avant un toilettage général comprenant le nettoyage du toit et la peinture de la façade. La ca capacité du stadium sera réduite, elle passera de 35 500 à 33 150 spectateurs.

Le chiffre : 41,5

Millions >Euros. C'est le prix (hors taxes) de la rénovation du Stadium auquel pourrait s'ajouter selon nos informations, un surcoût de 9 millions d'euros... Le projet initial, qui prévoyait un agrandissement à 40 000 places, avait été évalué, lui, à un plus de 60 millions d'euros

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mar 20 Jan 2015 - 18:26

Platini voit nos Diables échouer en finale de l'Euro 2016 face aux Bleus



Le président de l’Union Européenne de football (UEFA), l’ex-triple Ballon d’Or (1983, 1984 et 1985) Michel Platini, était mardi après-midi l’invité d’honneur de l’Union Belge (URBSFA) qui tenait une conférence de presse dans les locaux de Woluwé Zaventem, la lanterne rouge de la Proximus League (D2).

Il s’agissait de la présentation de la nouvelle application «Bestofbelgianfootball», dont seuls les représentants des médias partenaires ont eu le droit de rencontrer l’hôte prestigieux.

Platini a néanmoins répondu publiquement à quelques questions au micro de Vincent Langendries (RTBF), précisément un des partenaires privilégiés. Elles concernaient bien sûr entre autres les Diables Rouges.

«Eden Hazard est fantastique», a-t-il d’emblée souligné. «Mais il n’est pas le seul, loin s’en faut. Il n’y a qu’à voir dans quels clubs évoluent ses partenaires, et quels rôles ils y tiennent. Après la traversée du désert que la Belgique a connue en matière du football, on savait qu’elle allait enfin rebondir au Mondial-2014, et c’est précisément ce qui s’est passé.

Elle s’est servie de ce tournoi dont elle a atteint les quarts de finale, comme tremplin pour aller beaucoup plus haut à l’Euro-2016 puis au Mondial-2018, où elle devrait atteindre son apogée. Je la vois en finale dans moins de deux ans au Stade de France. J’espère qu’elle saura alors se contenter du titre de dauphin, et que nos Bleus soulèveront le trophée...», a-t-il ajouté avec humour.

Platini a aussi loué le travail des formateurs belges. «La richesse du noyau témoigne de leur grande compétence», a-t-il dit. «Car tous ces joueurs ne sont pas arrivés par hasard à un tel niveau. Les clubs et en particulier ceux du niveau amateur où la plupart d’entre eux ont débuté, peuvent vraiment être fiers de leur réussite...»

La NG

Platini: "Le Mondial des Diables n'était qu'un tremplin vers 2016 et 2018"

http://www.rtbf.be/sport/football/diablesrouges/detail_platini-le-mondial-2014-des-diables-rouges-n-etait-qu-un-tremplin-vers-2016-et-2018?id=8813717

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mer 21 Jan 2015 - 0:07

Barthez, ambassadeur de Toulouse pour l'Euro 2016

La ville rose a choisi un ambassadeur de choix en la personne de Fabien Barthez pour le prochain Euro qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet 2016 en France.

Chaque ville-hôte est en effet invitée par l'UEFA à choisir deux ambassadeurs pour la compétition : l'un issu du monde du football et l'autre emblématique de la ville. Saint-Etienne, par exemple, a porté son choix sur un autre gardien, Jérémie Janot, qui a porté le maillot des Verts pendant seize ans.

Barthez, champion du monde 98 et champion d'Europe 2000, sera «amené à s'exprimer dans les médias locaux, régionaux, mais aussi dans les médias nationaux», précise la municipalité qui indique aussi que Barthez «participera à différents événements organisés tout au long de la préparation de cette compétition».

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, s'est félicité de ce choix. Il a notamment expliqué que l'ancien gardien de l'Equipe de France était «resté ancré dans la région notamment à travers le formidable travail qu'il a accompli auprès du club de Luzenac (interdit de montée en Ligue 2 l’été dernier puis finalement relégué en DHR pour raisons financières et stade non-conforme).»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 22 Jan 2015 - 23:57

les villes hôtes préparent déjà leur fête

Du côté de Bordeaux, Saint-Etienne, Lyon, Marseille ou Nice, on s'active déjà pour réserver aux nombreux fans - qui ne manqueront pas de venir faire la fête en juin 2016 - des animations dignes de ce nom. L'Euro 2016 se peaufine dès maintenant. Les villes hôtes étaient à Paris pour tenter de séduire différents sponsors.


Super Victor, la mascotte de l'Euro 2016, pose en compagnie des représentants des différentes villes hôtes dans un grand hôtel parisien près de la place Vendôme.

Encore bien loin des stades et des pelouses, l'Euro 2016 a d’ores-et-déjà commencé en début de semaine. Au coeur de Paris, tout près de la place Vendôme, plusieurs petits matchs de quarante-cinq minutes se sont disputés pendant deux jours.

Evidemment, le coup d'envoi balle au pied ne sera donné que le 10 juin 2016. Mais les dix villes hôtes de la compétition ont tenté de séduire la quinzaine de sponsors de l'UEFA afin de les convaincre de financer en partie les animations prévues autour des stades tout au long de la compétition.

«C'était important pour nous, explique Lionel Boucher, l'adjoint à la mairie de Saint-Etienne chargé des grands événements. Pour des villes comme Paris, Lyon et Marseille, l'intérêt des sponsors est presque obligatoire. Pour nous, au contraire, il faut savoir montrer nos qualités. Nous avons su, je crois, être pertinents en montrant aux sponsors comment on les intégrerait dans des lieux-clés comme les fans-zones.»

Bordeaux veut associer sport et art

Arielle Piazza, l'adjoint aux sports de la mairie de Bordeaux, a elle joué la carte du dynamisme et de la culture. «Nous avons expliqué aux sponsors que nous voulions nous servir de Bordeaux pour croiser les publics, souligne-t-elle. On aimerait en faire un rendez-vous culturel et ce n'est pas par hasard que nos deux ambassadeurs s'appellent Alain Giresse (NDLR : champion d’Europe 1984) et Emmanuelle Grizot, une grande danseuse de l'Opéra. Bordeaux est une ville de sports et d’arts. C'est un atout qui a reçu son écho chez les sponsors.»


Fabien Barthez aux côtés de supervictor !


Ouverture du séminaire Villes hôtes / partenaires de l'EURO2016 !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Sam 24 Jan 2015 - 23:57

Le terrorisme, un risque pour Lens et l’Euro 2016

Le 7 janvier, le siège du journal Charlie Hebdo a été frappé par un attentat. 12 personnes ont trouvé la mort auxquelles s’ajoutent 5 autres tuées lors de prise d’otages de l’hypermarché casher le vendredi 9 janvier.

De fait, la France a renforcé sa sécurité pour faire face aux menaces de nouvelles attaques. Dans un an et demi, l’Hexagone accueillera l’Euro 2016 de football. Les 10 villes réceptionnant les rencontres seront bien évidemment observées de près. Lens et son stade Bollaert ne couperont pas à cette précaution indispensable. Jacques Lambert, organisateur de la compétition, livre son sentiment alors que les billets seront en vente le 10 juin prochain :

« Nous ne sommes plus simplement dans un risque théorique mais dans un risque possible. Le passage à l’acte a eu lieu. Dans l’élaboration du dispositif de sécurité, il faut que nous ayons une ligne directrice claire, du sang-froid. L’organisateur sportif que nous sommes ne jouera qu’un rôle secondaire en matière de sécurité. C’est l’Etat qui a le premier rôle. Le terrorisme apparaissait sur la liste des 12 risques transmise dans le dossier de candidature de la France pour l’obtention de l’Euro. »

(Source : Le Monde)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Dim 25 Jan 2015 - 23:48

Lens tente d’attirer les sponsors pour l’Euro 2016

Tout doucement, l’Euro 2016 arrive. Dans un peu plus d’un an, la France accueillera cette compétition continentale. Lens fait bien évidemment partie des villes hôtes. Le stade Bollaert accueillera à cette occasion 4 matches.

Mais si le début du championnat d’Europe ne démarre que dans 17 mois, les communes qui accueilleront les rencontres ont déjà enfilé le bleu de chauffe. Objectif : séduire les différents partenaires de l’UEFA. les représentants de chaque ville ont présenté un petit film et vanté les mérites de leur cité à une quinzaine de sponsors réunis tout près de la place Vendôme à Paris.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mer 28 Jan 2015 - 19:06

english man a écrit:
Le terrorisme, un risque pour Lens et l’Euro 2016

Le 7 janvier, le siège du journal Charlie Hebdo a été frappé par un attentat. 12 personnes ont trouvé la mort auxquelles s’ajoutent 5 autres tuées lors de prise d’otages de l’hypermarché casher le vendredi 9 janvier.

De fait, la France a renforcé sa sécurité pour faire face aux menaces de nouvelles attaques. Dans un an et demi, l’Hexagone accueillera l’Euro 2016 de football. Les 10 villes réceptionnant les rencontres seront bien évidemment observées de près. Lens et son stade Bollaert ne couperont pas à cette précaution indispensable. Jacques Lambert, organisateur de la compétition, livre son sentiment alors que les billets seront en vente le 10 juin prochain :

« Nous ne sommes plus simplement dans un risque théorique mais dans un risque possible. Le passage à l’acte a eu lieu. Dans l’élaboration du dispositif de sécurité, il faut que nous ayons une ligne directrice claire, du sang-froid. L’organisateur sportif que nous sommes ne jouera qu’un rôle secondaire en matière de sécurité. C’est l’Etat qui a le premier rôle. Le terrorisme apparaissait sur la liste des 12 risques transmise dans le dossier de candidature de la France pour l’obtention de l’Euro. »

(Source : Le Monde)

L'Euro 2016 menacé par les terroristes?



"Le risque terroriste est devenu tangible", selon le président du comité d'organisation de l'Euro-2016.

Jacques Lambert, président du comité d'organisation de l'Euro-2016, a expliqué mardi dans un entretien à l'AFP que les attentats des 7 et 9 janvier à Paris avaient rendu "tangible" un risque terroriste qui était "présent dès le début" de la préparation du tournoi.

"Le risque terroriste était présent dès le début. Quand j'ai rédigé le dossier de candidature en 2009, la menace terroriste faisait partie des 12 risques identifiés comme les risques majeurs lors d'un évènement comme celui-là", a déclaré M. Lambert.

"Ce qu'ont changé les évènements de janvier, c'est que d'un risque théorique, on est passé à un risque tangible, palpable, puisqu'il y a eu passage à l'acte", a-t-il ajouté.

Selon lui, "ça ne change sans doute pas grand-chose pour les professionnels de la sécurité en ce qui concerne la préparation de l'évènement".

"Mais on voit bien que, pour tout le monde, l'opinion publique, les médias, les équipes, cela ajoute une intensité particulière", a-t-il ajouté.

"S'agissant de la sécurité, on voit combien, dans le contexte international et national, tout dépendra jusqu'à la dernière heure du dernier jour de compétition de bien des choses qui vont se passer partout dans le monde", a encore estimé l'ancien préfet.

L'Euro se disputera en France du 10 juin au 10 juillet 2016, dans dix stades différents, dont le Stade de France (où aura lieu la finale). La Belgique n'est pour l'instant que 4e du Groupe B des qualifications où Israël n'a perdu aucun point en trois matches.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 42
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 29 Jan 2015 - 23:47

L’EURO 2016 à la FDJ

L’UEFA EURO 2016 était à l’honneur, ce mercredi à Paris, lors d’une conférence de presse organisée par La Française des Jeux, sponsor national de la compétition.

Première entreprise française à s’être jointe à l’aventure de l’UEFA EURO 2016, la Française des Jeux tenait ce jeudi une conférence de presse au Pavillon Daunou à Paris. Jacques Lambert, Président de l’EURO 2016 SAS, faisait partie des invités d’honneur de l’évènement.

Dans un premier temps, la Présidente-directrice générale de La Française des Jeux, Stéphane Pallez, a tenu à rappeler l’engagement de FDJ auprès de l’UEFA EURO 2016, notamment par l’apport d’une contribution de 152 millions d’euros pour la construction et la rénovation des stades qui accueilleront la compétition.

« La Française des Jeux, c’est 32 000 points de vente et 27 millions de clients en France, nous ne pouvions rêver meilleur partenaire, » s’est félicité Mr Lambert. « Nous avons besoin pour accompagner la montée en puissance, de partenaires français ayant une forte implantation territoriale constituant des points de contacts naturels, faciles pour la population française, pour les supporters, pour les amateurs de football, pour les passionnés de l’événement, » a-t'il ajouté. « J'ai expérimenté dès la Coupe du Monde 98 l’importance de ces partenaires qui ont une forte implantation locale, et je peux vous assurer que pour la promotion de l'événement, pour le faire vivre sur le territoire au plus proche des fans, c'est absolument indispensable! »

Dans cette optique, FDJ lancera dans le courant de l’année 2015 l’activation de ses opérations autour de son partenariat avec l’EURO ; une activation que Mme Pallez veut « festive et intégrant les valeurs chères à FDJ, comme la solidarité et l’intégrité, afin de commencer à monter en puissance jusqu’à l’évènement, en mobilisant tous les moyens et forces vives de la Française des Jeux. »

Mr Lambert a ensuite profité de son allocution pour faire un point sur l'organisation à 499 jours du début de l’évènement : « Notre organisation avance bien, nous sommes dans les temps à peu près partout. Nous avons devant nous une belle échéance qui est la commercialisation de la billetterie vers le grand public, que nous lancerons symboliquement 1 an avant le début de la compétition, le 10 juin 2015. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
EURO 2016 EN FRANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Euro 2016 (+ qualifications)
» manif anti euro 2016
» Les groupes de l'Euro 2016
» entrée et sortie de stade euro 2016
» la RTBF présente son dispositif pour l’Euro 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gueules Noires :: EURO-
Sauter vers: