Gueules Noires

UNE PASSION LE FOOTBALL
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexion
O Belgique, o Mère chérie À toi nos cœurs, à toi nos bras! À toi notre sang, o Patrie! Nous le jurons tous, tu vivras! Tu vivras toujours grande et belle Et ton invincible unité Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté

Partagez | 
 

  EURO 2016 EN FRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mer 15 Oct 2014 - 16:55

Blatter condamne les incidents de Belgrade

Mardi soir, le match entre la Serbie et l'Albanie a dû être interrompu en première période à la suite de l'apparition d'un drone brandissant un drapeau nationaliste albanais.

Comptant pour les éliminatoires du championnat d'Europe 2016, cette rencontre n'a pas pu aller à son terme après des échauffourées entre les joueurs des deux équipes, tension politique oblige entre les deux nations. Au lendemain de ces incidents, Joseph Blatter, le président de la FIFA, a réagi sur son compte Twitter pour dénoncer les débordements. "Le football ne devrait jamais être utilisé pour des messages politiques. Je condamne fermement ce qui s'est passé à Belgrade."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mer 15 Oct 2014 - 22:02

Serbie-Albanie: «Imaginez qu’il y ait eu une bombe sous le drone»

L’Union européenne de football (UEFA) a ouvert des procédures disciplinaires contre les fédérations de football de Serbie et d’Albanie, après l’arrêt du match entre ces deux pays mardi, a-t-elle indiqué mercredi. L’instance disciplinaire de l’UEFA examinera ce cas le 23 octobre.

La Serbie est visée pour jet de fumigènes et projectiles, problème de gestion de spectateurs, envahissement du terrain par des supporters, organisation déficiente et usage de lasers. L’Albanie est visée pour refus de jouer et déploiement d’un drapeau illicite.

Joseph Blatter, président de la FIFA, et Michel Platini, président de l’UEFA, ont condamné les incidents qui ont conduit à l’arrêt définitif du match de qualification à l’Euro-2016 Serbie-Albanie, via les réseaux sociaux mercredi.

«Le football ne devrait jamais être utilisé pour des messages politiques. Je condamne fermement ce qui s’est passé à Belgrade», a twitté Joseph Blatter.

Michel Platini s’est exprimé par le biais du compte twitter de son chef de presse, Pedro Pinto: «Le football est censé rassembler les gens et notre jeu ne doit pas être mêlé à toute forme de politique. Les scènes à Belgrade (mardi soir) étaient inexcusables».

Pedro Pinto précise encore sur Twitter que Platini est «profondément attristé» par ces événements.

«Imaginez qu’il y ait eu une bombe sous le drone»


Michel Platini, président de l’UEFA, s’est inquiété du survol du match Serbie-Albanie par un drone, lançant mercredi sur TF1, «imaginez qu’il y ait eu sous le drone une bombe plutôt qu’un drapeau».
«Les incidents de Serbie-Albanie, ce n’est pas seulement honteux, imaginez qu’il y ait eu sous le drone une bombe plutôt qu’un drapeau, ça devient dangereux, surtout dans ces pays; là-bas, il y a beaucoup de tension politique», a expliqué le patron du foot européen.

Ce match des qualifications à l’Euro-2016 a été interrompu définitivement mardi soir avant son terme. Les incidents à l’origine de l’interruption du match ont éclaté lorsque le stade a été survolé par un drone auquel était accroché un drapeau d’une carte de la «Grande Albanie», projet nationaliste visant à regrouper dans un même Etat les communautés albanaises des Balkans.

Des scènes de pugilat entre joueurs et spectateurs ont alors éclaté.

Vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 16 Oct 2014 - 18:26

Serbie-Albanie : « Des pierres grosses comme le poing » selon Abrashi

Le milieu de l'Albanie Amir Abrashi s'est exprimé sur les graves incidents dont il a été victime, lors du match opposant la Serbie à l'Albanie, qualificatif pour l'Euro 2016, mardi soir.

Après qu’un drone ait survolé le stade du Partizan Belgrade avec une carte de « la Grande Albanie », symbole nationaliste, pendant la rencontre Serbie-Albanie, mardi soir, de graves incidents ont éclaté dans les tribunes mais aussi sur la pelouse. Amir Abrashi, milieu du Grasshopper Zurich, a fait part de sa peur à Sportinformation : « On nous a jeté des pierres grosses comme le poing, a affirmé l’international albanais « Je n'avais même pas remarqué l'apparition du drone. Je pensais qu'il s'agissait d'une banderole publicitaire. Je n'ai compris de quoi il s'agissait que lorsque j'ai reconnu le drapeau et ai entendu la réaction des supporters serbes ».

« L'UEFA doit prendre de lourdes sanctions »

Une bagarre générale a éclaté sur le terrain quelques secondes plus tard. Certains Albanais s'en sont tous d'abord pris au Serbe Stefan Mitrovic, qui venait d'arracher le drapeau. La situation a ensuite rapidement dégénéré, certains ultras pénétrant sur la pelouse. « Des gens ont surgi de tous les côtés et nous ont agressés. J'ai eu de plus en plus peur, a témoigné Amir Abrashi. Je n'avais jamais vécu cela. On nous a jeté des pierres grosses comme le poing. Notre unique objectif était alors de nous mettre le plus rapidement possible à l'abri. Cela aurait pu être plus grave. Par chance, nous n'avons que quelques bleus à soigner. Mais il est inconcevable que nous devions craindre pour notre sécurité dans un match qualificatif pour un Euro. L'UEFA doit prendre de lourdes sanctions ». Des sanctions qui devraient tomber dans les prochains jours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 16 Oct 2014 - 19:47

Serbie-Albanie: "J'ai eu peur de mourir", affirme l'entraineur-adjoint albanais



L'entraîneur-adjoint de l'Albanie Altin Lala assure avoir "eu peur de mourir" lors des incidents qui ont provoqué l'arrêt du match Serbie-Albanie, mardi en qualifications à l'Euro-2016, tout en portant de sérieuses accusations envers les forces de l'ordre, dans une interview jeudi au quotidien Bild.

"J'ai eu peur de mourir. Je suis plutôt un dur mais je n'avais encore jamais vécu une telle haine", affirme Lala, qui a joué quatorze ans en Bundesliga avec Hanovre avant de passer cet été sur le banc de la sélection albanaise.

"Même la sécurité, qui devait plutôt s'occuper de faire régner l'ordre, a cogné, poursuit-il. Dans le tunnel menant du vestiaire au terrain, j'ai même vu des policiers qui ont tapé nos joueurs".

"On a été bombardé de cailloux et de bouteilles", affirme pour sa part l'international albanais Edmond Kapllani dans les colonnes du Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

"Je n'avais jamais vécu une telle chose. Et j'espère que je n'aurais plus jamais à la vivre", ajoute l'actuel buteur du FSV Francfort (D2 allemande), assurant au passage que lui et ses coéquipiers ne se sont "pas battus avec les joueurs serbes".

Les incidents à l'origine de l'interruption du match ont éclaté lorsque le stade a été survolé par un drone auquel était accroché un drapeau d'une carte de la "Grande Albanie", projet nationaliste visant à regrouper dans un même Etat les communautés albanaises des Balkans.

L'Union européenne de football (UEFA) a ouvert mercredi des procédures disciplinaires contre les fédérations de football de Serbie et d'Albanie. L'instance disciplinaire de l'UEFA examinera ce cas le 23 octobre.

La Serbie est visée pour jet de fumigènes et projectiles, problème de gestion de spectateurs, envahissement du terrain par des supporters, organisation déficiente et usage de lasers. L'Albanie est visée pour refus de jouer et déploiement d'un drapeau illicite.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 16 Oct 2014 - 19:57

Incidents lors de Serbie-Albanie: "Faites voler un drapeau russe à Kiev et vous verrez..."

http://www.dhnet.be/sports/football/incidents-lors-de-serbie-albanie-faites-voler-un-drapeau-russe-a-kiev-et-vous-verrez-543ffc7f3570102e508fc42e

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 16 Oct 2014 - 20:20

Serbie-Albanie: la Fédération albanaise demande une enquête "complète et indépendante"

Armando Duka, le président de la Fédération albanaise de football (FAF) a demandé jeudi "qu'une enquête complète et indépendante sur les incidents qui se sont produits avant, pendant et après le match Serbie-Albanie, mardi à Belgrade". La rencontre comptant pour les qualifications de l'Euro 2016 a été définitivement interrompue à la 41e, sur la marque de 0-0.

La FAF affirme que le bus de l'équipe a été la cible de jets de pierres alors qu'il était en route vers le stade. Un morceau de béton, des briquets et autres objets ont été lancés en direction de la délégation et des joueurs sur la pelouse.

L'incident à l'origine de l'interruption du match s'est produit lorsque le stade a été survolé par un drone auquel était accroché un drapeau d'une carte de la "Grande Albanie", projet nationaliste visant à regrouper dans un même État les communautés albanaises des Balkans.

"Lorsque l'incident a dégénéré en bousculade généralisée, des joueurs albanais ont été frappés à coups de poing mais aussi avec des chaînes. Des supporters scandaient 'Mort aux Albanais', 'Tuez les Albanais'", insiste la FAF.

"Les responsables des incidents doivent être punis et traduits en justice. Nous disposons de preuves et pouvons les mettre à la disposition de toutes les institutions sportives, mais aussi de la justice", a insisté Duka.

L'UEFA a annoncé mercredi l'ouverture de procédures disciplinaires contre les fédérations des deux pays. Son instance disciplinaire examinera le cas le 23 octobre.

Si la Serbie est visée pour plusieurs chefs d'accusations liés à l'organisation du match, l'Albanie doit répondre notamment du déploiement d'un drapeau illicite.

Belga

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 17 Oct 2014 - 15:52

Euro-2016: un héritage de 100.000 places qui pose problème



Avec les dix stades flambants neufs de l'Euro-2016, c'est un héritage encombrant de 100.000 places supplémentaires qui va retomber sur les clubs de Ligue 1: un défi que les dirigeants veulent relever, coachés par un spécialiste américain du "marketing de sièges".

"La question est de savoir +Comment transformer ces places en valeur ajoutée?+", explique Bruno Belgodère, directeur marketing de l'UCPF. "On ne rentabilisera les places, on n'augmentera le nombre de spectateurs qu'en proposant de nouveaux services, en accueillant mieux les gens. Car la concurrence est sévère sur le secteur des loisirs."

Les clubs sont souvent désarmés en terme de stratégie. Qu'à cela ne tienne: la Ligue (LFP) a loué pour eux les services du consultant Marshall Glickmann, ex-patron des Portland Trailblazers, plus connu durant sa période NBA pour les taux de remplissage faramineux du Moda Center de la capitale de l'Oregon que pour les résultats de son équipe de basket.

- La victoire ? Accessoire! -

Invité fin septembre à s'exprimer devant les présidents de club, Glickmann veut révolutionner les mentalités: "Un siège est un actif, au même titre qu'un joueur", a martelé l'expert, très critique envers le credo français selon lequel la victoire est la meilleure des stratégies commerciales.

"L'aspect sportif a finalement peu d'importance sur une certaine frange de marketing", reprend Bruno Belgodère. "Si on fait des efforts, on garde un socle de spectateurs. Si le club ne flambe pas, la qualité des services peut gommer les aspérités."

En clair, les programmes de fidélisation, la dématérialisation des billets, les offres d'entrées par pack, la modification des horaires, l'amélioration des accès aux stades, leurs offres de connectique et bien sûr les services de restauration de différentes gammes doivent permettre à la France de rattraper son retard abyssal: en Ligue 1, 13% des recettes des clubs sont réalisées les jours de match (billetterie et consommations) contre 25% en Premier League et 44% en Bundesliga !

L'équation ne semble pourtant pas si simple. D'abord en raison d'une grande différence entre la Ligue 1 et la NBA par exemple, où les clubs sont assurés de leur place et ne risquent pas une relégation sportive, quelles que soient leurs performances sur le parquet.

"Il ne faut pas croire que les nouveaux stades vont suffire à faire venir les gens", estime Lionel Maltese, spécialiste en marketing sportif, professeur à la Kedge Business School. "Si le contenu ne suit pas, ce sera comme un joli magasin vide. Ce qui attire le public avant tout, c'est la performance sportive et le résultat."

- Méconnaissance des spectateurs -

L'OM en est le meilleur exemple: le nouveau Vélodrome, "malgré des services un peu meilleurs, n'est pas comparable avec les nouveaux stades de référence", estime Maltese. Il bat pourtant tous les records en terme de taux de remplissage depuis le début de la saison grâce aux exploits des joueurs de Marcelo Bielsa. "Aux Etats-Unis, les spectateurs ont autre chose à faire que regarder le match. En France, ils viennent d'abord pour ça".

En matière de culture et de structures sportives, la France est donc aux antipodes des Etats-Unis et c'est bien la limite de la mission de Marshall Glickmann, assisté du coup dans son audit de plusieurs experts français qui maîtrisent eux, par exemple, les subtilités et difficultés de la co-gestion des stades entre collectivités, clubs et constructeurs/exploitants. Tous rendront leurs conclusions début 2015 au Comité Stades de la LFP.

Seule unanimité, l'optimisation des nouveaux stades passe par une meilleure connaissance des spectateurs et de leurs attentes, le fameux Customer relationship management(CRM) cher aux spécialistes de marketing. Aujourd'hui, aucun club ne dispose d'une base de données performante, capable de le renseigner sur l'identité, la fréquentation, les goûts, les attentes de ses spectateurs en matière de services.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 17 Oct 2014 - 16:06

Le Premier ministre albanais décidé à se rendre à Belgrade comme prévu

Le Premier ministre albanais Edi Rama est décidé à se rendre en Serbie en dépit des incidents qui ont conduit à l'arrêt du match de football Serbie-Albanie mardi soir à Belgrade, a-t-on indiqué à Tirana.

Ces heurts avaient fait planer un doute sur le maintien de cette première visite d'un chef de gouvernement albanais à Belgrade en 68 ans.

"M. Rama a confirmé qu'il est décidé à se rendre à Belgrade", a déclaré vendredi le Premier ministre adjoint albanais, Niko Peleshi.

La position des autorités albanaises sur cette visite reste la même "malgré la déception qu'ont causé les incidents (de mardi) et la réaction des responsables serbes", et elles sont décidées à faire que cette visite ait lieu, a précisé le responsable.

"Cette visite est dans l'intérêt de nos deux pays mais bien sûr, il revient à la partie serbe de confirmer son engagement et sa volonté de garantir son bon déroulement", a ajouté M. Peleshi.

L'Albanie "est résolument décidée à ne pas tomber dans le piège des actes de violence qui ont marqué le match de football et reste attachée à oeuvrer pour la paix, la coopération et le dialogue entre les pays de la région", a déclaré de son côté le porte-parole du ministère albanais des Affaires étrangère Glevi Dervishi.

L'arrêt définitif du match de qualification pour l'Euro-2016 (GroupeI)de football entre la Serbie et l'Albanie a viré à la crise politique mercredi, Belgrade et Tirana, dont les relations sont chroniquement difficiles depuis des décennies, se renvoyant la balle et exigeant chacun "une condamnation" de l'incident.

En plein match, le stade avait été survolé par un drone auquel était accroché un drapeau avec une carte de la "Grande Albanie", projet nationaliste visant à regrouper dans un même État les communautés albanaises des Balkans.

La visite de M. Rama à Belgrade a été rendue possible par une amélioration des relations entre la Serbie et le Kosovo, ancienne province serbe à majorité albanaise qui a proclamé son indépendance en février 2008.

Un accord sur la normalisation des relations entre Belgrade et Pristina a été conclu à Bruxelles en mars 2013 sous la houlette de l'Union européenne que les deux anciens ennemis, de même que l'Albanie souhaitent intégrer.

La DH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Dim 19 Oct 2014 - 23:44

EURO : plus que 597 jours

À 597 jours du coup d'envoi de l'UEFA EURO 2016 au Stade de France, UEFA.com fait le point sur les stades des villes hôtes du tournoi.


Le stade Vélodrome, à Marseille a été inauguré jeudi

Le 15e Championnat d'Europe de l'UEFA débutera le 10 juin 2016 au Stade de France, l'une des trois enceintes, avec le stade Pierre Mauroy, à Lille, et le Stadium de Toulouse, à être déjà prêtes depuis un bon moment.

En revanche, les travaux se poursuivent dans plusieurs stades. La première série de rénovations du Parc des Princes – qui accueillera cinq matches – est désormais terminée : deux rangées de sièges ont été ajoutées à proximité de la pelouse, les bancs de touche ont été remplacés tandis que des espaces affaires et des loges flambant neufs ont été installés dans l'enceinte parisienne.

À Lens, les travaux du stade Bollaert-Delelis ont commencé au printemps et ont considérablement avancé. Sans son toit, sa pelouse ni ses sièges, l'antre des Sang et Or est difficilement reconnaissable. D'ici 2015, ce stade qui organisera quatre matches, sera doté d'une nouvelle toiture et structure tandis que la partie supérieure de la tribune Lepagnot sera agrandie pour accueillir un total de 38 223 spectateurs.



Par ailleurs, le musée National du Sport, intégré au Stade de Nice, a été inauguré officiellement en présence du ministre français des Sports, Patrick Kanner. Plus de 45 000 pièces et quelque 400 000 documents constituent l'une des plus importantes collections au monde et sont exposés dans l'enceinte conçue par l'architecte Jean-Michel Wilmotte.

Le stade Vélodrome, à Marseille, a quant à lui été inauguré jeudi. Sa capacité a augmenté avec 67 000 places dans une arène protégée par un toit de 65 000 m². Ce stade, qui accueillera six rencontres dont un quart de finale et une demi-finale, est l'antre de l'Olympique de Marseille.

Le mois dernier, après avoir connu un été chargé, le Stade de Lyon a vu les premières parties de son nouveau toit être mises en place. La structure est actuellement placée à 35 mètres de hauteur et gagnera dix mètres supplémentaires à la fin de l'installation prévue pour novembre. Des sièges ont également été installés aux niveaux quatre, cinq et six. Le stade devrait être inauguré fin 2015 ou début 2016.

Le Stade de Bordeaux est presque terminé et les travaux concernent essentiellement les abords du stade où des zones arborées, des zones piétonnes, des sièges et des éclairages sont prévus. Enfin, le stade Geoffroy Guichard, à Saint-Étienne, n'a plus besoin que de quelques touches finales. Les travaux du Chaudron ont notamment inclus la mise en place d'un système de luminothérapie afin de préserver la pelouse malgré la hauteur du toit et des tribunes.

©UEFA.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 23 Oct 2014 - 18:59

Voici ce que Bruxelles va toucher pour l'Euro 2016

L'UEFA a accepté jeudi de reverser une enveloppe globale de 20 millions d'euros à partager entre les dix villes françaises qui accueilleront l'Euro-2016 de football, a annoncé à l'issue d'un comité de pilotage à Bordeaux, le maire de la ville, Alain Juppé.

"C'est un geste que fait l'UEFA à notre demande pour faciliter l'acceptabilité sociale de cette manifestation", a souligné lors d'une conférence de presse M. Juppé, qui préside l'association réunissant les sites recevant cette compétition. "Les dix villes sont satisfaites de cette proposition (de l'UEFA) et l'ont approuvée à l'unanimité (...) C'est un effort très significatif", a-t-il poursuivi, en présence du Premier ministre Manuel Valls, du président de l'UEFA Michel Platini et de Jacques Lambert, qui préside l'Euro-2016.

Le versement de cette somme se fera en deux tranches, dix millions d'euros immédiatement et l'autre moitié après la tenue de la compétition.

"Ce retour sur investissement" pour les villes-hôtes, qui ont consenti à d'importantes dépenses pour rénover ou construire des stades, "s'accompagnera de toute une série d'efforts, location de stades, programmes de la Fédération française de football (FFF), etc." qui permettent de chiffrer ces retombées globales pour les dix sites à "une cinquantaine de millions d'euros", a précisé le maire de Bordeaux, qui doit accueillir cinq matches de l'Euro-2016.

Début septembre, Alain Juppé s'était déjà entretenu avec Michel Platini de la question de retombées pour les villes-hôtes de la manne financière de l'Euro-2016, demandant qu'une partie des bénéfices permettent de financer "des équipements sportifs de proximité" dans les villes "qui assument une large partie des coûts des animations autour de l'événement".

Selon l'UEFA, 2,5 millions de visiteurs sont attendus en France pour cette compétition, dont environ un million de spectateurs venant de l'étranger.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 23 Oct 2014 - 19:44

La France met les petits plats dans les grands pour l'Euro 2016

Le gratin du sport était présent à Paris pour la présentation des prestataires de prestige du programme d'hospitalité de l'UEFA EURO 2016

200.000 repas seront servis aux entreprises qui participeront au programme d'hospitalité de l'UEFA lors de la phase finale de l'Euro 2016 en France. Ces entreprises auront ainsi l'occasion d'inviter leurs clients dans les meilleures conditions lors des matches. Les prestataires qui assureront le programme ont été présentés ce mardi à Paris. La célèbre maison d'épicerie fine française Hédiard a ainsi fait appel à Joël Robuchon, "l'homme aux 25 étoiles", pour confectionner les menus. Les clients seront assurément soignés aux petits oignons avec de telles références.

walfoot

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 24 Oct 2014 - 15:48

La Serbie et l'Albanie sanctionnées

L'UEFA a rendu son verdict suite aux incidents ayant émaillé le match entre la Serbie et l'Albanie lors des éliminatoires de l'Euro 2016.

La rencontre entre les deux nations rivales avait été stoppée après l'irruption d'un drone avec le drapeau albanais. Un joueur serbe avait réussi à arracher ce drapeau, provoquant un début d'échauffourée entre les deux équipes, rapidement rejointes sur le terrain par les supporters locaux, puisque les supporters albanais avaient été interdits de déplacement.


L'UEFA a donné match gagné sur tapis vert à la Serbie (3-0)... sanctionnée également d'un retrait de trois points. Aucune des deux équipes n'a du coup marqué de point, mais elles ont chacun écopé d'une amende de 100 000 euros et devront disputer leurs deux prochains matches à domicile à huis-clos lors de ces éliminatoires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 24 Oct 2014 - 15:52

Alain Giresse, nommé président du comité de pilotage à Bordeaux

Le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal et ancien capitaine emblématique des Girondins de Bordeaux, Alain Giresse a été nommé président, du comité de pilotage de l’organisation de l’Euro 2016, dans la ville de Bordeaux. Il sera chargé de l’animation autour des 5 matches qui doivent se tenir dans la dite ville. La réunion du comité de pilotage s’est déroulée en présence de alain Juppé, maire de la ville et de Michel Platini, président de l’UEFA.

Le technicien français de 62 ans a accueilli sa nomination comme une fierté. « Je suis heureux de faire partie de la représentation de ma ville, Bordeaux, à travers l'Euro. C'est un lien par rapport à mon passé ici, à mes origines. Accueillir cet Euro sera un moment important pour la ville et la région. Se sentir partie prenante, à titre personnel, c'est une fierté » soutien Giresse dans Ouest France.

Alain Giresse est a inscrit 179 buts en 592 matches joués sous les couleurs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 24 Oct 2014 - 15:54

la ville de Décines veut aussi sa part du gâteau



Pour la première fois, l'Union européenne de football association (UEFA) a accepté de reverser une – petite – part des bénéfices de l'Euro. Jeudi 23 octobre, Alain Juppé, président du « club des villes-sites », a annoncé, triomphateur, que les dix villes françaises qui accueilleront des matchs de l'Euro 2016 recevraient une dotation de la part de l'instance dirigeante du football européen. « Nous sommes tombés d'accord avec Michel Platini au nom de l'UEFA sur une dotation de 20 millions d'euros répartie en deux tranches, une mobilisable tout de suite, et une seconde après la manifestation », a précisé l'ancien ministre lors d'une conférence de presse à la mairie de Bordeaux. Les prévisions font état d'un pactole de 900 millions d'euros pour l'instance européene du football pour l'Euro organisé en France.

Mais, en dehors de ces dix villes hôtes, que sont Bordeaux, Paris, Lyon, Saint-Denis, Lens, Saint-Etienne, Nice, Marseille, Toulouse et Lille, un cas de figure particulier se pose avec la ville de Décines (Rhône), sur le territoire de laquelle est en construction le Grand Stade de Lyon, enceinte entièrement privée dont le propriétaire sera l'Olympique lyonnais. Cette semaine, la maire de Décines, Laurence Fautra (UMP), s'est émue de la perspective que sa commune de 25 000 habitants ne reçoive aucune partie de cette dotation. L'élue croyait savoir que le voisin lyonnais, dirigé par le socialiste Gérard Collomb, toucherait un jackpot de 100 millions d'euros. Depuis, on sait que la part de Lyon sera proche de 2 millions d'euros au vu de l'accord trouvé avec l'UEFA.


« ON VEUT AUSSI PARTICIPER À LA FÊTE »

« Ce n'est pas la somme qui compte. On veut être intégré à cette organisation. On veut aussi participer à la fête », confie au Monde Laurence Fautra. L'élue a croisé Jacques Lambert, le président du comité de pilotage de l'Euro 2016. « Je lui ai demandé simplement quel était selon lui notre statut. Il m'a répondu que Décines, au même titre que Villeneuve-d'Ascq (le Grand Stade de Lille y est bâti), était des villes partenaires », explique la maire, qui regrette de ne « pas avoir été invitée » à la réunion bordelaise. Elue lors des dernières élections municipales de mars, Laurence Fautra s'inquiète des coûts financiers liés au fonctionnement du stade : « Le maire est en charge de l'éclairage public, à l'extérieur du stade, des espaces verts. La sécurité les jours des matchs, même si l'Etat va nous aider aux abords du stade, nécessitera une augmentation des effectifs de police municipale par exemple. »

Du côté lyonnais, on relativise les inquiétudes du voisin. « Madame la maire envoie plus un signal d'alerte. Quand même, l'erreur sur la somme, entre 100 millions et 2 millions, ça en dit long ! », assène Georges Kénépékian, premier adjoint au maire de Lyon et vice-président du club des villes-sites. « En termes d'organisation de la fan zone, qui sera à Lyon, de l'accueil des visiteurs ou de la sécurité, le volume du budget n'est pas encore évalué mais sera conséquent », ajoute-t-il. Et l'élu lyonnais de détailler les différents fonds prévus pour l'Euro 2016 : « Avec la dotation de 20 millions d'euros, il existe également 20 millions alloués par la Fédération française de football, abondés à 15 millions par l'UEFA, qui seront consacrés à des appels à projets pour aider les clubs sur l'ensemble du territoire. Il y a largement de la place pour Décines, pas seulement pour cette commune d'ailleurs. »




Jean-Pascal Gayant, économiste du sport et auteur du blog Money Time, comprend mais relativise les craintes de l'édile de Décines. « C'est difficile d'être dans l'ombre d'une ville plus grande. Il faut faire la part des choses avec l'amertume d'une sous-médiatisation évidente. Le Grand Stade n'est à mon sens pas un jeu où Décines est perdante : pour ses commerçants, en termes de retombées fiscales liées à la taxe professionnelle, des infrastructures financées par le Grand Lyon… »

Laurence Fautra affirme défendre les intérêts de sa commune : « Je demande des garanties. Il faut que ces messieurs m'aident. Je n'ai pas les piles pour faire fonctionner ce très beau jouet qu'est ce stade. » A Lyon, Georges Képénékian tient à rassurer son partenaire : « Personne ne cherche à appauvrir Décines. Tout est sur la table. On va discuter, voir ce que cela coûte à chacun. Mais il ne faut pas tout mélanger et attendre que le fonctionnement se mette en place. »

Anthony Hernandez
Journaliste au Monde

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 24 Oct 2014 - 17:10

Serbie-Albanie arrêté: le Premier ministre albanais dénonce une « décision politique » de l’UEFA

Le Premier ministre albanais Edi Rama a jugé vendredi la décision de l’UEFA de donner match gagné à la Serbie 3-0 sans les trois points de la victoire, comme une «décision politique» mettant à égalité la partie responsable des incidents et celle qui en fait les frais.

«L’UEFA a pris une décision politique», a déclaré M. Rama lors d’une conférence de presse convoquée à Tirana pour commenter les décisions de l’instance disciplinaire du football européen.

«L’UEFA a (donné) égalité entre l’agresseur, le responsable des violences physiques, et l’impossibilité physique et psychologique (des joueurs albanais) de continuer le match», a-t-il poursuivi.

«Aujourd’hui, la justice n’a pas été rendue. La Fédération nationale (albanaise, ndlr) a très bien fait d’entamer un combat en justice», avait auparavant écrit le Premier ministre sur son compte Twitter, en référence à l’appel de la fédération albanaise.

M. Rama a indiqué que la décision d’infliger aux deux fédérations, serbes et albanaise, une amende de 100.000 euros chacune était injuste, rappelant que la Serbie, pays hôte, était seule responsable de l’organisation et du bon déroulement de la rencontre à laquelle n’assistaient pas les supporteurs albanais

L’UEFA n’a pas tenue compte, a poursuivi M. Rama, «du racisme et de la violence ouvertement manifestés pendant le match» par les supporteurs serbes.

Les faits s’étaient produits après le survol du stade par un drone auquel était accroché un drapeau d’une carte de la «Grande Albanie», projet nationaliste visant à regrouper dans un même État les communautés albanaises des Balkans alors que la rencontre se disputait sans supporteurs albanais, sur recommandation de l’UEFA.

L’apparition de cet étendard avait mené à une explosion de colère des supporteurs serbes dont certains ont lancé des fumigènes et d’autres objets sur la pelouse. Une énorme bousculade s’en était suivie avec des scènes de pugilat entre joueurs et spectateurs.

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Ven 24 Oct 2014 - 17:14

Serbie-Albanie arrêté: la Serbie fait aussi appel

La Fédération serbe de football (FSS) a annoncé qu’elle ferait appel contre la décision de l’UEFA de donner à la Serbie match gagnant sans les trois points de la victoire après les incidents qui ont émaillé la rencontre Serbie-Albanie à Belgrade, le 14 octobre en qualifications de l’Euro-2016.

«La FSS a décidé d’user de son droit de faire appel contre la décision de l’UEFA», a annoncé la fédération dans un communiqué qualifiant la sanction de «contradictoire».

L’Albanie avait déjà annoncé son souhait de faire appel. «La décision de la commission (de l’UEFA, NDLR) est étrange et inacceptable. La Fédération albanaise de football va faire appel contre cette décision pour obtenir les trois points de la victoire», avait déclaré le secrétaire de la Fédération albanaise de football, Ilir Shulku.

vers l'avenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Lun 3 Nov 2014 - 15:54

Euro2016: l'UEFA et les sociétés organisatrices exonérées d'impôt

Le gouvernement va exonérer de tout impôt, hors TVA, les différentes entités chargées d'organiser l'Euro 2016 de football, qui se déroulera en France du 10 juin au 10 juillet 2016, annonce Les Echos lundi.

"En dehors de la TVA, qui est pilotée par des règles européennes, aucune taxe, aucun impôt sur les sociétés, aucune autre fiscalité française ne sera prélevée sur l'UEFA (Union européenne de Football) et ses filiales françaises", indique le quotidien économique.

"Selon nos informations", explique Les Echos, c'est "un engagement pris par la France dès le dépôt de son dossier de candidature pour l'organisation de cette compétition, en 2010. Cet avantage fiscal est justifié par les retombées économiques attendues de l'Euro pour l'économie française."

"Pour l'événement, une structure juridique ad hoc a été créée, baptisée +Euro 2016 SAS+, et détenue à 95% par l'UEFA et à 5% par la Fédération française de football", détaille le journal. Cette structure "gère toute l'organisation de la compétition, à l'exception de la construction ou de la rénovation des stades et de la sécurité."

"Les bénéfices attendus sont évalués à 900 millions d'euros et proviendraient principalement des droits de retransmission", précise les Echos.

"L'UEFA ambitionne d'accueillir 2,5 millions de spectateurs, dont 1 million provenant de l'étranger", conclut le quotidien.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 6 Nov 2014 - 21:04

Euro 2016: votez pour donner un nom à la mascotte

http://www.lavenir.net/sports/cnt/dmf20141106_00554728

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Sam 8 Nov 2014 - 1:57

La France assume son cadeau fiscal à l'UEFA pour 2016

Comme révélé par Les Echos, l’UEFA sera exonérée d’impôts pour l’Euro 2016 en France, tout comme le seront tous les prochains organisateurs d’événements sportifs dans l’Hexagone à l’avenir. Le Ministre des Sports Patrick Kanner a d’ailleurs confirmé cette mesure visant à mettre la France sur un même pied d’égalité vis-à-vis des autres pays candidats pour l’organisation de compétitions internationales : « C'est comme un concours de beauté, a comparé le ministre. Il faut se faire le plus beau possible pour gagner ces compétitions internationales. » Un avantage pourtant critiqué, mais sur lequel le gouvernement ne peut plus revenir étant donné qu’il s’agissait d’une condition pour accueillir l’Euro 2016.

« La garantie fiscale était clairement posée dans le cahier des charges, a révélé Jacques Lambert, le patron du comité de pilotage de l'Euro 2016, dans des propos relayés par France Football. On avait deux concurrents qui étaient la Turquie et l'Italie. Je savais qu'ils allaient tous deux donner une garantie à l'UEFA et que si on ne donnait pas la même, on n'avait aucune chance de gagner. C'est une question qui avait été traitée à l'époque du dossier de candidature il y a quatre ans et demi. Ça ne nous concerne plus, c'est réglé depuis 2010. » Autrement dit, les critiques n’y changeront rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 13 Nov 2014 - 17:52

La ville de Nice aidée par l'UEFA

Nice pourra financer ses "fanzones", espaces dédiés aux supporters dans la ville, et également rénover les infrastructures municipales, grâce à 2 millions d'euros que l'UEFA lui donnera.

L'Euro 2016 de foot verra Nice accueillir quatre matches, dont un huitième de finale. L'UEFA a accepté d'offrir aux 10 villes-hôtes une enveloppe de 20 millions d'euros. C'est une première.
La ville de Nice recevra donc deux millions d'euros versés en deux fois : un versement en 2015, l'autre après la compétition, en 2017.

Laisser un héritage aux habitants de Nice et des environs

Cette dotation doit permettre à Nice d'offrir à ses habitants des structures qui resteront après l'événement. Des projets de rénovations sont prévus au stade de la Lovette inférieure, au Nord de Nice et au stade des Tripodes dans le quartier de l'Ariane. Ils permettront aussi d'aménagers les "fanzones", des lieux où les supporters n'ayant pas de ticket pour le stade, pourront suivre la compétion, au coeur de Nice. Une "fanzone" est prévue au théâtre de Verdure, en plein coeur de Nice.

Une victoire, après de longues négociations

En construisant le stade Allianz Riviera, la ville de Nice a fourni un effort important, payé par le contribuable. Cela méritait un retour, mais a nécessité des mois de négociations, car l'UEFA, présidée par Michel Platini, n'était pas prête à céder du terrain facilement.
Le club des 10 villes-hôtes de l'Euro présidé par Alain juppé, a obtenu le 23 octobre dernier un accord avec l'UEFA, signé à Bordeaux, devant les journalistes, dans une ambiance apparemment amicale. En réalité, Alain Juppé s'était beaucoup battu et lors d'une réunion précédente, le 11 septembre 2014, l'UEFA lui avait encore adressé une fin de non-recevoir.

Une petite part du gâteau

L'Euro attirera 2.5 millions de spectateurs dans les stades français, 200 000 à Nice. l'UEFA gagnera 900 millions grâce à cet événement. L'instance représentative du football européen a donc accepté de céder une petite partie du gâteau avec ces 20 millions versés aux villes qui accueillent la compétition
La nouvelle tombe bien. Car une réforme européenne des taxes sur les événements sportifs va au contraire faire perdre de l'argent à ces villes. Nice estime que le manque à gagner sera d'environ... 2 millions d'euros. Le montant justement offert par l'UEFA.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Jeu 13 Nov 2014 - 17:53

complexité des fan-zones et pelouses à surveiller

Le président du comité de pilotage de l'Euro-2016 Jacques Lambert a fait un point sur les préparatifs de l'épreuve, soulignant la complexité de la question des fan-zones, où se réunissent les supporteurs, et évoquant les mesures prévues pour assurer la qualité des pelouses.

. Stades et pelouses

Sur le front des stades, "il n'y a pas d'inquiétude, les choses avancent bien", a assuré Jacques Lambert devant la presse. Deux des quatre stades neufs sont déjà utilisés (Lille et Nice) et une grosse rénovation (Marseille) est terminée.

"Geoffroy-Guichard sera prêt en décembre, Bordeaux sera livré en avril et inauguré en mai pour la 38e journée de L1. A partir de l'automne 2015, on aura le Parc des Princes, Lens, Toulouse et Lyon, où l'OL jouera toute la deuxième partie de saison", a ajouté le président du comité de pilotage. "Tous les stades seront livrés avant fin 2015 et il y aura donc au moins une demi-saison de rodage", a-t-il conclu.

Euro-2016 SAS, la société chargée d'organiser le tournoi, se préoccupe également de l'état des pelouses, souci récurrent dans les stades français.

"Dès le début de saison 2015-2016, l'UEFA va faire intervenir ses experts pelouse pour veiller à une préparation optimale", a expliqué M. Lambert, qui a prévenu que les clubs n'auraient pas vraiment leur mot à dire. "Ce sera une mise à disposition obligatoire. Cela signifie que l'on forcera la main si nécessaire."

. Billetterie et finances

L'ancien directeur général de la FFF est revenu sur l'exonération fiscale (hors TVA) dont vont bénéficier les entités organisatrices de l'Euro, assurant que cette disposition était "clairement posée dans le cahier des charges".

"On avait deux concurrents qui étaient la Turquie et l'Italie. Je savais qu'ils allaient tous deux donner une garantie à l'UEFA et que si on ne donnait pas la même, on n'avait aucune chance de gagner", a-t-il expliqué.

Il a également justifié le versement aux villes-hôtes de 20 millions d'euros pris sur les retombées financières par le "souci légitime pour les municipalités que l'organisation de l'évènement soit le mieux accepté possible par les populations".

"Il s'agit de laisser un héritage tangible sous forme d'équipements de proximité liés au football", a-t-il ajouté.

Si le prix des billets est un secret bien gardé, et devrait le rester jusqu'au "premier trimestre 2015", on sait désormais quand ils seront mis en vente. "La vente devrait débuter symboliquement à un an de l'évènement, soit le 10 juin 2015", a déclaré M. Lambert.

La question des partenariats n'a elle pas beaucoup évolué. Sur les six sponsors qui doivent rejoindre le comité organisateur, un seul est connu, La Française des Jeux, et cinq restent à trouver. "Deux négociations sont toujours bien avancées et pour les autres la prospection est en cours. Le rythme est lent. Il y a une situation économique globale qui n'est pas tellement favorable", a déclaré l'ancien préfet.

. Sécurité et fan-zones

En ce qui concerne la sécurité, "on est dans le domaine du risque et donc par définition on ne sait pas", a expliqué M. Lambert. "On doit composer avec des choses qui nous échappent, la situation internationale, d'éventuels conflits impliquant la France...", a-t-il ajouté.

"On sait aussi qu'un certain nombre de pays peuvent drainer des supporters violents. Il y aura des mesures pures et simples d'interdiction de déplacement et tous les matches n'auront pas le même dispositif de sécurité", a-t-il dit.

Devenues un élément incontournable des grands tournois, les fan-zones, où se réunissent les supporteurs devant un écran géant, et leur sécurité sont une autre préoccupation.

"Je pense que c'est le sujet le plus complexe dans l'organisation de cet évènement", a estimé le patron du comité de pilotage. "C'est quelque chose de nouveau et moins maîtrisé que l'organisation d'un match au stade. Mais ça a pris une dimension considérable. L'Euro-2012, c'était 31 matches, 1,4 million de spectateurs dans les stades et 7 millions dans les fan-zones", a-t-il rappelé.

"Masser 10, 20, 30 voire 100.000 personnes en centre-ville pour regarder un match, ça n'est pas un mince sujet. Pour les villes et les maires, cela constitue un sujet de préoccupation légitime", a-t-il estimé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Lun 17 Nov 2014 - 17:17

Euro 2016: le match Italie – Croatie interrompu durant 15 minutes à cause des supporters croates (vidéo + photos)

http://www.lanouvellegazette.be/1148970/article/2014-11-17/euro-2016-le-match-italie-–-croatie-interrompu-durant-15-minutes-a-cause-des-sup

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Lun 17 Nov 2014 - 22:02

Euro-2016: dix-sept arrestations parmi les supporteurs croates



Dix-sept supporters croates ont été arrêtés pour des violences commises lors du match Italie-Croatie (1-1) dimanche à Milan dans le cadre des qualifications pour l'Euro-2016, a-t-on appris lundi de source policière.

La police a procédé à deux vagues d'arrestations. Elle a retenu au stade dimanche soir des responsables de jets de fumigènes sur la pelouse et vers les tribunes, qui avaient provoqué une interruption du match longue de dix minutes.

D'autres supporters croates ont été arrêtés pour des violences hors du stade : jets de projectiles et de fumigènes vers les forces de l'ordre et les spectateurs qui quittaient l'enceinte après la partie.

Dimanche soir, le sélectionneur de la Croatie Niko Kovac avait présenté ses excuses en conférence de presse : "Je suis déçu par le comportement de nos tifosi, cela était déjà arrivé en Suisse. Je veux m'excuser auprès de tout le monde, je me suis déjà excusé sur le terrain" auprès des joueurs et de l?encadrement italiens.

Lundi soir, la Fédération croate de football a pour sa part dénoncé, à Zagreb, le comportement de ce groupe de supporters, à l'origine des jets de fumigènes et de "cris racistes et fascistes" pendant le match.

Ils "ont mis en danger la sécurité des joueurs et des spectateurs, et ont dégoûté toute l'Europe du football", lit-on dans un communiqué.

La Fédération a également appelé la justice locale à poursuivre les hooligans qui ont participé aux incidents et invité le gouvernement et les institutions concernées à "mener une action énergique et déterminée" contre ce fléau.

Le sélectionneur croate ne pense pas que son équipe risque de perdre devant la commission de discipline de l'UEFA le point glané dimanche à San Siro. "Le match est allé à son terme, le résultat restera comme ça, a estimé Kovac. Il y aura sûrement des sanctions, mais je ne peux pas dire lesquelles, il faudra analyser les événements."

La Croatie risque une sanction d'un à deux matches disputés à huis clos. L'Italie encourt elle une amende pour défaut de sécurité.

RTL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Lun 17 Nov 2014 - 23:40

Toulouse pense déjà aux bénévoles

Lors d'une nouvelle réunion publique, la ville de Toulouse a exposé son projet pour les bénévoles et posé des jalons pour recruter.

Une semaine après la première réunion d'informations générale sur l’accueil de l'UEFA EURO 2016 à Toulouse, la mairie a donné un nouveau rendez-vous à ses administrés, jeudi dernier, à la Maison des associations.

Il s’agissait cette fois d'évoquer le bénévolat pendant la compétition. Le programme national des volontaires pour l’EURO 2016 sera lancé au mois de juin 2015 par la Fédération française de football. Les villes hôtes devraient également recruter des bénévoles au niveau local, pour faire le lien avec le grand public et assurer un accueil optimal pour les nombreux visiteurs étrangers attendus.

Désireuse de rassembler un maximum de Toulousains qui souhaiteraient s'impliquer dans l'organisation de l'EURO, pour les quatre matches qui se joueront dans la ville en 2016, la mairie de Toulouse a présenté les démarches pour devenir bénévole sur la compétition. Plus de soixante personnes ont fait le déplacement.

Frédéric Arrou, chargé du recrutement de ces bénévoles, s'est dit ravi de l'interaction qui s'est créée lors du jeu des questions-réponses. Une fois renseignées sur les pré-requis, les personnes intéressées ont été invitées à laisser leurs coordonnées, mais aussi à indiquer leurs compétences et expériences particulières, car plusieurs profils seront ciblés.

Des informations complémentaires seront communiquées aux Toulousains via les réseaux sociaux, au fil de l'avancement du projet. Toutes les étapes de la sélection pourront être suivies en ligne sur www.toulouse.fr... y compris pour ceux qui n'ont pas assisté à cette réunion.

Jeudi, la municipalité donnera sa troisième conférence publique, avec pour thème principal la question des transports lors de la compétition. Sur les bords de la Garonne, l'EURO, c'est déjà du concret.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   Mar 18 Nov 2014 - 15:59

Un superhéros fait office de mascotte pour l'Euro 2016

http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-sport/buzz/2014/11/18/27002-20141118ARTFIG00056-les-secrets-du-lancement-de-la-mascotte-de-l-euro-2016.php


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EURO 2016 EN FRANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
EURO 2016 EN FRANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Euro 2016 (+ qualifications)
» manif anti euro 2016
» Les groupes de l'Euro 2016
» entrée et sortie de stade euro 2016
» la RTBF présente son dispositif pour l’Euro 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gueules Noires :: EURO-
Sauter vers: