Gueules Noires

UNE PASSION LE FOOTBALL
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresConnexion
O Belgique, o Mère chérie À toi nos cœurs, à toi nos bras! À toi notre sang, o Patrie! Nous le jurons tous, tu vivras! Tu vivras toujours grande et belle Et ton invincible unité Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté

Partagez | 
 

 SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
england
Admin
avatar

Nombre de messages : 7153
Age : 51
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mar 9 Fév 2010 - 19:56

jocolor

_________________
gn for ever
respect for everybody
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mer 10 Fév 2010 - 7:25

Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mer 13 Oct 2010 - 18:51

Italie-Serbie arrêté à cause des lancers de fumigènes



GENES Le match Italie-Serbie comptant pour les qualifications de l'Euro-2012 de football a été arrêté après six minutes de jeu mardi au stade Marassi de Gênes (Ita) après des lancers de fumigènes de supporters serbes sur la pelouse et le public.

L'un d'entre eux a notamment atterri près du gardien italien Emiliano Viviano.
Des policiers casqués s'étaient massés au pied de la tribune où étaient installés les supporters serbes sur deux étages, et d'où sont partis des fumigènes, dont certains lancés dans les pieds du public italien situé dans la tribune latérale, vite éteints par les stadiers.

Le coup d'envoi avait été retardé dans un premier temps d'une demi-heure, en raison d'un fumigène parti de la tribune des supporters serbes sur le public italien.

Les deux équipes quittaient ensuite le terrain pour y revenir quelques minutes plus tard. Le match commençait enfin mais était arrêté par l'arbitre, en raison des lancers de fumigènes.

Les supporters de la Serbie, provenant des groupes de suiveurs des deux grands clubs du pays, l'Etoile Rouge de Belgrade et le Partizan Belgrade, sont redoutés pour leur comportement.


© La Dernière Heure 2010

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mer 13 Oct 2010 - 18:53

Italie-Serbie: 16 blessés dans des affrontements entre supporters serbes et police


ROME Au total 16 personnes ont été blessées dont deux grièvement et 17 supporteurs serbes ont été arrêtés dans la nuit de mardi à mercredi à Gênes, lors d'affrontements avec les forces de l'ordre ayant suvi l'annulation d'un match Italie-Serbie de qualification pour l'euro-2012.

Selon les radios italiennes, le calme n'est revenu aux abords du stade Marassi de Gênes (nord) que vers 4H00 locales (2H00 GMT) quand le dernier bus de "hooligans" serbes est parti sous escorte des forces de l'ordre.

Au total, la police a procédé à 17 arrestations avant et après le match, retardé d'une demi-heure puis stoppé au bout de six minutes en raison de lancers de fumigènes sur la pelouse par des supporteurs serbes.

Avant la partie, des dizaines de supporteurs serbes complètement ivres s'étaient livrés à des violences dans le centre de Gênes, cassant des vitrines, vandalisant du mobilier urbain, selon les médias italiens.

Ils s'en étaient même pris à leur propre équipe lançant un fumigène à l'intérieur du car des joueurs et menaçant le gardien Wladimir Stojkovic à son arrivée au stade. Celui-ci avait demandé à ne pas jouer le match.
La police a saisi des bâtons, barres de métal et des couteaux sur une bonne partie des fans serbes ainsi qu'un sac contenant des pétards de grande taille.
"Nous avons cherché à contrôler la zone pour éviter des affrontements entre fans serbes et italiens et nous y sommes parvenus", a raconté sur la chaîne télévisée en continu Sky TG24, Marco Azzaro, chef du corps local des carabiniers.

Selon M. Azzaro, quatre carabiniers ont été blessés pendant les violences.
Le journal local de Gênes, Il Secolo XIX, a fait état sur son site internet d'un bilan de 25 blessés et d'une vingtaine d'arrestations.La presse italienne en colère après les violences des supporters serbes
Les violences unaniment imputées aux 1.600 "ultras" serbes qui avaient suivi leur équipe en Italie, ont été vivement dénoncées par la presse italienne.
"Nous avons tous perdu", titrait le journal Il Messagero, tandis que la Gazzetta dello Sport qualifiait les supporteurs serbes d'"animaux".
Le blessé le plus grave est un officier des carabiniers hospitalisé après avoir reçu en plein visage un engin explosif. Un supporteur serbe souffre aussi de traumatisme facial.

Les violences ont éclaté après l'annulation du match quand certains des supporteurs serbes parqués entre des barrières métalliques, en attendant leur évacuation, ont enfoncé une grille et que la police est entrée dans leur périmètre pour reprendre le contrôle de la situation.

La presse italienne en colère après les violences des supporters serbes

La presse italienne exprimait sa colère mercredi au lendemain des affrontements entre la police italienne et les supporters serbes qui ont fait 16 blessés à Gênes (nord), après l'annulation d'un match Italie-Serbie de qualification pour l'euro-2012.

"Les bêtes" : le gros titre barre la une de la Gazzetta dello Sport au dessus d'une photo d'un leader des supporters serbes, cagoulé et vêtu d'un tee-shirt noir orné d'une tête de mort, en train de faire le salut fasciste.

"Nous voulions vous parler d'une partie de foot. Au lieu de ça, nous devons écrire sur un acte honteux. C'est triste à dire mais le héros de la soirée c'était lui. L'homme en noir. La bête", écrit le quotidien sportif.

Le Corriere dello Sport exprime lui aussi sa colère contre le leader serbe en titrant "nous nous sommes rendus à lui". Un autre journal sportif, TuttoSport, affirme que les affrontements sont "la honte de la Serbie".

"La soirée d'hier ne peut pas rester sans réponse", estime le Corriere della Sera dans un éditorial.

"Les Anglais ont été exclus du football européen pendant cinq ans. Il est temps que cela arrive à d'autres", estime ce quotidien.
La Repubblica (gauche) s'inquiète d'une montée de la violence ultra-nationaliste dans toute l'Europe orientale, en Hongrie, Pologne, Russie et Serbie.

"La prochaine coupe d'Europe ne sera pas très drôle", affirme le journal, selon lequel "le match a été volé par une bande d'idiots".

De son côté le Messaggero titre simplement : "nous avons tous perdu".
Les violences ont éclaté après l'annulation du match quand certains des supporteurs serbes parqués entre des barrières métalliques, en attendant leur évacuation, ont enfoncé une grille et que la police est entrée dans leur périmètre pour reprendre le contrôle de la situation.

Au total, 16 personnes ont été blessées, dont deux grièvement, et au moins 17 supporteurs serbes arrêtés.


© La Dernière Heure 2010

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mer 13 Oct 2010 - 18:57

Italie-Serbie: L'UEFA ouvre une enquête

Selon l'UEFA, "l'éventail des sanctions possibles va d'un blâme ou d'une amende à la suspension de stade ou à l'exclusion de la compétition en cours et/ou à venir"

GENEVE L'UEFA a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête après les incidents "graves" ayant entraîné l'annulation du match Italie-Serbie en qualification à l'Euro-2012, mardi à Gênes.

"L'UEFA a confirmé ce mercredi l'ouverture immédiate d'une enquête disciplinaire approfondie concernant les troubles graves qui ont émaillé le match, et les circonstances de ces incidents", a expliqué l'instance européenne dans un communiqué.

Une fois les éléments réunis - notamment les rapports de l'arbitre et des délégués -, l'affaire sera examinée par l'instance de contrôle et de discipline de l'UEFA, qui se réunira le 28 octobre et pourra prendre des sanctions.
Selon l'UEFA, "l'éventail des sanctions possibles va d'un blâme ou d'une amende à la suspension de stade ou à l'exclusion de la compétition en cours et/ou à venir".

Le match, retardé d'une demi-heure par le comportement violent des supporteurs serbes, en majorité des "ultras", n'a duré que six minutes et a été interrompu par l'arbitre quand certains d'entre eux ont lancé des fumigènes sur la pelouse et sur les supporteurs italiens.

Des affrontements entre supporteurs serbes et policiers ont ensuite fait 16 blessés, dont deux graves, et au moins 17 supporteurs serbes ont été arrêtés.


© La Dernière Heure 2010

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mer 13 Oct 2010 - 19:32

L'Italie peut aussi être sanctionnée après les incidents

La Fédération italienne de football (FIGC) pourrait aussi être sanctionnée par l'Uefa, en tant qu'organisateur de la rencontre, après les incidents du match Italie-Serbie à Gênes, a expliqué mercredi le porte-parole de l'UEFA, Rob Faulkner.

"Au-delà de la responsabilité de ceux qui provoquent l'incident, les règlements de l'Uefa concernent aussi ceux de la fédération qui organise le match et qui doit garantir la sécurité dans le stade et le déroulement normal de la rencontre", a expliqué M. Faulkner à l'agence italienne Ansa.

La commission de discipline de l'Uefa se réunira le 28 octobre. La Serbie risque elle d'avoir match perdu 3-0, ainsi qu'une suspension pour ses matches à domicile, voire l'exclusion pure et simple des qualifications à l'Euro-2012.

Le règlement est le même pour l'Italie, mais on laisse entendre de source proche du dossier que l'ampleur de la sanction contre la Figc, si sanction il y a, serait moindre, puisque elle n'est pas le déclencheur des incidents.

Le gouvernement du football européen a annoncé l'ouverture d'une enquête après les violents incidents du stade Marassi de Gênes, où le match a été interrompu (à 0-0) après six minutes de jeu à cause des lancers de fumigènes sur le public et les joueurs.

Pendant les affrontements à l'extérieur du stade, dans la nuit, 16 personnes ont été blessées dont 2 grièvement, et 17 supporters serbes ont été arrêtés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mar 15 Nov 2011 - 23:31

Italie-Uruguay: 0-1

L'Italie s'est inclinée à Rome devant l'Uruguay (0-1) en match amical. Le seul but du match a été inscrit par Fernandez dès la 3e minute.

Les Italiens, s'étaient sans doute réjoui trop vite après un succès en amical en Pologne vendredi (2-0). L'Uruguay, victorieuse de la dernière Copa America et demi-finaliste du dernier Mondial en Afrique du Sud, a remis les choses à leur place. La Nazionale a encore beaucoup de pain sur la planche après ce revers dans sa capitale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Lun 28 Mai 2012 - 13:49

Matches truqués: Criscito n'ira pas à l'Euro

Matches truqués: 2 millions d'euros de gains sur un match

Malgré l'accord du procureur de Crémone, chargé de l'enquête, le défenseur est privé d'Euro. C'est la fédération italienne qui a pris la décision

La descente policière dans le cadre des matches truqués a eu lieu alors que le sélectionneur italien Cesare Prandelli doit donner à 12h00 lundi sa liste de 23 joueurs pour l'Euro. Le défenseur n'ira pas en en Pologne et en Ukraine afin de "clarifier sa situation", a annoncé la Fédération italienne de football (FIGC).

"Criscito ne sera pas à l'Euro-2012, ce n'est pas son objectif principal, il veut clarifer sa situation", a dit lundi le vice-président de la FIGC Demetrio Albertini.

Plus tôt dans la journée, le procureur de Crémone, chargé de l'enquête avait pourtant assuré que l'international n'avait rien à craindre pour le championnat d'Europe. "Il n'y a aucune mesure pour empêcher Criscito de quitter le territoire, il peut participer tranquillement à l'Euro, a déclaré le procureur de Crémone, chargé de l'enquête, dans le cadre d'une conférence de presse. Le statut de témoin assisté (avviso di garanzia en italien, ndlr) est un instrument pour encadrer les personnes sous enquête, ce n'est pas un jugement de condamnation, on l'oublie trop souvent en Italie".

Le procureur a également précisé que ce statut de témoin assisté "se réfère uniquement à la personne de Criscito, il n'y a pas d'autres membres de la Nazionale concernées par l'affaire".

Le joueur s'est exprimé à travers un communiqué de son agent, Andrea D'Amico. "Criscito est serein, il entend clarifier au plus vite la situation. Il espère être entendu demain (mardi)", a-t-il dit.

Le joueur a expliqué s'être "seulement rendu à un rendez-vous avec des tifosi (supporters) après un derby (de Gênes) perdu" avec le Genoa contre la Sampdoria.
"J'ai eu Domenico au téléphone, a ajouté D'Amico, il est serein. 'Qui me dédommagera si je ne vais pas à l'Euro et qu'ensuite je suis disculpé?' m'a-t-il dit".

Dix-neuf personnes dont le capitaine de la Lazio Rome, Stefano Mauri, ont été arrêtées lundi matin dans l'affaire des matches truqués dite "Calcioscommesse" et l'international Domenico Criscito était entendu par la police au centre d'entraînement de la "squadra azzurra", a annoncé l'agence italienne Ansa.

Ces personnes, dont plusieurs autres joueurs de première division (Serie A), ont été arrêtées pour "association de malfaiteurs à des fins de tricherie et de fraude sportive" dans le cadre de l'enquête du parquet de Crémone (nord) sur des matches arrangés par les officines de paris.

Les enquêteurs, sans donner plus de détails, ont annoncé une conférence de presse à 11h00 à la préfecture de Crémone.

Criscito, défenseur du Zenit Saint-Pétersbourg, qui prépare l'Euro 2012 (8 juin-1er juin) avec la sélection italienne, était encore entendu par la police lundi vers 09h00 locales, au centre d'entraînement de Coverciano, à Florence.

Un foot italien de plus en plus gangrené

Selon les enquêteurs de l'opération policière "Last bet" (Dernier pari" en anglais), les joueurs concernés sont soupçonnés d'avoir truqué des matches contre de l'argent. Les arrestations effectuées lundi matin par la police ont visé plusieurs villes et plusieurs clubs italiens.

Selon l'Ansa, le domicile de l'entraîneur de la Juventus Turin, Antonio Conte, a également été perquisitionné lundi matin dans ce cadre. Les faits qui intéressent les enquêteurs remontent à la saison dernière, quand Conte entraînait Sienne en deuxième division (Serie B).

Cette troisième vague d'arrestations, après celles de novembre 2011 et d'avril 2012, se produit à trois jours de la mise en action de la justice sportive. Jeudi, la commission de discipline de la Fédération italienne de football (FIGC) doit juger 22 clubs et 61 joueurs ou ex-joueurs dans le cadre de l'enquête de Crémone. Les premiers risquent des points de pénalité, les seconds des suspensions.

L'opération "Last bet" compte trois volets, et l'enquête est conduite par les parquets de Crémone, Bari et Naples. L'ex-international Giuseppe Signori, l'ancien capitaine de l'Atalanta Cristiano Doni ou l'ancien joueur de Bari Andrea Masiello avaient notamment été arrêtés lors de ces coups de filets.
Au coeur du scandale, des mafias locales et étrangères et des joueurs qui s'arrangeaient pour influer sur le résultat d'un match, afin de parier dessus à coup sûr. Des joueurs, des intermédiaires de toute sorte et peut-être des dirigeants truquaient les rencontres de ligues inférieures et même de Serie A.

Il ne s'agissait pas seulement d'acheter la victoire. Les paris pouvaient en effet prendre différentes formes, comme l'"over", le fait de marquer plus d'un certain nombre de buts dans une rencontre.

L'Italie redoute désormais un séisme comme celui du "Totonero" en 1980, qui avait précipité l'AC Milan en deuxième division et coûté deux ans de suspension à Paolo Rossi, ou du "Calciopoli", le scandale des arbitres qui a privé la Juventus de deux titres (2005 et 2006) et l'a laissée en Serie B à son tour.

© La Dernière Heure 2012

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mer 30 Mai 2012 - 17:38

Mario Balotelli: "Si quelqu'un me jette une banane en rue, je le tue"

"Oui, je pense être un génie. Si tu trouves un autre gars comme moi, alors je te paie un dîner !

MANCHESTER Mario Balotelli, l'attaquant de couleur de Manchester City, va disputer l'Euro dans quelques jours avec la sélection italienne. Il a réagi à l'émission de la BBC montrant des exemples de manifestations racistes ultra violentes dans les stades de football en Ukraine et en Pologne là où doit se déroulera le 14e championnat d'Europe des nations.

"Si je suis victime de racisme, je quitte le terrain et rentre chez moi", a déclaré Balotelli qui en a souffert durant sa période à l'Inter Milan. "C'est inacceptable (le racisme, ndlr). Nous vivons en 2012, donc cela ne peut plus se produire. Si on me jette une banane au visage en rue, je vais voler en prison parce que j'aurai tué cette personne."

Dans une longue interview au magazine France Football, Balotelli a aussi confirmé qu'il était dotée d'une personnalité pour le moins atypique et plutôt contente d'elle-même.

"Oui, je pense être un génie. Si tu trouves un autre gars comme moi, alors je te paie un dîner ! (...). C'est parce qu'il y a peu de gens avec ce talent qu'ils sont peu à pouvoir juger ce que je fais. Le talent que Dieu m'a donné est beau, magnifique, mais il m'est difficile à tenir. Parce que tu es toujours confronté à d'autres personnes qui sont prêtes à te juger. Ce n'est pas facile.
Mais ce n'est pas un drame. Ceux qui ne me comprennent pas, ça ne m'intéresse pas..."


© La Dernière Heure 2012

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Lun 4 Juin 2012 - 18:23

Barzagli forfait pour l'Euro ?

ROME

Un des défenseurs centraux de l'Italie, Andrea Barzagli, risque de déclarer forfait pour l'Euro-2012 à cause d'une déchirure au mollet gauche qui le tiendra écarté des terrains une vingtaine de jours, a annoncé lundi le médecin de la sélection.

"On fera tout pour qu'il récupère à temps, ça en vaut la peine", a dit le docteur Enrico Castellacci, mais "ce ne sera pas possible de le récupérer pour le premier tour", a ajouté le médecin.

Barzagli doit passer de nouveaux examens vendredi qui pourraient préciser sa durée d'indisponibilité. Le sélectionneur Cesare Prandelli pourrait éventuellement le remplacer dans la liste des 23 joueurs pour l'Euro.

Pour une blessure du même genre, dont a été victime Giorgio Chiellini, un autre défenseur central, un diagnostic de 20 jours de forfait avait été établi. Mais le joueur avait gagné quelques jours sur le temps de guérison.

Le coup est rude pour Prandelli, qui paraissait s'orienter vers une défense à trois centraux à l'Euro, avec Barzagli. Il s'agit d'une solution de repli, après deux saison passées avec une défense à quatre, mais l'Italie a coulé lors de son dernier amical contre la Russie (3-0), vendredi.

Le sélectionneur voulait rassurer son équipe en alignant la défense à trois de la Juventus Turin, championne d'Italie et plus imperméable de la Serie A, mais il perd avec la blessure de "Barzaglione" (jeu de mot avec lion) un tiers de sa charnière centrale, au moins pour la phase de poules.

Contre l'Espagne le 10 juin à Gdansk, pour son entrée dans la compétition, Barzagli pourrait être remplacé poste pour poste par Angelo Ogbonna, qui a évolué en 2e divion (Serie B) au Torino cette saison.

Si Prandelli rappelle un joueur à sa place, il pourrait choisir Andrea Ranocchia, de l'Inter Milan, écarté au dernier moment d'une liste de 25.
L'Italie figure dans le groupe C avec, outre l'Espagne tenante du titre, l'Eire et la Croatie.



© La Dernière Heure 2012

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Mer 20 Juin 2012 - 15:19

Chiellini forfait face à l'Angleterre

Blessé à la cuisse gauche depuis la victoire face à l'Irlande (2-0), le défenseur central de l'Italie Giorgio Chiellini ne sera pas rétabli pour le quart de finale face à l'Angleterre dimanche.
Coup dur pour la squadra azzura. Les hommes de Cesara Prandelli devront composer sans Giorgio Chiellini pour affronter l'Angleterre en quart de finale de l’Euro. Remplacé en seconde période lors de la victoire de l’Italie face à l’Irlande (2-0) en raison d’une douleur à la cuisse gauche, le défenseur de la Juventus Turin a passé des examens qui ont révélé une élongation.

foot365

_________________
Revenir en haut Aller en bas
english man

avatar

Nombre de messages : 90197
Age : 43
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   Dim 24 Juin 2012 - 13:52

La Squadra en quête de confirmation


Les Italiens, qui ont soufflé le chaud et le froid en poule, devront évoluer un cran plus haut face aux Anglais

KIEV

Qui aura le droit de défier l’Allemagne, jeudi prochain à Varsovie ? La cote de l’Angleterre ou de l’Italie est plus ou moins égale auprès des bookmakers de tout poil.

Les statistiques, elles, plaident plutôt en faveur de la Squadra Azzurra. En compétition, les Italiens n’ont en effet perdu qu’une seule de leurs six confrontations avec leur adversaire du soir. “On ne change pas les statistiques en parlant, mais en gagnant”, a éludé le sélectionneur anglais Roy Hodgson.

Il y a dix ans encore, les observateurs auraient évoqué une “opposition de style”. Aujourd’hui, l’Angleterre, avec l’apport de techniciens transalpins, n’est pas loin d’avoir copié les méthodes de la Nazionale. Ce qui n’est pas pour plaire au sélectionneur italien Cesare Prandelli.

“On a préparé cette rencontre en regardant les matches de l’Angleterre. Nous avons constaté que c’était une des équipes européennes les mieux organisées. Il faudra essayer de les empêcher de jouer, ils ont un rythme assez soutenu, et si on peut avoir le bon rythme on peut faire un très bon match”, a-t-il d’ores et déjà prévenu. “Ce sont deux équipes avec beaucoup de personnalités, bien organisées, ce sera un gros match. Il faudra être fort psychologiquement et rester concentrés pendant 90 minutes pour profiter des opportunités.”

Le sélectionneur italien n’a cependant pas été épargné par les tracas ces derniers jours. Il devra composer sans Chiellini, et peut-être sans Thiago Motta. Surtout, la division offensive de la Nazionale, avec quatre buts (pour 52 tentatives depuis l’entame du tournoi, soit le double des Anglais qui ont pourtant inscrit un but de plus…), n’a pas encore vraiment convaincu. Auteur de 29 buts sous le maillot national, Wayne Rooney affiche un total supérieur avec sa sélection à celui de tous les attaquants italiens réunis.

“Je suis convaincu qu’on trouvera le bon rythme en attaque. On a eu beaucoup d’occasions lors du dernier match, je suis convaincu qu’on a la qualité qu’il faut”, assure Prandelli, qui devrait confirmer une composition en 4-3-1-2.

Dans cette optique , Mario Balotelli détient peut-être la clé du match. Monté au jeu contre l’Eire, l’attaquant de Manchester City a enfin trouvé l’ouverture. Et il sera certainement motivé face à des défenseurs qu’il côtoie sur les pelouses de la Premier League. Après la rencontre face à l’Eire, le sélectionneur italien avait cependant tancé publiquement son joueur, qui avait encore failli déraper dans un geste revanchard en fêtant son but.

“Mario doit apprendre à vivre avec la critique”, juge Prandelli, qui ne veut cependant pas mettre son joueur sous pression. “J’attends de Mario ce que j’attends de tous les autres, qu’ils jouent 20 minutes, 40 minutes ou tout le match. Ils ne savent pas encore qui va jouer. C’est la première fois depuis deux ans que je suis en poste que tous ont la chance de jouer. Pour moi, le fait que les Anglais connaissent bien Mario ne constitue pas un inconvénient mais plutôt un avantage.”

Vincent Lothaire

© La Dernière Heure 2012

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......   

Revenir en haut Aller en bas
 
SUPPORTER DE L ITALIE commentaires et etc......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ensemble Italie
» Univers WPF Italie 2009
» achat porsche en italie???
» Importer sa Porsche®©™ en Italie
» Comment importer des vehicule d'Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gueules Noires :: EURO-
Sauter vers: